Accueil > Les programmes> Culture & Politique

Sociétés, Etats, terreurs et terrorismes

L’envers et l’endroit du miroir européen. Cartographie des concepts

Colloque du Collège international de philosophie en collaboration avec la Maison des Sciences de l’Homme, la Maison de l’Europe de Paris, la Columbia University in Paris, Reid Hall, le Calcutta Research Group, sous la responsabilité de Rada Ivekovic (Paris) et Ranabir Samaddar (Calcutta)

Avec Étienne Balibar (Paris), Didier Bigo (Paris), Alain Brossat (Paris), Sanjay Chaturvedi (Chandigarth), Béchir Chourou (Tunis), Bruno Clément (Paris), Ivaylo Ditchev (Sofia), Ghislaine Glasson Deschaumes (Paris), Béchir Koudhai (Tetouan), Boyan Manchev (Sofia), Giacomo Marramao (Rome), Luisa Passerini (Turin), François Roussel (Paris), Jean-Luc Racine (Paris), Ranabir Samaddar (Calcutta) , Virgilio Alfonso da Silva (Sao Paolo), Martine Spensky (Clermont-Ferrand), Siddiq Wahid (Srinagar), Frédéric Neyrat (Paris). Pour plus de détails sur le programme, voir www.ciph.org

Autres journées du colloque :

Jeu 2 nov (9h-18h) Construire la démocratie, produire la violence, exporter les frontières Maison des Sciences de l’Homme , 54 bd Raspail, 75006 Paris
Sam 4 nov (9h-16h) Idées sur les sociétés, les identités, les intimités

Agence universitaire de la Francophonie (A.U.F.), 4 place de la Sorbonne, 75005 Paris

« Village européen » sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

A l’occasion de la Journée de l’Europe, la Mairie de Paris, la Maison de l’Europe de Paris et une quinzaine de partenaires organisent une grande manifestation : stands d’information, musique, jeux, débats animeront cette journée.

Venez nombreux vous informer sur les programmes et les grandes politiques de l’Union Européenne, découvrir l’Europe sous les facettes de la Tolérance, des Talents et des Technologies, échanger avec des personnalités engagées dans les affaires européennes, en apprendre plus sur la présidence allemande de l’Union Européenne et les nouveaux entrants Bulgarie et Roumanie.

En savoir plus...

CULTURE ET POLITIQUE - "Autres regards d’Europe"

À l’occasion de la Journée de l’Europe, célébrée le 9 mai, projection à la Maison de l’Europe de Paris de courts métrages de jeunes réalisateurs européens : Maartje ALDERS et Silvio IVICIC, Michal SZCZESNIAK, Boris MISSIRKOV

La projection des films sera suivie d’un débat sur le thème de la jeune création cinématographique en Europe centrale et orientale. En partenariat avec la RATP, les Jeunes Européens de France, NISI MASA, Sciences Po Paris.

Inscriptions : debat@paris-europe.eu Cet évènement s’accompagne de la projection en continu de ces mêmes films dans les stations du métro parisien « Europe » et « Madeleine », à partir du 1er mai.

L’Europe de Bacchus

Soirée de clôture de l’édition 2007 du festival 1,2,3…cultures : A table, Européens ! La culture culinaire dans les littératures et les arts

Débat animé par Antonio FRANCICA, directeur du Centre culturel italien, avec José PAIVA, ICEP-Portugal et Francesco LEVA, journaliste. Aurélia DECKER lira des extraits de La Plainte de Marie la Noiraude de Gil Vicente et de Voyage autour de ma cave de Jean-Claude Pirotte. Exposition « Vins de France et d’Autriche » autour des poèmes de Barbara PHILIPP et dégustation de vins offerts par les maisons Terradora di Montefusco, Alliance boissons…

Organisé avec le Centre culturel Calouste Gulbenkian, le Centre culturel italien, le Centre Wallonie-Bruxelles et le Forum culturel autrichien

Société civile et institutions européennes : comment construire le dialogue politique ?

Ni le débat sur la communication de l’Union européenne envers les citoyens, ni le projet d’initiative de réglementation du lobbying n’épuisent la question du dialogue politique entre la société civile et les institutions européennes. Sur quelle conception de la participation et à partir de quels mécanismes pouvons-nous le construire ?

Avec notamment : Pierre Barge, Président de l’AEDH ; Patricia Bolini, ARCHI, Rome ; Anne David, Présidente du CEDAG ; Martin Sime, directeur exécutif, Scottish Council for Voluntary Organisations ; Nolan Quigley, European and International Officer, National Council for Voluntary Organisations…

Programme et inscription : debat@paris-europe.eu

Chorégraphier entre les mondes - Susan Buirge (d’Ouest en Est)

Par Susan BUIRGE, Chorégraphe, fondatrice et directrice artistique du Centre de recherche et de composition chorégraphiques (CRCC), Fondation Royaumont, à partir de son travail artistique. Séance introduite par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, dans le cadre du séminaire de Transeuropéennes sur « traduire entre les cultures » au Collège international de philosophie Inscription : debat@paris-europe.eu

Le Fonds social européen face à la crise en Ile-de-France

ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX

Avec la participation de : Pascale BEAUCHAMP, administrateur à la DG Emploi, Affaires sociales et Egalité des chances de la Commission européenne, Nicolas GRIVEL, directeur de la formation professionnelle de la Région Ile-de-France, Patrick GUYOT, chef du service Fonds social européen à la Direction régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Denis LULLIER, directeur des activités du FAF-TT (Fonds d’assurance formation du travail temporaire), Emilie TACK, chercheuse pour le think tank européen Pour la Solidarité.

Modérateur : Aymeric BOURDIN-REVUZ, délégué général d’EuropaNova.

Dans la région d’Ile-de-France, le FSE, fonds social européen, est doté de 535 millions d’euros pour la période 2007-2013 afin d’aider les initiatives en faveur de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle. Comment est-il mobilisé à court terme face à la crise pour en atténuer les conséquences sociales ? Alors que 2010 est l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, comment le FSE est-il utilisé pour lutter contre l’exclusion des groupes les plus défavorisés, pour accompagner les personnes vers et sur le marché du travail ? Comment contribue-t-il à préparer l’après-crise en faveur d’une croissance et d’emplois durables ? Quels sont les bénéficiaires des projets financés par le FSE ? Quelles peuvent être les conséquences en Ile-de-France de la réforme de la politique de cohésion après 2013 ?

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

En partenariat avec la Préfecture de la région d’Ile-de-France, la Région Ile-de-France, EuropaNova

Des faubourgs de Rio de la Plata à Bruxelles… le tango fait son entrée dans l’Union européenne.

Le projet Intertango, soutenu par le programme Culture 2000, aborde le tango sous toutes ses composantes : musicales bien sûr, mais également pédagogiques et sociales.

  • 08h30 - 10h : Présentation du projet par l’association FAMA (Paris), l’Université Polytechnique de Seinajoki (Finlande) et l’Université de Grenade ( Espagne), à l’occasion d’un petit-déjeuner / conférence de presse.
  • 10h – 11h : « Le tango, élément d’intégration sociale des communautés étrangères en France ». Débat suivi d’Interludes musicaux avec Jonna Piirtijoki (Finlande) et le « Duo Demadruga » (Espagne).

Informations sur le projet : http://pbta.free.fr

Inscriptions au petit-déjeuner : pei@paris-europe.com

La crise du Liban

Conférence par S.E.M. Bernard DORIN, Ambassadeur de France, Présentée par Mme Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Salon de l’Education

La Maison de l’Europe de Paris sera présente sur l’Espace Europe du Salon de l’Education 2006 (Hall 7-2 CE 300).

Nous y organisons et animons un jeu de piste européen destiné aux jeunes de 15 à 25 ans, visant à les guider vers les stands des organismes actifs dans le domaine éducatif européen, et à les informer sur les programmes dont ils peuvent bénéficier dans ce domaine. A gagner : un voyage en Finlande, une visite d’une journée à Bruxelles, ou encore des mallettes pédagogiques Europe.

Informations et invitations gratuites : www.salon-education.org

Sarcelles et Marzahn : comparaison de deux utopies sociales devenues des casse-tête en matière d’urbanisme.

Présentation des recherches doctorales de Mlle Toni LORENZEN, doctorante en Histoire et Civilisation à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Discussion avec Mme Catherine BARBE, Directrice de l’urbanisme Mairie de Paris.

Pour une politique maritime de l’Union européenne ? Se mobiliser sur la consultation publique en cours

Avec des représentants de la Commission européenne, du Parlement européen, des responsables d’ONG, des élus locaux et nationaux, des fonctionnaires territoriaux et nationaux, des universitaires.

Programme et inscription : debat@paris-europe.com

Politique européenne de développement

En partenariat avec le réseau Coordination Sud, le Haut conseil pour la coopération internationale (HCCI), l’Agence française de développement (en cours). Avec la participation de M. Pierre SCHAPIRA, Député européen et Maire adjoint de la Ville de Paris.

Cette journée d’étude et de débat vise à mieux faire connaître la Politique européenne de développement, son rôle et positionnement dans le contexte de la mondialisation, à mettre en lumière le positionnement des collectivités locales et des ONG par rapport aux nouvelles orientations de la PED. Elle entend enfin poser la question de l’articulation entre politique nationale de développement (en France) et politique européenne de développement. Avec le soutien du Ministère français des Affaires européennes.

Programme sur demande et inscription à debat@paris-europe.com

Denis de Rougemont, une figure emblématique de l’Europe

Le personnaliste
« L’Amour et l’Occident »
Le fédéraliste

Par M. Jean-Pierre GOUZY, Vice-Président de la Maison de l’Europe de Paris.

Les transformations de la citoyenneté

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

par Alain CAILLÉ, professeur de sociologie à l’Université Paris X Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - Services sociaux d’intérêt général :

Avec Laurent GHEKIERE, représentant auprès de l’UE - Union sociale pour l’Habitat, Raymond HENCKS, membre du CESE, vice-président du CES du Grand-Duché de Luxembourg, Carole SALERES, conseillère au Pôle Europe de l’UNIOPSS, Jacques TOUBON, député européen et Daniel ZIELINSKI, délégué général de l’UNCCAS.

Débat animé par Viviane de BEAUFORT, professeur de droit de l’Union européenne - chaire Jean Monnet à l’ESSEC.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : c.veglio@paris-europe.eu

Y-a-t-il un impact de l’Europe sur les politiques migratoires nationales ? Première partie

9h30-12h30 : Politiques de contrôle, politiques de réadmission, politiques d’asile 14h00-18h00 : De l’insertion à la citoyenneté Renseignements et inscription : S. Bushi-Cadot 01.44.61.85.99 / debat@paris-europe.eu

Organisé en coopération avec Solidarité laïque, Courrier des Balkans, la Ligue des Droits de l’Homme, la campagne « Demain le monde » ; en partenariat avec la Ligue de l’enseignement, le comité PECO, le réseau européen Solidar

La Turquie après le meurtre de Hrant DINK

Avec la mobilisation de plus en plus importante contre l’article 301 du Code pénal turc qui porte atteinte à la liberté d’expression et, d’autre part, une résurgence d’un nationalisme primaire, la Turquie traverse actuellement une période décisive.

Avec Ferhat KENTEL, journaliste au quotidien en ligne Gazetem.net et professeur à l’université de Bilgi (Istanbul) et Ahmet INSEL, économiste, enseignant en France et à l’Université de Galatasaray (sous réserve)

Organisé avec le Rassemblement des associations citoyennes des originaires de Turquie (RACORT), la Ligue des droits de l’homme, l’Assemblée européenne des citoyens, le Centre de recherches sur la diaspora arménienne

Présentation de travaux sur l’Europe par des élèves et leurs professeurs

Ces projets ont été réalisés avec le soutien de bourses européennes de recherche et de mobilité en études européennes - « Prix européen Charles Quint 2006-Helmut Kohl », décernées par la Fondation Académie européenne de Yuste (Espagne).

Réunion suivie d’un buffet

2. « Galileo – le plus ambitieux programme de l’Union européenne. Premier programme de l’Europe spatiale »

Quatre cents ans après que Galileo ait découvert les « les lunes de Jupiter », l’une d’elles nommée « Europe », la Commission européenne et l’Agence spatiale européenne mettent en place le système européen de positionnement par satellites Galileo.

Assurant l’indépendance de l’Europe vis-à-vis du système américain GPS développé il y a trente ans à des fins militaires, Galileo ouvre de nombreuses perspectives tant scientifiques que technologiques, visant quantité de produits et services innovants pour les usagers.

Un des acteurs de ce programme emblématique, Jean-Claude DARDELET, vice-président Affaires institutionnelles de Thales Alenia Space présentera l’origine, le fonctionnement et les perspectives de ce programme.

Journées européennes du patrimoine

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, la Maison de l’Europe de Paris et le Mouvement européen France invitent à deux journées portes ouvertes en avant-première du programme spécial « 20 ans après la chute du mur de Berlin ».

Une exposition qui retrace les événements historiques à Berlin dans le Salon d’honneur, un parcours pédagogique sur la construction européenne dans le jardin ainsi que des stands d’information sur les pays devenus membres de l’Union européenne depuis la Chute du mur et un accompagnement musical vous accueilleront.

Avec le soutien du CIDAL, centre d’information et de documentation sur l’Allemagne

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - 50 ans du Traité de Rome

Edition spéciale de la Revue d’économie financière

avec Michel CAMDESSUS, ancien Président du Conseil d’Administration du FMI, Niels THYGESEN, président du Comité d’examen des pays membres à l’OCDE et ancien membre du Comité Delors.

En présence de Catherine LALUMIERE et de Robert RAYMOND.

Journée européenne des langues

A l’initiative du Conseil de l’Europe, la Journée européenne des langues est célébrée dans 47 Etats chaque année le 26 septembre depuis 2001. Dans le cadre de cette initiative, la Maison de l’Europe propose, en partenariat avec le collectif d’associations « Initiatives pour une Europe plurilingue », un évènement d’une journée alliant animations, ateliers d’intercompréhension et tables rondes.

- 10h00 à 17h00 : ateliers pour enfants et pour adultes, jeux linguistiques, ateliers d’intercompréhension etc.

- 17h30 à 19h30 : Table ronde : Quel avenir pour les langues en Europe ?

Avec la participation de Jean-Marie CAVADA, député européen, vice-président et porte-parole du Nouveau Centre, Luc DOUBLET, président de la Chambre de Commerce Internationale, président du Club des numéros un français à l’exportation, Alex TAYLOR, journaliste et écrivain européen et Albert TOSCANO, journaliste et écrivain italien, président du Club de la presse européenne, membre du Conseil supérieur des langues.

Le débat sera animé par Alain WALLON, Direction Générale de la Traduction, Représentation de la Commission européenne.

Informations uniquement par mail et inscription, obligatoire, dans la limite des places disponibles : initiatives.europeplurilingue@yahoo.fr

Noël franco-allemand à la Maison de l’Europe de Paris

Un programme pour toute la famille avec des animations pour enfants, des renseignements pratiques, la Chorale franco-allemande. Comme d’habitude, il y aura du vin chaud et des Weihnachtsplätzchen (petits-gâteaux de Noël).

En partenariat avec la Fondation Genshagen, Paris Berlin et la Fédération des associations franco-allemandes

France-Italie : des coups de tête, des coups de coeur

M. Alberto TOSCANO, Président du Club de la Presse Européenne, présente son livre (Editions Taillandier, 2006).

Entretien sur les limites de l’Europe

entre Etienne BALIBAR, philosophe et professeur émérite des Universités, et son invité, Mikhail RYKLIN, philosophe (Moscou).

CULTURE ET POLITIQUE - La communauté politique est-elle en crise ?

Entretien européen entre Boyan MANCHEV, philosophe, Nouvelle université bulgare, Sofia, directeur de programme au Collège international de philosophie et Joseph VOGL, professeur de littérature à la Humboldt Universität, Berlin (à confirmer)

Si la crise politique apparaît désormais universelle (la crise des projets politiques modernes, la réduction du politique à l’économique par le nouvel universalisme néo-libéral, la transformation structurelle de l’espace public, etc), il est alors urgent de s’interroger sur ce que veut dire aujourd’hui la "communauté politique".

En partenariat avec la revue Transeuropéennes.

Inscription : debat@paris-europe.eu

Politique européenne de voisinage : bilan d’étape

Politique européenne de voisinage : bilan d’étape Cet atelier-débat vise à proposer une première évaluation de la Politique européenne de voisinage et à présenter également le nouvel Instrument financier de partenariat et de voisinage de l’UE.

Il se déroulera en présence de plusieurs responsables de la Politique européenne de voisinage à la DG Relations extérieures de la Commission européenne, notamment : Cécile Abadie, Desk officer pour la Jordanie ; Edigio Canciari, chef d’unité adjoint Coordination générale de la Politique européenne de voisinage ; Bernard Brunet, Unité Maghreb ; Hilde Hardeman, chef d’unité Ukraine.

Programme et inscription : debat@paris-europe.eu

Noël allemand à la Maison de l’Europe de Paris - Contes de Noël pour petits et grands

Les amoureux de l’Allemagne, couples franco-allemands et tous ceux qui rêvent de vin chaud, de « Weihnachtsplätzchen » (petits gâteaux de Noël) et de l’ambiance chaleureuse des fêtes sont cordialement invités à nous rejoindre.

Cet après-midi est organisé en partenariat entre le news magazine « PARIS-BERLIN » et l’association GENERATION EUROPE 21.

50 ans de la Maison de l’Europe de Paris

Mme Catherine Lalumière, M. Jean-Pierre Gouzy et M. Lucien Martin invitent les membres de la Maison de l’Europe de Paris à parcourir avec eux ces cinquante ans d’histoire européenne. Leurs interventions seront suivies d’un buffet amical réservé aux adhérents de la Maison de l’Europe.

Inscriptions avant le 14 décembre : pei@paris-europe.eu, 01.44.61.85.98.

LES JEUDIS DE L’EUROPE

« Tous les chemins mènent à Rome », action théâtrale en cinq langues en milieu lycéen : de la conception à la réalisation.

Présentation par Chimel, metteur en scène (Compagnie à Bulles), les enseignantes de langues vivantes du Lycée Claude Monnet (Paris XIII) impliquées dans le projet : Mmes Sylvie Bourgougnon (professeur d’espagnol), Catherine Coquilleau (professeur d’allemand), Béatrice Firobind (professeur d’anglais) et Giulia Tincani (professeur d’italien).

CULTURE ET POLITIQUE - Conceptions de la citoyenneté européenne de résidence : l’enjeu de la séparation des droits sociaux et des droits politiques

Avec John CROWLEY, chercheur en sciences politiques, directeur du Centre interdisciplinaire de recherches comparatives en sciences sociales (Paris), Giovanna ZINCONE, Présidente de l’International and European Forum of Migration Research (Turin) (sous réserve), Kees GROENENDIJK, Centre for Migration Law, University of Nijmegen (Nijmegen) (sous réserve) et les membres du groupe de travail de la Maison de l’Europe de Paris et de la Ligue des droits de l’homme sur la citoyenneté européenne de résidence.

Débat organisé en partenariat avec la Ligue des droits de l’homme.

Inscriptions : debat@paris-europe.eu ou 01.44.61.85.99.

Journée du livre européen

Venez découvrir l’histoire de l’Europe, des histoires européennes et l’actualité de l’Europe ! Des séances de dédicace et des animations sur l’Europe ponctueront cet après-midi. A 18h00, Robert TOULEMON clôturera la journée avec la présentation de son nouveau livre « Aimer l’Europe ».

DRÖMMARNA : Concert Conté - 4 voix chantent, une voix raconte

Quatre chanteurs a cappella et une conteuse interprètent des oeuvres des pays du Nord (Finlande, Norvège, Suède) de Sibelius, Peterson-Berger, Alfvén.

Ensemble LES VOIX IMAGINAIRES : Caroline Bardot (soprano), Émilie Nicot (alto), Christophe Gires (ténor), Xavier Delaroière (basse) et Dominique Hoff (conteuse). Participation aux frais : 16 € ; adhérents de la Maison de l’Europe : 11 €

Le projet de la présidence allemande de l’UE

Au moment de l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie, 50 ans après la signature des Traités de Rome,

Son Excellence Klaus NEUBERT, Ambassadeur d’Allemagne en France, présente : Le programme de la Présidence allemande de l’Union européenne. Conférence-débat animée par Mme Catherine LALUMIERE.

CULTURE ET POLITIQUE - Les politiques européennes de formations linguistiques destinées aux migrants

Les Etats membres de l’Union européenne ancrent leurs dispositifs de formation linguistique sur les droits et devoirs du pays d’accueil et du migrant. Chaque acteur de cette formation (politiques, scientifiques, organismes de formation, responsables pédagogiques, formateurs), est invité à présenter son expérience et ses pratiques.

Organisé par la Fédération nationale des AEFTI

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

CULTURE ET POLITIQUE - Les futurs agricoles et alimentaires en Méditerranée

Débat autour du rapport Mediterra 2008 réalisé par le Centre international de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (coédité avec les Presses de Sciences Po).

Introduction de Gilles MENTRE, Secrétaire général de la mission interministériel, inspecteur de finance, Ministère d’Agriculture.

Avec Bertrand HERVIEU, secrétaire général, Centre International des Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes ; Henri ROUILLE D’ORFEUIL, président de Coordination Sud

Débat animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique », Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

L’Allemagne : une puissance en mutation

Avec la participation de : Jacques-Pierre GOUGEON, Professeur des Universités, auteur de « Allemagne, une puissance en mutation » (nov. 2006, Gallimard). L’auteur signera son livre. Michael MÖNNINGER, Journaliste, Die Zeit Jérôme VAILLANT : Professeur des Universités (Lille III), Directeur de la revue « Allemagne d’aujourd’hui » Winfried VEIT, Directeur de la Fondation Friedrich Ebert (Paris)

Débat animé par Henri MENUDIER, Professeur des Universités, Directeur du Centre Universitaire d’Asnières.

Ateliers de langues pour enfants et adolescents : soirée d’information

La Maison de l’Europe de Paris et l’association Mots-Tissage proposent à partir de mars des ateliers de langues à destination des enfants et adolescents. Ces ateliers ont pour objectif d’initier les enfants et les jeunes aux premières notions d’anglais, d’allemand, d’espagnol, de russe, d’italien, de portugais… et de les sensibiliser aux richesses culturelles que la diversité de ces langues reflète.

Les ateliers auront lieu le mercredi après-midi, de 16h à 17h pour les enfants (5-11 ans), et de 17h à 18h pour les ados. Venez vous renseigner, et rencontrer Birgit WALLBORN de l’association Mots-Tissages, qui animera ces séances.

Journal Parlé

A l’approche du 50ème anniversaire du Traité de Rome : où en est l’Europe, où va la terre des hommes ?

Par M. Jean-Pierre GOUZY, vice-Président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la Présidence de Mme Catherine LALUMIERE. Le journal parlé sera suivi d’un dîner - galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 €

Etudier à l’étranger : soirée d’information

En coopération avec cafebabel.com

Avec Philippe JACQUET, La Lettre de l’Education et Courrier International, auteur du guide « Mes études à l’étranger » (novembre 2006), Marie-France COQUARD, Directrice du Centre d’Information et d’Orientation Relais Europe de Paris, et Françoise PROFIT, Directrice du centre ENIC NARIC France (membre du réseau européen de reconnaissance des diplômes).

Journée franco-allemande

En coopération avec l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ)
  14h-16h30 : Animations linguistiques pour enfants et « chat » par Internet entre collégiens franciliens et un établissement (Gymnasium) de Stralsund en Allemagne.
  16h30 : Présentation des différents programmes binationaux franco-allemands, et notamment des programmes de l’OFAJ.
  18h00 : Projection du film « Good Bye Lenin » (Wolfgang Becker, 2003) en V.O. allemande, sous-titrée en français.

Pour les animations linguistiques et le chat : sur inscription pei@paris-europe.eu

Entretien européen entre Bernard STIEGLER et Ruedi BAUR - CULTURE ET POLITIQUE

Entretien européen entre Bernard STIEGLER et Ruedi BAUR Bernard STIEGLER est philosophe, directeur du département du développement culturel au Centre Pompidou. Ruedi BAUR est graphiste et designer. Il a créé et dirige l’Institut de Recherche de Design2Context à la Hochschule für Kunst und Design (Zürich) Manifestation organisée dans le cadre des « 100 débats pour l’Union » soutenus par la Commission européenne à l’occasion du 50èmeanniversaire de la signature des Traités de Rome

Jubilé des Traités de Rome

« Conférence de Messine – le combat de Spaak – Venise et Val Duchesse – les Horaces et les Curiaces président à la renaissance de l’Europe au Capitole » par M. Jean-Pierre GOUZY, en présence de Mme Isabelle SPAAK, sous la présidence de Mme Catherine LALUMIERE.

La conférence commémorative sera suivie d’un dîner à 20h00 avec M. Jean FRANÇOIS-PONCET, comme Invité d’honneur. Sur inscription : mf.joret@paris-europe.eu Participation aux frais : 45 € ; adhérents de la Maison de l’Europe : 35 €

Y-a-t-il un impact de l’Europe sur les politiques migratoires nationales ? Deuxième partie

9h30-12h30 : Migrations économiques, immigration « choisie », carte verte 14h00-18h00 : Migrations et développement Renseignements et inscription : S. Bushi-Cadot 01.44.61.85.99 / debat@paris-europe.eu

Organisé en coopération avec Solidarité laïque, Courrier des Balkans, la Ligue des Droits de l’Homme, la campagne « Demain le monde » ; en partenariat avec la Ligue de l’enseignement, le comité PECO, le réseau européen Solidar

Présentation de l’ouvrage « Et si on inversait les pôles ? …quand notre Europe se réveillera »

Avec les auteurs André DANZIN, Jean-Loup FELTZ et Jacques MASUREL. Débat animé par Didier PILLET de Ouest France, en présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Manifestation organisée dans le cadre des « 100 débats pour l’Union » soutenus par la Commission européenne à l’occasion du 50èmeanniversaire de la signature des Traités de Rome

Atelier-débat sur la consultation publique de l’Union Européenne proposant des « instruments de défense commerciale de l’Europe dans une économie mondiale en mutation »

Renseignements auprès de Shpresa Bushi-Cadot au 01.44.61.85.99 et debat@paris-europe.eu

Manifestation organisée dans le cadre des « 100 débats pour l’Union » soutenus par la Commission européenne à l’occasion du 50èmeanniversaire de la signature des Traités de Rome.

CULTURE ET POLITIQUE - Que traduit l’enjeu européen de la Turquie ?

Entretien européen entre Alain BROSSAT, philosophe, professeur à l’université Paris VIII et Kenan GÜRSOY, doyen de la Faculté des Sciences et des Lettres de l’Université de Galatasaray, Istanbul

Dans le débat relancé ces derniers temps sur la Turquie, les arguments de toute nature - culturels, religieux, géopolitiques - s’entremêlent aux calculs politiciens et aux pures et simples fantasmagories. En outre, le cas particulier de la Turquie illustre les difficultés de l’Europe à définir sa véritable identité. En partenariat avec la revue Transeuropéennes.

Inscription : debat@paris-europe.eu

Fête franco-allemande

« Biergarten » et animations, en coopération avec la Fondation Genshagen, Génération Europe 21 et avec le soutien de ARTE et STIHL.

Inscription obligatoire : barneoud@stiftung-genshagen.de – tél : 01.44.61.85.91.

Les Populismes en Europe – approches comparées (Pologne, Slovaquie, France, Pays-Bas)

En coopération avec le CERI-Sciences Po Atelier-débat avec Jacek KUCHARCZYK, Directeur, Fondation The Institute of Public Affairs, Paul SCHEFFER, Professeur à l’Université d’Amsterdam (sous réserve), Guy HERMET, Directeur de recherches émérite, directeur d’études à l’IEP de Paris, Jacques RUPNIK, Directeur de recherches, CERI-Sciences Po Atelier introduit par Jacques RUPNIK, conclu par Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris, et modéré par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, Directrice du programme « Culture et Politique » Inscription : debat@paris-europe.eu

« L’Union européenne sous la présidence française et le monde tel qu’il tourne »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE. Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

« La Belgique en sursis »

Conférence-débat par Luc BEYER DE RYKE, journaliste, ancien député européen, qui présentera son livre : « La Belgique en sursis »

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

L’individualisme contemporain

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

par François de SINGLY, professeur de sociologie Université Paris V – René Descartes Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Journée autour de Margot WALLSTRÖM

Margot Wallström est Vice-Présidente de la Commission européenne et Commissaire chargée des relations institutionnelles et de la stratégie de communication.

- 13h00 – 14h30 : Déjeuner-débat. - sur inscription et dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu 01 44 61 85 81 (frais de participation : 35 €)
- 16h30 – 18h00 : « L’Europe et les jeunes ». Mme Wallström discute avec des jeunes et des responsables d’organisations jeunesse. Sur inscription et dans la limite des places disponibles : pei@paris-europe.eu, 01 44 61 85 98.

En coopération avec la F.F.M.E et cafebabel.com, qui fête ses six ans et inaugure ses nouveaux locaux à la Maison de l’Europe de Paris

La responsabilité sociétale des entreprises

Atelier-débat à l’occasion de la publication du rapport du Comité Economique et Social Européen, présenté par Evelyne PICHENOT.

14h30 : Accueil par Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe 14h45 – 16h00 : Etat des lieux avec Geneviève BESSE, Commission européenne 16h15 – 17h30 : La pertinence du niveau européen – les instruments disponibles avec Emmanuel JULIEN, UNICE ; Marco CILENTO, CES et des représentants des ONG 17h30 – 18h00 : Conclusions par Evelyne PICHENOT, Présidente de la Délégation pour les Affaires européennes du Conseil économique et social

« Aux origines du nationalisme albanais : la naissance d’une nation majoritairement musulmane en Europe » CULTURE ET POLITIQUE

par Nathalie CLAYER, directrice de recherche au CNRS, à l’occasion de la parution de son ouvrage du même titre. Débat animé par Jean-Arnaud DÉRENS, du Courrier des Balkans, et co-organisé avec le Courrier des Balkans.

Réforme institutionnelle de l’Union

Gérard ONESTA, Vice-Président du Parlement européen, présentera son « plan A + », projet pour une relance du processus constitutionnel européen. Conférence animée par Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

CULTURE ET POLITIQUE - Bulgarie-Roumanie : vers de nouvelles solidarités

Programme détaillé et inscriptions : debat@paris-europe.eu

Vers de nouvelles solidarités artistiques et culturelles ?

Journée co-organisée avec Relais Culture Europe, en collaboration avec CERI-Sciences Po, les revues Courrier des pays de l’Est et Transeuropéennes, Banlieues d’Europe et l’ARSEC

9h30-13h00 - Face à des paysages artistiques en mutation, quelles coopérations ?

14h00-18h00 - Diversité culturelle et pratiques interculturelles : comment dépasser les logiques identitaires et créer de nouvelles solidarités ?

18h30-20h30 - L’envers et l’endroit de l’Europe

JOURNAL PARLÉ - « L’Europe et le monde à l’heure des élections françaises »

par M. Jean-Pierre GOUZY, Vice-Président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la Présidence de Mme Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris. Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h00 dans le Salon d’Honneur. Dîner sur inscription (mf.joret@paris-europe.eu) et participation aux frais de 25 €.

1957-2007, 50 ans de construction européenne

Avec Domenico MORO, directeur de l’Institut Altiero Spinelli ; Denis BADRĖ, sénateur, et Pauline GESSANT, Présidente des Jeunes Européens France. Conférence organisée par les Jeunes Européens du Mouvement Européen France.

2057 : quelle Europe ? Quelles institutions pour quelles compétences ?

Avec Claudie HAIGNERÉ, ancienne Ministre déléguée aux Affaires européennes (à confirmer) ; Alfonso IOZZO, membre de Bureau Exécutif de l’Union of European Federalists et Président de la Cassa Depositi e Prestiti et Thierry CHOPIN, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (à confirmer) . Conférence organisée par les Jeunes Européens du Mouvement Européen France.

La présidentielle française vue d’Europe

Le magazine cafebabel.com, PubAffairs Paris et l’association franco-allemande Génération Europe 21 organisent un débat avec des correspondants de la presse européenne à Paris :
- Michaela WIEGEL, Frankfurter Allgemeine Zeitung
- Massimo NAVA, Corriere della Serra (à confirmer)
- Fokke OBBEMA, Volkskrant (à confirmer)
- un correspondant britannique Le débat sera suivi d’un cocktail. Inscriptions à info@cafebabel.com

Dîner-débat autour de Jacques BARROT

Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris et Pierre CONSIGNY, Président de l’Alliance France-Bulgarie vous convient à un Dîner-débat autour de Jacques BARROT, Vice-Président de la Commission européenne. M. BARROT, invité d’honneur de ce dîner, dédicacera à cette occasion son livre intitulé « L’Europe n’est pas ce que vous croyez ».

Inscriptions nécessaires jusqu’au jeudi 3 mai 2007 au plus tard, auprès de maison-europe@paris-europe.eu – 01.44.61.85.81 Participation aux frais : 45 euros ; adhérents de la Maison de l’Europe : 35 euros

Projection de films DOKO YOMI – “Documenting Kosovo Youth in Mitrovica” CULTURE ET POLITIQUE

Les films DOKO YOMI sont issus d’un atelier de réalisation documentaire, organisé à Mitrovica (Kosovo) par le réseau européen NISI MASA en octobre 2006. En l’espace de deux semaines, des apprentis réalisateurs des Balkans ont dû réaliser ensemble des portraits de jeunes habitants de cette ville divisée. Ces sept courts métrages donnent un éclairage particulier sur la situation politique actuelle du Kosovo, vue par ceux qui la (sur)vivent au quotidien. Avec Beaudoin KOENIG, réalisateur et tuteur du projet ; Matthieu DARRAS, délégué général de Nisi Masa et Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » et de la revue Transeuropéennes Manifestation organisée avec NISI MASA, en partenariat avec Transeuropéennes, le Collège international de philosophie et Courrier des Balkans Inscriptions auprès de Shpresa Bushi-Cadot : debat@paris-europe.eu – 01.44.61.85.99

5ème Festival international « Signes de Nuit »

Festival international de création audiovisuelle et cinématographique

18h00 : Sélection de films internationaux par le jury

20h00 : Films en compétition pour l’édition 2007

22h00 : Invité : Festival du Cinéma indépendant de Barcelone ALTERNATIVA

Entrée : 5 euros ; étudiants et membres de la Maison de l’Europe : 4 euros

Renseignements et programme complet sur www.signesdenuit.com et dir@signesdenuit.com

En partenariat avec Signes de nuit

Enfants et jeunes nouvellement arrivés : quel accompagnement ?

Chercheurs, porteurs de projets et bénévoles, riches de leurs expériences personnelles, reviendront sur l’importance de l’accompagnement éducatif pour l’intégration sociale, culturelle et scolaire d’enfants et jeunes nouvellement arrivés en France à l’occasion de la présentation du « guide de l’accompagnement éducatif »avec Bernard BIER (INJEP), Clotilde GINER et Eunice MANGADO (AFEV) et Babette NIEDER (Maison de l’Europe de Paris).

En partenariat avec l’AFFEV - Association de la Fondation Étudiante pour la Ville

Ateliers de langues pour enfants et adolescents

La Maison de l’Europe de Paris, en coopération avec l’association Mots-Tissages, propose à partir du mercredi 14 mars, des ateliers de langues pour enfants et adolescents à partir de 6 ans.

En savoir plus

L’Europe est une femme - Rencontres avec des femmes extraordinaires

Série de conférences proposées par Paola ANTOLINI, anthropologue et journaliste, qui commence par un entretien avec Claudie HAIGNERÉ, astronaute, ministre, chercheur : en présence de Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris et Stefania BARBIERI, juriste et répresentante du DIRE .

Soirée organisée organisé avec l’association DIRE ( Femmes Italiennes dans les Réseaux Européens)

« Aimer l’Europe » ou comment sortir par le haut de la crise institutionnelle européenne

Conférence de Robert TOULEMON, auteur du livre Aimer l’Europe, en présence de Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

« L’Europe dans la crise mondiale du Printemps 2009 »- JOURNAL PARLÉ

« Entre déprime et récession, le rendez-vous de Londres – Madoff, le rêve américain et l’apprentissage d’Obama – Sarkozy et le choix du retour au bercail de l’OTAN – La réélection du Parlement européen : formalité politique ou débat de fond sur l’avenir de l’Union ? »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le Journal Parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

Cycle d’auditions de députés européens - ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX

Cycle d’auditions de députés européens Dans la perspective des élections européennes de juin 2009, le cycle Enjeux économiques et sociaux donne la parole aux députés européens français issus des commissions du Parlement européen jouant un rôle décisif dans la sphère économique et sociale.

Deuxième audition autour des députés européens Harlem DESIR (groupe PSE) et Bernard LEHIDEUX (groupe ADLE), membres de la commission EMPL (Emploi et Affaires sociales) et avec la participation de Marcel GRIGNARD, secrétaire national de la CFDT en charge des Affaires européennes et d’Emmanuel JULIEN, directeur adjoint des Relations sociales au MEDEF.

Le débat portera sur la réalité de l’Europe sociale aujourd’hui, le rôle de l’Europe dans la gestion sociale de la crise et la directive Temps de travail.

Modérateur : Serge MARTI, vice-président de l’AJEF (Association des journalistes économiques et financiers), ancien rédacteur en chef au journal Le Monde.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscriptions : c.veglio@paris-europe.eu

L’Europe d’Aristide Briand

Le Traité de Versailles (1919) – Naissance de la Société des Nations (1920) – Accords de Locarno (1925) – Pacte Briand-Kellogg (1928) – Le projet fédéral d’Union européenne (1929-1930) – La crise de 1929 – L’accueil de l’Europe au mémorandum Briand (1931) – L’enlisement : Adolf Hitler

Par Jean-Michel GUIEU, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’UMR IRICE (Identités, Relations Internationales, Civilisations de l’Europe – Paris-1, Paris IV, CNRS)

Débat animé par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

CULTURE ET POLITIQUE -Roms et gens du voyage : Rencontre interassociative pour une interpellation de l’Union européenne

Lors du Sommet européen du 16 septembre 2008, trois collectifs d’associations et d’ONG européennes ont formulé des positions concernant la situation des Roms en Europe. L’objectif de cette journée est d’élaborer des propositions communes sur les mesures à prendre à l’occasion du Conseil de l’UE des 11 et 12 décembre 2008. Des représentants de chacune de ces coalitions participeront aux échanges.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

En partenariat avec LDH, Romeurope, Médecins du monde, Terre solidaire - CCFD, ASAN, ANGVC, Secours Catholique - réseau mondial Caritas, FANSAT, Fondation Abbé Pierre, Roma Civic Alliance of Romania, EU Roma Policy Coalition

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

CULTURE ET POLITIQUE - Bulgarie-Roumanie : vers de nouvelles solidarités

Programme détaillé et inscriptions : debat@paris-europe.eu

Démocratisation et partage du pouvoir

Journée co-organisée avec le Courrier des pays de l’Est, en collaboration avec CERI-Sciences Po, Transeuropéennes

9h30-13h00 - Démocratisation, partage du pouvoir : le statut des femmes ?

14h00-18h00 - Démocratisation et partage du pouvoir au niveau local

L’Europe est une femme - Rencontres avec des femmes extraordinaires

Deuxième conférence avec Manuela ARATA, Présidente du Festival de la Science de Gênes, pionnière de la vulgarisation de la science et Paola ANTOLINI, journaliste et anthropologue.

En partenariat avec l’Assocation DIRE (Donne Italiane Rete Europea)

CULTURE ET POLITIQUE - La situation politique en Turquie : faux semblants et vrais problèmes

En partenariat avec Tüsiad

Renseignements et inscription : debat@paris-europe.eu

JOURNAL PARLE - L’Europe à la croisée des chemins dans un monde en roue libre

« Aux bons soins d’Angela : terminus de la Présidence allemande - Sarko balance - Sarko s’élance - Blair tourne la page - Vladimir et le coup de froid de Samara - Turquie entre Mustapha Kemal et l’Islam - ébullitions proche et moyen-orientales - mondialisation tous azimuts » -

par Jean-Pierre GOUZY, Vice-Président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la Présidence de Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît cette année sa 4ème édition.

Le prix est attribué chaque année à des personnes ou à des organismes qui travaillent dans les secteurs de l’information et de la communication en faveur de l’intégration européenne.

Inscriptions : mf.joret@paris-europe.eu – tél : 01.44.61.85.81.

Les propositions de la Commission européenne sur le projet européen concernant le droit d’asile : mise en débat

En partenariat avec la CIMADE, le GISTI, la LDH, MIGREUROPE… (sous réserve)

Programme et inscriptions : debat@paris-europe.eu

Journées européennes du patrimoine

Mouvement européen international - Mouvement européen France Lieux de mémoire des 50 ans du Traité de Rome

• Samedi 15 à 18h : Inauguration de l’exposition du Mouvement européen

• Dimanche 16 de 12 à 18h : Ouverture au public, visites guidées de l’exposition, groupe de jazz européen.

• Lundi 17 : Ouverture aux scolaires autour de l’exposition (classes de collège et lycée).

JOURNAL PARLE - L’Europe dans le monde - Automne 2007

« Le rendez-vous de Lisbonne – Sarko et Angela – La bulle et la conjoncture – Divorce à la belge – Pile ou face en Pologne – Orange et bleus : fracture ukrainienne – Le poutinistan de Zoubkov – La Turquie d’Abdullah Gül – L’Iran d’Ahmadinejad – Bush, les clashs et l’Orient – Au rythme de la mondialisation »

Par Jean-Pierre GOUZY, Vice-Président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIERE, Présidente de la MEP.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h00 dans le Salon d’Honneur.

Dîner sur inscription : mf.joret@paris-europe.eu

Participation aux frais : 25 €

Des règles collectives pour un emploi facteur d’intégration

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Jean-Christophe LE DUIGOU, secrétaire confédéral de la CGT

Participation aux frais : 25 € pour un petit-déjeuner (pour les étudiants : 15 €)

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

ATTENTION ANNULE : Culture & Politique - L’Europe dans la lutte contre la pauvreté

CULTURE & POLITIQUE - Métropoles européennes : fabriques d’inégalités ?

Co-organisé avec la Ville de Paris

Métropole invitée : Londres

Dans le cadre du projet « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » organisé en partenariat avec l’AEDH, l’Université de Ljubljana, la Fondation Genshagen, la Nouvelle Université Bulgare et Human and Social Studies Foundation, Sofia.

Avec le soutien de la Commission européenne Agence exécutive « Education, audiovisuel et Culture- EACEA (Unité Citoyenneté) »

Inscription : debat@paris-europe.eu

CULTURE ET POLITIQUE - Traduire entre les cultures

Quelle relation s’établit entre le processus d’homogénéisation des normes et de standardisation des conduites, tel qu’il découle de la "globalisation" accélérée et de l’avènement d’une société "liquide" (Z. Bauman), et la multiplication des occasions de différend(s), aussi bien à l’échelle locale que globale ?

Accueil de Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Présentation par Alain Brossat et Ghislaine Glasson Deschaumes

Première partie

Jean-Louis Déotte : Le musée comme appareil culturel "universel" professeur de philosophie, université Paris 8 St-Denis. Spécialités : philosophie esthétique, appareils culturels, art et techniques

Rada Ivekovic : Les politiques de la culture philosophe, professeur de sociologie, Université de St Etienne. Spécialités : études des genres, études féminines, études post-coloniales, philosophie indienne, interculturalité.

Andreas Hetzel : Tout peut-il être culture ? professeur de philosophie, Université de Darmstadt. Spécialités : philosophie de la culture, culturalisme.

Deuxième partie

Eugenia Vilela : Cultures du corps et situations extrêmes professeur de philosophie, université de Porto. Spécialités : corps et langage, le corps en situations extrêmes, situations post-coloniales.

Alain Brossat : La notion de différend culturel professeur de philosophie, Université Paris 8 St-Denis. Spécialité : philosophie politique, violences extrêmes, questions biopolitiques

Yuan Horng Chu : Litige, conflits, différend - l’enjeu des pratiques culturelles professeur de sociologie, Université Shiao-Tong, Taïwan. Spécialités : cultural studies, sociologie de la culture.

Discussions modérées par

Alain Brossat et Ghislaine Glasson Deschaumes, directrice de la revue Transeuropéennes, directrice du programme “Culture et Politique” à la Maison de l’Europe de Paris

Colloque, en partenariat avec l’Université Paris VIII et la revue Transeuropéennes

Inscription et programme : debat@paris-europe.eu

CULTURE ET POLITIQUE - Europe, Amérique Latine : participation citoyenne, intégration régionale et coopération internationale

Cette Conférence intitulée “Amérique latine et Europe : participation citoyenne, intégration régionale et coopération internationale” devrait permettre de s’interroger sur le lien entre la démocratie participative, la cohésion sociale et la réduction des inégalités, de débattre du rôle des organisations de la société civile dans les processus d’intégration régionale, de réfléchir aux contenus et à la perception des accords entre l’Europe et l’Amérique latine, et d’échanger sur la stratégie des Etats et le rôle de la société civile des deux continents.

14h15-14h30 Accueil de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris Introduction d’Henri ROUILLE D’ORFEUIL, président de Coordination SUD et de Taciana GOUVEIA, directrice de l’ABONG (Association brésilienne des ONG)

14h30-16h00 : Démocratie participative et renforcement de la cohésion sociale

Avec Pierre ROSANVALLON, professeur au Collège de France (titulaire de la chaire d’Histoire moderne et contemporaine du politique), directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Discutants : Silvio CACCIA BAVA, président d’ALOP (Association latino-américaine des organisations de promotion) et Gustave MASSIAH, président du CRID (Centre de recherche et d’information pour le développement)

16h30-18h00 : Coopération entre l’Amérique latine et l’Europe : stratégie des Etats et rôle de la société civile ?

Bérengère QUINCY, diplomate au ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), chargée d’une mission sur la relation entre le MAEE et les acteurs non étatiques Miguel SANTIBANEZ, président d’ACCION (Association chilienne des ONG) et Henri ROUILLE D’ORFEUIL, président de Coordination SUD Séance modérée par Susana EROSTEGUI, directrice exécutive d’UNITAS (Unión Nacional de Instituciones para el Trabajo Social, Bolivie) Débat final.

Atelier, co-organisé avec Coordination Sud.

Inscription et programme : debat@paris-europe.eu

Dictionnaire du monde germanique

Présentation de l’ouvrage à paraître le 27 septembre.

Débat animé par Henri de BRESSON, journaliste au Monde, avec Elisabeth DECULOT, Michel ESPAGNE et Jacques LE RIDER, directeurs de l’ouvrage et Marc de LAUNAY, éditeur.

En coopération avec Bayard presse, les Ambassades d’Allemagne et d’Autriche.

Union méditerranéenne : quel projet, quelle réalité ?

dans le cadre des Jeudis de la Solidarité

Débat, en partenariat avec Solidarité Laïque

Le projet d’Union méditerranéenne proposé par le Président de la République N.Sarkozy soulève de nombreuses questions. Quels sont ses objectifs et ses priorités, quelle est sa nature ? Comment se situe-t-il par rapport au Partenariat euro-méditerranéen (créée en 1995) et à la Politique européenne de voisinage ? Quelle place peut-il faire aux propositions de la société civile ?

Avec : François Gouyette, Ambassadeur de France en charge du Processus de Barcelone Jean-Louis Guigou, Président de l’Institut de Prospective économique du Monde méditerranéen Driss El Yazami, secrétaire général de la FIDH, réseau membre de la Plate-forme non-gouvernementale euromed Roland Biache, délégué général de Solidarité laïque Ghislaine Glasson Deschaumes, directrice du programme "Culture et Politque" à la Maison de l’Europe de Paris, vice-présidente de la Plate-forme non-gouvernementale euromed

Débat modéré par Jean-Philippe Milezy, journaliste

Inscription : debat@paris-europe.eu

ATTENTION ANNULATION : La crise financière et l’Europe

Mascarade chez Goldoni – Salons de la Maison de l’Europe de Paris

Le 300e anniversaire de sa naissance nous offre le bonheur de redécouvrir Carlo Goldoni (1707-1793). Ce dramaturge vénitien partagea ses succès en Europe. A la manière de ce « Molière » transalpin, qui retournait en situations comiques les plis et replis des comportements de l’époque, Katherine KHODOROWSKY a écrit et mis en scène son 9ème opéra bouffe.

Argument  : A la veille du Carnaval de Venise, Carlo Goldoni invite dix vénitiennes à sa table, pour les observer... ou peut-être faire son choix. Pouvait-il imaginer que leurs tempéraments seraient aussi vifs et contrastés que les plats riches de symboles ? De leur côté, costumées de leurs plus beaux atours de Carnaval, ces belles rencontreront-elles le vrai Goldoni ?

Ces agapes sont l’occasion, pour les meilleurs artisans de la gastronomie italienne et française de faire découvrir leurs spécialités, sur le buffet de dégustation offert à l’issue du spectacle.

En partenariat avec la « Marmite à Malices » - www.marmiteamalices.com

Prix des places (spectacle + dégustation) : 25 € - 15 € (Moins de 26 ans - Etudiants – Chômeurs) Réservation exclusivement dans les magasins FNAC (dans la limite des places disponibles) – Tel : 0 892 68 36 22 (0,34€/min) - www.fnac.com

RFI, Carrefour de l’Europe

Enregistrement de l’émission de Daniel DESESQUELLE (Radio France Internationale), en direct et en public depuis la Maison de l’Europe de Paris. Avec Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture, sur la Politique Agricole Commune.

SENS DU PROJET EUROPEEN - Qu’y a-t-il d’européen dans la réalité européenne ?

Conférence de Heinz WISMANN, philosophe et philologue, dans le cadre du cycle de conférences organisé par Catherine LALUMIERE et destiné à nourrir la réflexion sur les fondements et les objectifs de la construction européenne.

L’Europe et la citoyenneté planétaire

« Le souci d’un devenir transnational et transcontinental, d’une gouvernance démocratique mondiale – d’une citoyenneté planétaire – trouve-t-il dans le projet européen un facteur d’entraînement, ou au contraire un frein ? » (D.Guénoun)

Entretien européen entre Denis GUENOUN et son invité, Ernesto LACLAU. Ernesto Laclau est professeur de théorie politique à l’Université d’Essex et professeur invité à l’université Northwestern. Denis Guénoun est professeur à l’Université Paris-Sorbonne

Animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » à la Maison de l’Europe de Paris, directrice de la revue Transeuropéennes.

En partenariat avec la revue Transeuropéennes Inscription : debat@paris-europe.eu

CULTURE & POLITIQUE - Quand l’Europe normative se tourne vers le monde…

Carte blanche est donnée à Zaki Laïdi et à son invité, Manuel Maria Carrilho, pour réfléchir à la puissance normative du projet européen, sur laquelle l’Union européenne s’appuie pour construire sa politique aux frontières et son rôle dans le monde. Dans le contexte de la mondialisation des échanges, quelles sont les implications culturelles et politiques d’un projet centré sur la production de normes se réclamant de l’universel ?

Zaki LAIDI, professeur de sciences politiques, chercheur au Centre d’études européennes de la Fondation nationale des Sciences Politiques et Manuel Maria CARRILHO, philosophe, ancien ministre de la culture du Portugal.

Un entretien européen animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » à la Maison de l’Europe de Paris et de la revue Transeuropéennes.

En partenariat avec le Centre Culturel Suisse et la revue Transeuropéennes.

Inscription : debat@paris-europe.eu

Au Centre Culturel Suisse, 32 - 38, rue des Francs-Bourgeois, 75004

Noël franco-allemand à la Maison de l’Europe de Paris

Un programme pour toute la famille avec des animations pour enfants, des renseignements pratiques, la Chorale franco-allemande. Comme d’habitude, il y aura du vin chaud et des Weihnachtsplätzchen (petits-gateaux de Noël) .

Participation aux frais : 5 € - adulte / 4 € : moins de 25 ans et membres de la Maison de l’Europe / gratuit jusqu’à 16 ans

En partenariat avec ARTE, le magazine PARIS BERLIN, la Fondation Genshagen

CULTURE ET POLITIQUE - L’Europe en partage

Quelle serait l’Europe que l’on pourrait raisonnablement souhaiter partager ? C’est-à-dire au projet de laquelle on souhaiterait participer ou, du moins, pour emprunter l’expression de Kant à propos de la Révolution française, "saluer avec enthousiasme", voire partager avec les autres ? Pour pouvoir répondre positivement à cette question, il faudrait d’abord regagner l’esprit d’analyse théorique perdu et l’audace de l’imagination socio-historique bridée. Ce qui sera difficilement possible sans un début de démantèlement pratique des clivages désormais mondialisés entre le centre et les périphéries, entre ceux qui produisent et ceux qui s’approprient, ceux qui polluent et ceux qui vivent dans les environnements dégradés…

Entretien européen avec Rastko MOCNIK, professeur au Département de sociologie de l’Université de Ljubljana et Mustapha LAARISSA, professeur de philosophie à l’Université de Marrakech.

Animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » à la Maison de l’Europe de Paris

Co-organisé avec le Centre culturel suisse de Paris dans le cadre de l’exposition l’Europe en devenir (Partie 2) ; commissaire d’exposition Marius BABIAS (visite d’exposition par M. BABIAS le dimanche 11 novembre à 17h au Centre culturel suisse de Paris www.ccsparis.com).

En partenariat avec la revue Transeuropéennes Inscription : debat@paris-europe.eu

Vers un espace européen de justice, de liberté et de sécurité

AUDITION CITOYENNE autour de Jacques BARROT, vice-président de la Commission européenne, commissaire européen en charge de « Liberté, Sécurité et Justice », sur les politiques européennes de justice et notamment le « pacte européen sur l’immigration ».

Grand témoin : Hervé LE BRAS, démographe, directeur d’études à l’EHESS, Débat et jury : Pierre BARGE, président de l’Association européenne pour la défense des droits de l’homme, Laurent HINCKER, avocat et président de l’Atelier européen, Laurent GIOVANNONI, secrétaire général de la CIMADE.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec EUROPANOVA

CULTURE & POLITIQUE - Se mobiliser pour répondre à la consultation publique de la Commission européenne sur les transports urbains

En présence de Madame Armelle LIDOUD, membre du Cabinet du Jacques Barrot (Vice-président de la Commission européenne, en charge des transports) et responsable du livre vert sur le transport à la DG Commission européenne, d’organisations de transports publics urbains, d’associations d’usagers, d’élus et de fonctionnaires territoriaux.

En partenariat avec la Ville de Paris et la Région Ile-de-France

Dans le cadre du projet « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » organisé en partenariat avec l’AEDH, l’Université de Ljubljana, la Fondation Genshagen, la Nouvelle Université Bulgare et Human and Social Studies Foundation, Sofia. Avec le soutien de la Commission européenne, Agence exécutive « Education, audiovisuel et Culture- EACEA (Unité Citoyenneté) »

Inscription : debat@paris-europe.eu

NUIT BLANCHE A PARIS

A la Maison de l’Europe de Paris :

Diffusion des émissions de Claire DOUTRIAUX « Karambolage » / « Ce qui me manque » qui mettent en scène Paris et Berlin, à l’occasion des 20 ans de partenariat entre les deux villes.

Installation vidéo dans la cour de la Maison de l’Europe et projection par ARTE de courts-métrages dans toutes les langues européennes.

En coopération avec la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris et ARTE.

CULTURE ET POLITIQUE - Un tour d’Europe du doc

Rencontres européennes du cinéma documentaire (du 4 au 8 déc. 2007) réunissant les associations européennes de documentaristes.

Organisé par l’Association des cinéastes documentaristes-Addoc En partenariat avec : Goethe-Institut Paris, Maison de l’Europe de Paris, Centre culturel suisse, Centre Wallonie- Bruxelles

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu tel 01 44 61 85 99

Jeudi 6 décembre, 9h30-14h00 Gros plan sur trois initiatives européennes de soutien au documentaire

Vendredi 7 décembre, 10h00-13h00 Pour préserver la qualité artistique et la diversité dans la création documentaire 15h00-18h00 Séance de synthèse – élaboration d’une position commune,

Les services sociaux d’intérêt général (SSIG)

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Frédéric PASCAL, membre du CES, rapporteur sur ce sujet, ancien président de la FONDA

Participation aux frais : 25 € pour un petit-déjeuner (pour les étudiants : 15 €)

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

CULTURE ET POLITIQUE - Ecrire l’autre langue

Ecrire l’autre langue propose de réunir des écrivains « des quatre coins du monde » qui ont choisi l’allemand ou le français comme langue d’écriture et quelques spécialistes qui ont travaillé sur le sujet.

Avec Roza DOMASCYNA, Zsuzanna GAHSE, Ottmar ETTE, Ilma RAKUSA et Emine SEVGI OZDAMAR

Débat animé par Nicole BARY, présidente de l’association Le Roi des Aulnes

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

La politique étrangère de Nicolas Sarkozy, rupture ou continuité ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

A l’occasion de la parution du nouveau numéro de La Revue internationale et stratégique de l’IRIS (n°77), conférence-débat avec Jean-Yves CAMUS, politologue, chercheur associé à l’IRIS ; Fabio LIBERTI, chercheur à l’IRIS, spécialiste des questions européennes ; Barah MIKAÏL, chercheur à l’IRIS, spécialiste du Moyen-Orient et Alberto TOSCANO, journaliste et écrivain italien, président du Club de la presse européenne.

Modérateur : Pascal BONIFACE, directeur de l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

ATTENTION ANNULATION : CULTURE ET POLITIQUE, Les Jeudis de la Solidarité - L’Europe dans la lutte contre la pauvreté

Le débat aura lieu le 6 décembre.

Renseignements et Inscription : debat@paris-europe.eu - tel 01 44 61 85 99

CULTURE & POLITIQUE - Géorgie / Europe : enjeux géoculturels

Co-organisé avec la Fondation Royaumont

En ces temps où la diversité culturelle est devenue un enjeu majeur, la Géorgie offre, aux frontières de l’Europe, l’exemple passionnant d’une culture singulière et riche, proche et lointaine, potentiellement en mutation

I. Voisinages ambigüs, sociétés en mouvement, à la Maison de l’Europe de Paris

Accueil par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Intervenants : Lela GAPRINDASHVILI, philosophe (Tbilissi), Thorniké GORDADZE, politologue, responsable de l’Observatoire du Caucase-IFEA (Bakou), Anne de TINGUY, Professeur des universités rattachée à l’INALCO et au CERI-Sciences po

Discutants : Toni CASALONGA, directeur de la Casa Musicale (Pigna, Haute-Corse) et Irma INARIDZE, présidente de WISG, Women Initiatives Supporting Group (Tbilissi)

Table ronde modérée par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et politique » de la Maison de l’Europe de Paris et de la revue Transeuropéennes.

En partenariat avec le Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI – Sciences Po)

Programme et inscription : debat@paris-europe.eu

Entre villes et métropoles III. Les formes urbaines : comment mieux vivre en métropole

Comparaisons européennes

Journée animée par Béatrice Mariolle et Antoine Brès

Béatrice Mariolle, architecte urbaniste, associée de l’agence Brès+Mariolle et associés, enseigne également à l’Ecole d’architecture de Paris- Belleville ; Antoine Brès, architecte urbaniste, associé de l’agence Brès+Mariolle et associés, enseigne également à l’université de Paris 1 Sorbonne. Avec la participation de la Conférence citoyenne et du CAUE de Paris 9 h Accueil lecture autour du livre de François Maspero et Anaïk Frantz : les passagers du Roissy express

9 h 30 Les ingrédients d’une métropole conviviale Intervenants (sous réserve) : Jean-Pierre Charbonneau, urbaniste, conseiller en politiques urbaines et culturelles, Joan Roca, géographe Barcelone, Yannis Tsiomis Professeur à l’EHESS et aux écoles d’architecture Paris-Belleville et Paris La Villette, Vincent Heuzé, Directeur Général de Nexity-Ville et projets, Pascal Gontier, architecte avec la participation de la ville de Varsovie.

12 h 30 Déjeuner libre

14 h 00 Diversion

14 h 30 Mutations urbaines : qui paie, qui décide ?

Intervenants(sous réserve) : Joseph Comby, rédacteur en chef d’Etudes Foncières, Véronique Verges , Paul Stouten, Paul Koch ING real estate, Jean-Michel Gueno, Marie-Hélène Bacqué et un représentant de Berlin, Sebastien Loew, architecte, professeur d’urbanisme à la revue Urban design, professeur à l’université de Westminster Londres, Ivan Tosics, Il est co-directeur du Metropolitan Research Institute de Budapest, avec la participation de la commission européenne

17 h 30 Pause

18 h Diversion : Film présenté en partenariat avec les Films d’Ici

19 h 15 L’architecture à voir ou à vivre : vers des modèles métropolitains ?

Intervenants : Patrick Bouchain, architecte, Dominique Alba, directrice du pavillon de l’Arsenal, Paris, Thierry Paquot, philosophe, professeur à l’institut d’urbanisme de Paris, Bart Lootsma, critique d’architecture et professeur à l’institut Berlage d’Amsterdam, Stefano Boeri, architecte et professeur d’urbanisme à l’Ecole polytechnique de Milan, rédacteur en chef de la revue « Abitare », Jean-Michel Léger, Catalin Berescu, directeur exécutif de l’association transition urbaine, Bucarest, ATU avec la participation de Joan Roca.

Rencontres préparant les Assises européennes des citoyens et résidents européens des grandes métropoles (Paris & Île-de-France, printemps 2008). Programme susceptible d’être complété Pour plus d’information sur le cycle de rencontres « Entre villes et métropoles : comparaisons européennes », consulter le site www.paris-europe.eu et www.paris.fr > rubrique Coopération Paris Banlieue.

Journées suivantes : Métropoles créatives (16 février 2008) Promenades urbaines

en complément des séminaires, programme consultable sur http://acaba.typepad.fr/acaba/

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu - tel 01 44 61 85 99

Lieu : Maison de l’Europe de Paris 35, rue des Francs Bourgeois – 75004 Paris Métro : Ligne 1 / Saint-Paul – Ligne 11 / Rambuteau Bus : Ligne 29 / Payenne Partenaires Le Courrier International L’association Les Promenades Urbaines Les Films d’Ici

Journée co-organisée avec la Ville de Paris

Dans le cadre du projet « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » organisé en partenariat avec l’AEDH, l’Université de Ljubljana, la Fondation Genshagen, la Nouvelle Université Bulgare et Human and Social Studies Foundation, Sofia.

RFI - Carrefour de l’Europe

Enregistrement de l’émission de Daniel DESESQUELLE (Radio France Internationale), en direct et en public depuis la Maison de l’Europe de Paris

CULTURE ET POLITIQUE - La Turquie : nouvelle configuration politique après les élections, nouveaux défis

Avec Nur VERGIN, sociologue et Semih IDIZ, chroniqeuer à Milliyet

Débat co-organisé avec TUSIAD

Inscription : debat@paris-europe.eu

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - La crise financière récente et l’Europe

Avec Catherine LUBOCHINSKY, professeur à Paris II ; Dominique HOEHN, senior adviser - BNP Paribas et Danièle NOUY, secrétaire générale de la Commission bancaire. Modérateur : Robert RAYMOND, directeur général honoraire de la Banque de France et de l’Institut Monétaire européen

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

CULTURE ET POLITIQUE - Les jeudis de la solidarité : Protection sociale, droit du travail lutte contre la pauvreté : renforcer une Europe solidaire !

La pauvreté, en particulier l’écart entre les plus riches et les plus pauvres, s’ccroit notamment en Europe. Dans le même temps la logique ultra- libérale met à mal la protection sociale, le droit du travail…qui restent encore malgré tout des garde-fous protégeant des risques d’exclusion. L’Europe qui se veut sociale et solidaire trouvera-t-elle sa place à côté de celle qui se veut économique et sécuritaire ?

animé par Jean Philippe Milésy, journaliste, avec la participation de :

Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris Antoine SAINT DENIS, D.G Emploi Affaires sociales et égalité des chances de la Commission européenne Barbara CARACCIOLO, Chargée de la campagne internationale « Travail décent, vie décente » à Solidar Catherine LEVY, Sociologue au CNRS Roland BIACHE, Délégué Général de Solidarité Laïque

En partenariat avec Solidarité laïque

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu tel 01 44 61 85 99

A noter également... à la Fondation Royaumont

II. L’exemple des polyphonies orales géorgiennes : Face à la mondialisation, entre héritage et devenir

Intervenants : Julie BERTUCELLI, cinéaste, Toni CASALONGA, directeur de la Casa Musicale (Pigna, Haute-Corse), Malkhaz ERKYANIDZE, directeur de l’Ensemble Anchiskhati, Irma INARDIDZE, présidente de WISG, Women Initiatives Supporting Group (Tbilissi), Otar IOSSELIANI, cinéaste (sous réserve), Bertrand LAMBOLEZ, directeur de l’Ensemble Marani (France), Alexandros MARKEAS, compositeur et Dato SHURLIASHVILI, membre de l’Ensemble Anchiskhati (Tbilissi)

Discutants : Lela GAPRINDASHVILI, philosophe (Tbilissi), Thorniké GORDADZE, politologue, responsable de l’Observatoire du Caucase-IFEA (Bakou)

Table ronde modérée par Frédéric DEVAL, directeur, Fondation Royaumont / Musiques orales et improvisées

Participer au week-end « le Banquet polyphonique géorgien » et à la saison musicale du 25 août au 21 octobre à Royaumont Renseignements : www.royaumont.com et au 01 34 68 05 50

SALON DE L’EDUCATION - Parc des Expositions, Porte de Versailles – Hall 7-2 CE 330

La Maison de l’Europe sera de nouveau présente cette année sur la Place de l’Europe du Salon de l’Education.

Vous pourrez assister à un programme d’animations tout au long de ces quatre jours, et les jeunes de 16 à 25 ans sont invités à participer au Quiz Europe, pour gagner un voyage au Portugal, des journées à Bruxelles et à Strasbourg, ou encore des mallettes Europe.

En coopération avec la Ligue de l’Enseignement, l’Instituto Camões à Paris – Ambassade du Portugal, le Bureau d’Information pour la France du Parlement européen et la Représentation en France de la Commission européenne.

Plus d’informations : www.salon-education.org

Attentes et propositions pour la Présidence française de l’Union européenne

Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris et EurActiv France accueillent Jean-Pierre JOUYET, secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes

Débat avec Jérôme BÉDIER, président de la Commission Europe du MEDEF ; Michel DELEBARRE, président du Comité des Régions de l’Union européenne et de l’Union Sociale pour l’habitat (sous réserve) ; Sylvie GOULARD, présidente du Mouvement européen – France ; Philippe HERZOG, président de Confrontations Europe, ancien député européen ; Christophe LECLERCQ, fondateur d’EurActiv ; Jean-Christophe LE DUIGOU, secrétaire confédéral de la CGT ; Jean-Yves NICOLAS, administrateur du Centre d’information sur l’Europe ; Serge ORRU, directeur général du WWF-France ; Henri ROUILLÉ D’ORFEUIL, président de Coordination Sud ; Jacques RUPNIK, directeur de recherche au CERI

Débat animé par Dominique REYNIÉ, professeur des Universités à Sciences Po

En partenariat avec EurActiv France et la Mairie du 4ème Inscription : EurActiv France tel 01 40 28 90 22

Mail : communication@euractiv.fr

Simone Veil : "Une vie"

Déjeuner-débat autour de Simone Veil, Ancien Ministre d’Etat, Ancien Président du Parlement Européen, Ancien memebre du Conseil Constitutionnel ; qui présentera son livre Une vie

Sur inscription jusqu’au jeudi 17 janvier, (mf.joret@paris-europe.eu) Participation aux frais : 45 euros ; adhérents de la Maison de l’Europe de Paris : 35 euros.

Peut-on parler de ruptures entre les générations ?

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Marc-Olivier PADIS de la Revue Esprit

Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners) Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Le Congrès de la renaissance européenne – La Haye 1948

Le « Congrès de l’Europe » des 7 au 11 mai 1948 fut, sous la présidence de Winston Churchill, celui de la renaissance européenne, après la deuxième guerre mondiale. Il donna vie au Mouvement européen, au Conseil de l’Europe, à la Cour européenne des droits de l’homme

Jean-Pierre GOUZY qui participa à l’évènement, témoigne aujourd’hui pour l’Histoire

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

CULTURE ET POLITIQUE - Liberté d’association et défense des droits de l’homme en Méditerranée : état des lieux et perspectives

A l’occasion du 10ème anniversaire du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme (REMDH)

En présence de : Souhayr BELHASSEN - Présidente de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) (sous réserve), Bahey EDIN HASSAN - Directeur du Cairo Institute for Human Rights Studies (CIHRS), Driss EL YAZAMI - Secrétaire général de la FIDH, Président de la Fondation euro-méditerranéenne de soutien aux défenseurs des droits de l’Homme (FEMDH), lvaro GIL ROBLES - Ancien Haut-commissaire des droits de l’Homme pour le Conseil de l’Europe, Ghislaine GLASSON DESCHAUMES - Directrice du programme « Culture et Politique », Maison de l’Europe, Directrice de la revue Transeuropéennes, Kamel JENDOUBI - Président du REMDH, Catherine LALUMIERE - Présidente de la Maison de l’Europe de Paris, Michel Tubiana - Président d’honneur de la LDH, membre du Conseil d’administration de la Plate-forme non-gouvernementale Euromed, Marc SCHADE-POULSEN – Directeur exécutif du REMDH

Cette soirée, suivie d’un pot d’anniversaire, est co-organisée avec le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme Inscription et informations : debat@paris-europe.eu - tel 01 44 61 85 99

L’Europe et ses limites vues par les grandes nations occidentales

Conférence par Bernard DORIN, Ambassadeur de France

En présence de Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris

CULTURE ET POLITIQUE - Entre villes et métropoles, comparaisons européennes : II. Les dessous de la métropole

80% des humains vivent en ville. 80% de la population française est rassemblée sur 20% du territoire. Comment faire face à cette densité ?

9h30–13h00 Y a-t-il une place pour des ports fluviaux dans les villes ? Avec Michèle COLLIN, chercheure au CNRS, Laboratoire Théories des mutations urbaines, Institut français d’urbanisme, Herman JOURNEE, directeur du port d’Amsterdam, Geneviève ORIGER, directrice marketing et développement du port de Bruxelles, Bernard PACORY, président de l’Association française des ports intérieurs, Rainer SCHAEFER, directeur du port de Düsseldorf.

14h30 Diversion : Vertical Farm, avec Pierre SARTOUX, architecte, agence SOA.

15h00 Le ventre de la métropole : 1ère partie. Urbanisme commercial, géographie de la consommation, globalisation des échanges. Avec Piero BASSETTI, président de la Chambre de commerce de Milan, Guy CHEMLA, géographe, professeur à Paris 4 Sorbonne, Antoine FREMONT, géographe et chercheur à l’INRETS.

16h15 Diversion : « Pollinisation de la ville » et dégustation de miel béton

17h00 Le ventre de la métropole : 2ème partie Rapprocher producteurs et consommateurs ?Avec Yann FEVIET, vice président de l’association Action Consommation, Paris, Francesca SARTORIO, chercheure, Cardiff University.

18h15 Diversion : « Une histoire d’eau » de Jean-Luc GODARD et François TRUFFAUT, 1958, 18 min (sous réserve).

19h00 Vivre en métropole, c’est risqué ?Introduction par Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris, Pierre MANSAT, adjoint au Maire de Paris, chargé des relations avec les collectivités territoriales d’Île-de-France, Pierre SCHAPIRA, adjoint au Maire de Paris, chargé des relations internationales et de la francophonie, député européen. Avec Dominique DRON, ingénieure, Ecole des mines, Paris, Jill GODDARD, présidente de l’association Thames Estuary Partnership, Londres, Michael PETRAKIS, directeur de l’Institute for environmental research & sustainable development, Athènes, Pierre RADANNE, ancien président de l’Ademe et président de l’association 4D, Paris.

Journée co-organisée avec la Ville de Paris

Dans le cadre du projet « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » organisé en partenariat avec l’AEDH, l’Université de Ljubljana, la Fondation Genshagen, la Nouvelle Université Bulgare et Human and Social Studies Foundation, Sofia. Avec le soutien de la Commission européenne Agence exécutive « Education, audiovisuel et Culture- EACEA (Unité Citoyenneté) »

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu - tel 01 44 61 85 99

L’Europe, le monde et la mondialisation à l’aube de 2008

Journal parlé

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la Présidence de Catherine LALUMIERE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner-galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais 25 €

La Slovaquie vue par les Français

A l’occasion du 15ème anniversaire de la création de la République slovaque

Conférence introduite par Jan KUBIS, ministre des Affaires étrangères de la République slovaque et Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Avec la participation de Etienne BOISSERIE, historien, Luc EVRARD, journaliste, Jacques FAURE, ancien ambassadeur de France en Slovaquie, Christian LAUR de l’association France-Slovaquie Développement et Jean-Luc VASSEUR

La conférence sera suivie à 20h00 du vernissage de l’exposition « La magie du numéro huit dans l’histoire de la Slovaquie » (Musée national slovaque)

En coopération avec l’Ambassade de Slovaquie et l’Institut slovaque de Paris

Les formes urbaines : comment mieux vivre en métropole

Journée animée par Béatrice Mariolle et Antoine Brès Béatrice Mariolle, architecte urbaniste, associée de l’agence Brès+Mariolle et associés, enseigne également à l’Ecole d’architecture de Paris- Belleville ; Antoine Brès, architecte urbaniste, associé de l’agence Brès+Mariolle et associés, enseigne également à l’université de Paris 1 Sorbonne. Avec la participation de la Conférence citoyenne et du CAUE de Paris 9 h Accueil lecture autour du livre de François Maspero et Anaïk Frantz : les passagers du Roissy express

9 h 30 Les ingrédients d’une métropole conviviale Intervenants (sous réserve) : Jean-Pierre Charbonneau urbaniste, conseiller en politiques urbaines et culturelles, Joan Roca, géographe Barcelone, Yannis Tsiomis Professeur à l’EHESS et aux écoles d’architecture Paris-Belleville et Paris La Villette, Vincent Heuzé, Directeur Général de Nexity-Ville et projets, Pascal Gontier, architecte avec la participation de la ville de Varsovie.

12 h 30 Déjeuner libre

14 h 00 Diversion

14 h 30 Mutations urbaines : qui paie, qui décide ?

Intervenants(sous réserve) : Joseph Comby, rédacteur en chef d’Etudes Foncières, Véronique Verges , Paul Stouten, Paul Koch ING real estate, Jean-Michel Gueno, Marie-Hélène Bacqué et un représentant de Berlin, Sebastien Loew, architecte, professeur d’urbanisme à la revue Urban design, professeur à l’université de Westminster Londres, Ivan Tosics, Il est co-directeur du Metropolitan Research Institute de Budapest, avec la participation de la commission européenne

17 h 30 Pause

18 h Diversion : Film présenté en partenariat avec les Films d’Ici

19 h 15 L’architecture à voir ou à vivre : vers des modèles métropolitains ? Intervenants : Patrick Bouchain, architecte, Dominique Alba, directrice du pavillon de l’Arsenal, Paris, Thierry Paquot, philosophe, professeur à l’institut d’urbanisme de Paris, Bart Lootsma, critique d’architecture et professeur à l’institut Berlage d’Amsterdam, Stefano Boeri, architecte et professeur d’urbanisme à l’Ecole polytechnique de Milan, rédacteur en chef de la revue « Abitare », Jean-Michel Léger, Catalin Berescu, directeur exécutif de l’association transition urbaine, Bucarest, ATU avec la participation de Joan Roca.

Rencontres préparant les Assises européennes des citoyens et résidents européens des grandes métropoles (Paris & Île-de-France, printemps 2008). Programme susceptible d’être complété Pour plus d’information sur le cycle de rencontres « Entre villes et métropoles : comparaisons européennes », consulter le site www.paris-europe.eu et www.paris.fr > rubrique Coopération Paris Banlieue.

Journées suivantes : Métropoles créatives (16 février 2008) Promenades urbaines

en complément des séminaires, programme consultable sur http://acaba.typepad.fr/acaba/

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu - tel 01 44 61 85 99

Lieu : Maison de l’Europe de Paris 35, rue des Francs Bourgeois – 75004 Paris Métro : Ligne 1 / Saint-Paul – Ligne 11 / Rambuteau Bus : Ligne 29 / Payenne Partenaires Le Courrier International L’association Les Promenades Urbaines Les Films d’Ici

Journée co-organisée avec la Ville de Paris

Dans le cadre du projet « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » organisé en partenariat avec l’AEDH, l’Université de Ljubljana, la Fondation Genshagen, la Nouvelle Université Bulgare et Human and Social Studies Foundation, Sofia.

Atlas du monde global

Débat organisé à l’occasion de la parution du livre « Atlas du monde global » co-écrit par Pascal Boniface et Hubert Védrine (Armand Collin/Fayard) Avec Pascal BONIFACE, directeur de l’IRIS, Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris et Hubert VÉDRINE, ancien ministre des Affaires étrangères, associé-gérant de HV Conseil

Co-organisé avec l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques

L’Europe face aux enjeux du sud-est européen (Mer Noire, Balkans, Ukraine, Russie, etc…)

Par Ion ILIESCU, ancien président de la République de Roumanie, sénateur, président du groupe parlementaire du Parti social-démocrate

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

« Dans le sillage de l’Europe »

Exposition de peinture de Ivlita MOUDJIRI

A l’occasion de la parution du livre « Ivlita Moudjiri, sillages » publié par les Editions Klincksieck, présentation de l’ouvrage par Jean-Claude MONOD, philosophe, enseignant à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, chercheur au CNRS et Agnès VERLET, écrivain, maître de conférence en Littérature française à l’Université d’Aix-en-Provence

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

« Pour une Europe Sociale »

En coopération avec le réseau européen SOLIDAR

Avec la participation

. 9h15 – 10h30 : Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris ; Jean-Marc ROIRANT, secrétaire général de la Ligue de l’Enseignement et président du Conseil d’administration de SOLIDAR ; Guy RYDER, secrétaire général de la Confédération Syndicale Internationale ; Josef WEIDENHO LZER, président de SOLIDAR et de Volkshilfe (Autriche)

. 11h00-13h00 : Table ronde avec Joël HASSE FERREIRA, député européen PSE et rapporteur PE SSIG ; Jérôme VIGNON, directeur Protection Sociale et Intégration Sociale à la Commission européenne

. 14h00 – 16h00 : Table Ronde avec Harlem DÉSIR, député européen PSE ; Evelyne PICHENOT, présidente de la délégation pour l’Union européenne, membre du CES et du CESE ; Conny REUTER, secrétaire générale de SOLIDAR

. 16h30 – 17h00 : Conclusions en présence de Jean-Pierre JOUYET, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, auprès du ministre des Affaires étrangères

Inscription et programme détaillé auprès de la Ligue de l’enseignement, Nivo Razanamalala - Email : nivo@laligue.org - tel : 01 43 58 97 97

Frais de participation de 50 € à régler à la Ligue de l’Enseignement

Quel agenda futur pour la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

La Maison de l’Europe de Paris lance avec l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) un cycle de débats bimestriels géopolitiques sur le rôle de l’Union européenne dans le monde. Cette première conférence a lieu à l’occasion de la sortie du rapport "A future agenda for ESDP" réalisé sous la direction des chercheurs de l’IRIS et de la Fundacion Alternativas. Ce rapport propose des solutions novatrices à l’intention des gouvernements européens pour la réalisation de l’Europe de la défense.

Pour en débattre : Alain COLDEFY, amiral, conseiller défense à EADS, Jean-Pierre MAULNY, directeur-adjoint de l’IRIS et Véronique ROGER-LACAN, adjointe au directeur de la Délégation aux affaires stratégiques du ministère de la Défense, chargée des affaires européennes.

Débat animé par Fabio LIBERTI, chercheur à l’IRIS

Inscriptions : c.veglio@paris-europe.eu

« La politique de la Lituanie envers les juifs dans la période entre les deux guerres (1918 – 1940) »

Par Saruna LIEKIS, professeur lituanien

Dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne, les « Rendez-vous de l’histoire » de Blois invitent 27 historiens européens à parler de leur pays et de leur domaine de recherche.

La Maison de l’Europe de Paris accueille l’un des débats pour mieux connaître les nouveaux pays membres.

« X. C/PREFET DE…… » Plaidoirie pour une jurisprudence

Par Sébastien CANEVET et Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE

Performance dans le cadre du Festival culturel sur l’immigration de la CIMADE suivie d’un débat avec Catherine LALUMIÈRE et un intervenant de la Revue Hommes et Migrations

Soirée proposée par les Laboratoires d’Aubervilliers

CULTURE ET POLITIQUE - Le chantier de la différence des langues

Au sujet du Vocabulaire européen des philosophies et de sa transposition/traduction vers d’autres langues.

Un projet conçu avec Barbara CASSIN, philologue, philosophe et directrice de recherche au CNRS

Première séquence : le pari d’une mise en traduction du Vocabulaire européen des philosophies Barbara CASSIN et Etienne BALIBAR, philosophe, professeur émérite des Universités

Deuxième séquence : les défis d’une traduction vers l’arabe Ali Ben MAKHLOUF, professeur de logique et de philosophie arabe à l’université de Nice-Sophia Antipolis et Ahmed ALAMI, professeur de philosophie à l’université Ibn Tufayl de Kénitra

Troisième séquence : les défis d’une traduction vers l’ukrainien et le russe Constantin SIGOV, professeur de philosophie à l’Académie de Mohula à Kiev et Georges NIVAT, professeur à la faculté de lettre à Genève (sous réserve)

Co-organisé avec le Centre Culturel Suisse de Paris Inscription et informations : debat@paris-europe.eu tel 01 44 61 85 99

A noter également Jeudi 13 décembre, 20h00 Lieu : Au Centre culturel suisse de Paris

Quand l’Europe a mal Proposée par Barbara CASSIN Saudade, Sehnsucht, Spleen, Dor, Nostalgie … comment parlent les Européens de cet état où l’âme et le corps sont en désordre ? Avec la participation de Fernando SANTORO (Brésil), Anca VASILIOU (Paris), et Barbara CASSIN (Paris). Lectures par Christel WILLEMEZ. Renseignements : www.ccsparis.com et au 01 42 71 44 50

SALON DE L’EDUCATION

27, 28, 29 et 30 novembre, Parc des Expositions, Porte de Versailles – Hall 7-2 CE 170

La Maison de l’Europe sera de nouveau présente cette année sur la Place de l’Europe du Salon de l’Education.

En coopération avec la Ligue de l’Enseignement, le Bureau d’Information pour la France du Parlement européen, la Représentation en France de la Commission européenne, les ambassades tchèque, suédoise et espagnole.

Plus d’informations : www.salon-education.org

La représentation syndicale, enjeux pour la démocratie sociale, questionnements sur la place des corps intermédiaires

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par François CHÉRÈQUE, secrétaire général de la CFDT Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

CULTURE ET POLITIQUE - Les Jeudis de la Solidarité- Une éducation de qualité pour mettre fin à l’exclusion en Europe, en France et dans le monde

Dans le cadre de la mobilisation mondiale pour l’Education 2008 et en amont de la journée d’action du 23 avril, Solidarité Laïque présentera les revendications internationales et nationales sur le thème de la Campagne 2008 « Une Education de qualité pour tous : mettre fin à l’exclusion maintenant ! » qu’elle relayera à travers des actions de sensibilisation et de mobilisation.

Avec : Didier BOTTON, représentant de la Fédération nationale des associations solidaires d’action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT), Laura CASSIO, unité cohésion sociale, délégation générale Education et Culture, Commission européenne, Carole COUPEZ, déléguée aux actions d’éducation à la solidarité et au développement de Solidarité Laïque, Elie JOUEN, secrétaire Général adjoint de l’Internationale de l’Education un représentant de « l’Entraide Universitaire » et un représentant de Réseau Education sans frontières (RESF).

Débat animé par Jean-Philippe MILESY, journaliste

Co-organisé avec Solidarité laïque

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu

Pour un nouveau programme européen d’action sociale

Rapporteur d’un avis du Comité économique et social européen (CESE) sur ce sujet à la demande de la future Présidence française de l’UE, Jan Olsson vient en débattre avec des acteurs syndicaux, professionnels et associatifs français

Avec : Jan OLSSON, membre du CESE, Laurent CLEVENOT, secrétaire général de l’UNAF (Union nationale des associations familiales), Christian DELLACHERIE, conseiller du secrétaire général de la CGT, membre du Conseil économique et social (CES), Emmanuel JULIEN, directeur-adjoint à la Direction des relations sociales du MEDEF, Gérard NAFILYAN, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et un représentant du CNAJEP (Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire)

Modérateur : Evelyne PICHENOT, présidente de la délégation pour l’Union européenne, membre du CES et du CESE

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Les frontières de l’UE : effacement ou renforcement ?

L’élargissement de l’UE a transformé les frontières intérieures, fait apparaître de nouvelles frontières, de nouveaux territoires… Parallèlement, l’Europe est devenue un continent d’immigration. On note cependant un décalage entre les réalités migratoires et les pratiques européennes, la plupart des pays de l’UE tendant à fermer leurs frontières à l’immigration extra-communautaire (surtout depuis le 11 septembre). A l’heure de la mondialisation, à quoi servent les frontières ? L’UE peut-elle se passer de frontières ? Où sont les limites de l’élargissement de l’UE ? Quelle pourrait être la bonne approche d’une politique migratoire européenne ?

Intervenants : Catherine WIHTOL de WENDEN, directrice de recherche au CNRS, CERI/CNR, Catherine TEULE, vice-présidente de l’AEDH et Michel FOUCHER, professeur à l’Ecole normale supérieure.

La soirée sera animée par Éric MAURICE, rédacteur en chef de Presseurop.eu

Inscription auprès de Shpresa Bushi-Cadot : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Victor Hugo, l’Européen

Par Franz SCHUEPPEN, professeur de lettres et membre fondateur de l’AIPPh (Association Internationale des professeurs de philosophie).

Conférence présentée et animée par Babette NIEDER, secrétaire générale exécutive de la Maison de l’Europe de Paris.

La crise financière récente et l’Europe

Avec Catherine LUBOCHINSKY, professeur à Paris II ; Dominique HOEHN, senior adviser - BNP Paribas et Danièle NOUY, secrétaire générale de la Commission bancaire.

Modérateur : Robert RAYMOND, directeur général honoraire de la Banque de France et de l’Institut Monétaire européen En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

La musique médiévale : un exemple d’unité dans la diversité

Par Olivier CULLIN, musicologue et professeur des Universités

En partenariat avec « L’Europe des Cultures » animée par Monique CAZEAUX

Santé publique, enjeux privés

La santé est un état de bien-être physique, mental et social (charte de l’OMS). C’est également une aspiration qui concerne aussi bien les individus qui cherchent à atteindre le meilleur état de santé possible et à le conserver, que les Sociétés qui ont la responsabilité des conditions rendant possible cet état de santé.

Avec la participation de : Robert MADELIN, Directeur général de la santé et du droit des consommateurs au sein de la Commission européenne, Annie PODEUR, Directrice de l’Hospitalisation et de l’Organisation des soins, Ministère de la Santé et des Solidarités (à confirmer), Philippe NOTTIN, Administrateur de la Ligue de l’enseignement, Docteur Bernard LELU, Administrateur de l’ADOSEN, responsable du Conseil scientifique de l’ADOSEN, Médecin

En présence de Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Débat animé par Jean Philippe MILESY, journaliste.

Débat animé par Jean Philippe Milésy, Journaliste

Journée co-organisée avec Solidarité Laïque Programme et inscription : debat@paris-europe.eu ou au 01 44 61 85 99

Métropoles créatives

Cette 4ème session de « Entre villes et métropoles – comparaisons européennes » organisée par la Ville de Paris et la Maison de l’Europe, engage une réflexion sur les métropoles créatives. Mobilisées autour d’enjeux stratégiques de différenciation et de compétitivité, les grandes métropoles misent de plus en plus sur la recherche, la formation et l’innovation pour produire de la richesse, créer des emplois et renforcer l’attractivité de leur territoire. Ces nouvelles logiques de développement rencontrent bien souvent les domaines de la mode, du design, du cinéma et plus largement des industries créatives. Elles se traduisent par un décloisonnement entre les sphères artistiques, scientifiques et économiques et par de nouvelles formes d’actions collectives.

Pour plus d’informations consulter notre site internet : www.paris-europe.eu

Journée co-organisée avec la Ville de Paris Programme et inscription : debat@paris-europe.eu ou au 01 44 61 85 99

Les Petits-déjeuners sur la société européenne

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Les nouveaux comportements civiques et la société virtuelle

Par Laurent SORBIER, conseiller maître à la Cour des Comptes Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Conférence à l’occasion du 90ème anniversaire de la République d’Estonie

Estonie : le bilan de l’adhésion à l’Union européenne et les enjeux futurs

10h00-12h00 L’Estonie et la France : chantiers communs dans la construction européenne : rêve ou réalité ? La première partie de la conférence sera consacrée aux questions européennes : quel est l’apport de l’Estonie aux enjeux européens ? Quels sont les chantiers communs entre l’Estonie et la France dans le domaine de la construction européenne ?

14h00-17h00 L’Europe et l’identité nationale : le rôle des médias La deuxième partie de la conférence sera consacrée aux implications de l’adhésion de l’Estonie à l’Union européenne, à l’identité nationale et au rôle des médias dans la société estonienne d’aujourd’hui. Le débat sera précédé par la projection du film "Toutes les télés du monde : Estonie" (2006, 26 min), réalisé pour ARTE par Claire Chognot et Marc Aderghal.

17h00-18h30 Projection du film documentaire « La révolution chantante » (2006, 92 min, Mountain View Productions Ltd.)

Pour plus d’informations et pour consulter le programme : Ambassade d’Estonie http://www.est-emb.fr/actualites Email : estonie@mfa.ee Tél à l’Ambassade d’Estonie : 01.56.62.22.04

JOURNAL PARLÉ - « Automne 2008 » « L’Europe dans le Monde et dans l’air du temps »

« Panne irlandaise – Présidence eurosarkozienne – Débâcle financière et stagflation – Le Caucase après les Balkans – Incontournable Russie – Djihad : nouvelles terres promises ? – Quel ‘ticket’ pour l’Oncle Sam ? »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

SAISON CULTURELLE DE LA PRESIDENCE FRANÇAISE - Journées du Livre européen - Quel rôle de l’Europe face aux grands défis mondiaux ?

Trois livres récents et trois auteurs pour en débattre : Philippe HERZOG, président du think tank Confrontations Europe, ancien député européen, co-auteur de « A la recherche de l’intérêt européen » (Eds. Le Manuscrit, coll. « L’Europe après l’Europe ») ; Nicolas LEVRAT, professeur à l’Université de Genève et directeur de l’Institut européen de l’Université de Genève, co-auteur de « Des valeurs pour l’Europe ? » (Eds. Academia AB Bruylant) ; Michel ROCARD, député européen, ancien Premier ministre, co-auteur de « Notre Europe » (Ed. Robert Laffont).

Débat animé par Alain DAUVERGNE, membre du bureau national du Mouvement européen – France.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Pour connaître le programme complet des Journées du livre européen, consultez le site www.journeesdulivreeuropeen.com

En partenariat avec Augé I.D, la Fondation Martin Bodmer, la Fédération Interrégionale du livre et de la lecture, l’Institut européen de l’Université de Genève, le Centre régional du livre en Limousin, l’Institut Pierre Werner, le Club de la Presse européenne, Paris bibliothèques.

Aujourd’hui, quel est le sens du projet européen ?

18h00 – 20h00 : Débat entre

Edgar MORIN, philosophe, sociologue et écrivain et Bronislaw GEREMEK, historien, ancien ministre des Affaires étrangères de Pologne, député européen, président de la Fondation Jean Monnet

sur le thème « Aujourd’hui, quel est le sens du projet européen ? »

20h00 – 22h00 : Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît cette année sa 5ème édition. Il est attribué chaque année à des personnes ou à des organismes qui travaillent dans les secteurs de l’information et de la communication en faveur de l’intégration européenne.

L’euro, une monnaie conçue sans politique ?

La monnaie unique est-elle assez « pilotée » pour constituer l’atout qu’elle pourrait être ? Aujourd’hui, les critiques pleuvent sur l’euro. A tel point que certains conseillent d’en sortir… ce qui serait une option suicidaire. Sans simplisme, il convient d’analyser à la fois les avantages, mais aussi les défauts de conception de l’euro. Du côté des avantages, potentiellement, une monnaie de taille internationale peut constituer un atout économique, comme le montre l’exemple des Etats-Unis qui disposent d’un privilège exorbitant, à la fois dans leur commerce international et dans leur financement. L’euro a, au moins pendant un temps, permis une convergence des taux longs dont les pays auraient pu profiter. De plus, l’euro a amorti une partie de la crise financière de 2008. Du côté des défauts, l’euro a été conçu sans mécanisme de solidarité financière entre Etats membres et de la part de la BCE (mécanisme que les traités refusaient, voir les articles 123 et 125 TFUE). En outre, il est difficile de dire que l’euro est doté d’une politique de change. Enfin, la coordination des politiques économiques reste à améliorer.

Ce sont ces aspects, complexes, que la réunion vise à éclairer, dans leurs multiples dimensions, pour essayer de dessiner les options qui s’ouvrent à l’Europe.

Avec la participation d’Alain HENRIOT, directeur délégué, Rexecode, Sven JÜRGENSON, ambassadeur d’Estonie, Philippe POCHET, directeur général, Institut syndical européen, Patrick LE HYARIC, député européen,

Ce débat fait partie du cycle de conférences sur les principaux enjeux économiques de l’Europe aujourd’hui. Olivier LACOSTE, associé à cette occasion à la Maison de l’Europe, anime ce cycle bimensuel qui abordera des thèmes tels que l’euro, le marché intérieur…..

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici.

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - Compétitivité économique : la France est-elle plus fragile que ses partenaires européens ?

lors que la récession menace en France et en Europe, un diagnostic sur l’état de l’économie française s’impose. De quels maux est-elle victime ? L’économie française est-elle plus fragile que celle de ses principaux partenaires européens ? Les réformes en cours vont-elles dans le bon sens ? Pourquoi certains pays européens font-ils mieux que la France en terme de compétitivité ?

Débat entre Henri de CASTRIES, président du directoire d’AXA et Jean PEYRELEVADE, ancien président-directeur général du Crédit Lyonnais et auteur du récent ouvrage « Sarkozy : l’erreur historique » (Ed. Plon).

Débat animé par Françoise CROUÏGNEAU, présidente de l’Association des journalistes économiques et financiers (AJEF).

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : c.veglio@paris-europe.eu

SAISON CULTURELLE DE LA PRESIDENCE FRANÇAISE - Europe : histoire(s) de crise(s)

Présentation officielle du film « Témoignages français sur la construction européenne » réalisé par le Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe

Avec :

Marianne BACKES, directrice du Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe ; Nicolas SCHMIT, ministre délégué aux Affaires étrangères et à l’immigration du Luxembourg.

Débat animé par Quentin DICKINSON, directeur des affaires européennes à Radio France.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec le Grand-Duché du Luxembourg

Les politiques normatives et la santé mentale en Europe

Dans la suite des travaux sur le livre vert « Santé mentale » et de la manifestation de « l’Appel des Appels », le débat permettra de comparer les points de vue et analyses des experts européens.

Avec la participation de Hervé BOKOBZA, psychiatre et directeur du Centre Psychothérapique de St Martin de Vignogoul ; Ralf ERKWOH, professeur en psychiatrie à Erfurt (Allemagne) ; Eduardo FERNANDEZ-ZINKE, membre du cabinet de Mme Androulla VASSILIOU, commissaire à la santé ; Roland GORI, psychanalyste et professeur de psychopathologie à Aix en Provence et Orazio PIRRO, psychiatre et chef du service de neuropsychiatrie infantile à Turin (Italie).

Inscriptions : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

En partenariat avec les CEMEA

CULTURE ET POLITIQUE - Quel avenir pour les relations entre l’UE et les pays et territoires d’Outre-Mer ?

Titaina TRILLON, Responsable géographique pour les PTOM, DG Développement et Relations avec les Etats ACP ; Margie SUDRE, députée européenne (sous réserve) ; ; Jean-Claude CADENET, délégué général à l’Outre-Mer, Ville de Paris et Bertrand WILLOCQUET, chef de division pour l’Outre-mer, Agence Française de Développement et Valérie COMMIN, chargée de mission au département des politiques européennes, Ministère d’Outre-mer.

Débat animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique », Maison de l’Europe de Paris.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

L’économie mondiale et son impact sur l’Europe

Par Jacques DE LAROSIÈRE, membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, conseiller auprès du président de BNP Paribas. Jacques de Larosière a été successivement directeur du FMI, gouverneur de la Banque de France et président de la BERD

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Mémoires pour aujourd’hui et pour demain

Déjeuner-débat autour de Jean FRANÇOIS-PONCET, sénateur, ancien ministre des Affaires étrangères qui présentera son livre « 37 Quai d’Orsay » « Mémoires pour aujourd’hui et pour demain » (Ed. Odile Jacob)

Sur inscription jusqu’au mardi 16 décembre, (mf.joret@paris-europe.eu)

Participation aux frais : 45 euros ; adhérents de la Maison de l’Europe : 35 euros

Regards croisés sur la Turquie

A l’occasion de la Saison de la Turquie en France

En décembre 2004, la décision historique est prise : la Commission européenne propose l’ouverture de négociations d’adhésion avec la Turquie. En 2005, tous les pays membres sans exception ont accepté l’ouverture de ces négociations. Aujourd’hui, cette perspective européenne de la Turquie soulève de nombreuses interrogations au sein des Etats membres de l’Union européenne et la conduit à s’interroger sur ses dimensions géopolitiques, institutionnelles et économiques. En organisant cette soirée, la Maison de l’Europe de Paris entend enrichir le débat qui montre la divergence des opinions et met en lumière la position de certains pays européens.

Intervenants :

Georges PREVELAKIS, Professeur, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne et Research Fellow, Hellenic Observatory, European Institute, London School of Economics ; Jean-Christophe FILORI, Chef d’unité – Turquie, Commission européenne, DG Elargissement ; Ambassade de Suède ; Cristina BÎRSAN, doctorante à l’INALCO, (Sujet : « La Turquie dans les médias télévisuels français »)

Débat animé par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec ACORT et OBTIC

Inscription obligatoire : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

L’Union européenne, la Russie et leur voisinage partagé

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Conférence-débat autour de Anne de TINGUY, professeur des Universités à l’INALCO et chercheur au CERI, Laure DELCOUR, directrice de recherches à l’IRIS et Bernard GUETTA, journaliste à France Inter.

Modérateur : Fabio LIBERTI, chercheur à l’IRIS.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

L’Agence européenne des droits fondamentaux, un « conseil constitutionnel » pour l’Union européenne ?

Potentiellement, et si elle parvient à être vraiment autonome, l’Agence européenne des droits fondamentaux, installée à Vienne en mars 2007, pourrait exercer une fonction de contrôle constitutionnel sur les directives et décisions de l’Union européenne et sur l’état de préparation des pays candidats. Ce projet ne mérite-t-il pas alors une plus grande concertation avec les citoyens européens engagés dans la défense des droits de l’homme ?

Avec la participation de Anastasia CRICKLEY, présidente du Conseil d’administration de l’Agence européenne des droits fondamentaux, présidente du Conseil consultatif national irlandais sur le racisme et l’interculturalisme (NCCRI), chef du département des sciences sociales appliquées à l’Université Nationale d’Irlande, Maynooth, Emmanuel BARBE, chef du service des Affaires européennes et internationales, ministère de la Justice, maître de conférence à l’Ecole Nationale d’Administration, ancien conseiller à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne, ancien juge d’instruction au Tribunal de grande instance de Lille, puis magistrat à l’administration centrale de la Justice, Antoine BERNARD, directeur de la Fédération internationale des droits de l’homme, Michel DOUCIN, ancien ambassadeur des droits de l’homme, auteur de Les ONG, le contrepouvoir ?, Henri ROUILLÉ D’ORFEUIL, président de Coordination Sud En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Débat modéré par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme "Culture et Politique" de la Maison de l’Europe de Paris

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu

« Village européen » sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

A l’occasion de la Journée de l’Europe, la Ville de Paris et la Maison de l’Europe de Paris renouvellent leur coopération avec la collaboration du Parlement européen, de la Commission européenne et de nombreux autres partenaires. Le Village regroupera des stands autour des thèmes suivants : l’Europe du progrès, l’Europe solidaire dans le monde, l’Art de vivre en Europe, la mobilité européenne

Des animations festives, ludiques, culturelles, scientifiques et des débats seront proposés au grand public et aux jeunes

L’inauguration officielle aura lieu le 9 mai à 12h00 en présence de Jacques BARROT, vice-président de la Commission européenne, Jean-Pierre JOUYET, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Anne HIDALGO, 1ère adjointe du maire de Paris, Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris et ancienne ministre, Yves GAZZO, chef de la Représentation de la Commission européenne en France, Alain BARRAU, directeur du Bureau du Parlement européen en France et Jacques DORDAIN, directeur général de l’ESA, l’Agence spatiale européenne

"De l’autre côté", le film de Fatih Hakin, lauréat du Prix Lux 2007 du Parlement européen, sera projeté à 20h00, le 9 mai, sur le Parvis de l’Hôtel de Ville

Le Village sera ouvert le vendredi 9 mai de 10h00 à 19h00 et le samedi 10 mai de 10h00 à 18h30 Pour en savoir plus, consulter le site www.paris-europe.eu

Pour construire une ville plus solidaire et plus fraternelle

Par Atanase PERIFAN, président de la Fédération Européenne des Solidarités de Proximité

En coopération avec la Semaine du Marais chrétien

50e anniversaire d’échanges des associations franco-allemandes

16h45 – 17h45 : Chronique d’un demi siècle d’échanges par Gérard RENAULT, secrétaire général des Echanges Franco-Allemands (E.F.A.)

18h00 - 20h00 : Le rôle des associations pour les relations franco-allemandes et la construction européenne Associations, institutions et organismes européens : différences et complémentarités ; faut-il une ou plusieurs associations franco-allemandes ?

Avec la participation de Frédéric AURIA, président de l’Association pour le Développement de l’Enseignement de l’Allemand en France (A.D.E.A.F.), Nicole BARY, présidente déléguée des Echanges Franco-Allemands (E.F.A.), Gérard FOUSSIER, président du Bureau International de Liaison et de Documentation (B.I.L.D.), Bernard LALLEMENT, président de la Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe (F.A.F.A.) et Till MEYER, directeur de la Maison Rhénanie Palatinat Centre culturel allemand en Bourgogne / Dijon

Modérateur : Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » de la Maison de l’Europe de Paris

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

En coopération avec les Echanges Franco-Allemands

Quel avenir pour les services d’intérêt général en Europe ?

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX

Les services d’intérêt général (SIG ou services publics en France) sont au cœur de la vie sociale, économique et politique dans chaque pays européen comme dans l’Union européenne en général. Depuis l’Acte unique européen de 1986, l’UE a entrepris de libéraliser les SIG économiques (réseaux de communication, transport, énergie...). Où en est-on de ce processus de libéralisation ? Quels ont été son influence et ses résultats selon les pays ? Comment prendre en compte la diversité des modèles nationaux ? Peut-on bâtir un droit européen positif des services publics ? Quels sont les enjeux d’une régulation des SIG et à quel niveau la mettre en œuvre ? Tour d’horizon à l’occasion de la parution de trois livres récents sur le sujet ("Les services publics en Europe" et "Les services publics en Europe - Pour une régulation démocratique" édités par Publisud ; "Services publics, un défi pour l’Europe" Ed. Charles Léopold Mayer).

Avec la participation de Pierre BAUBY, président de la commission SIG du CEEP, Jean-Claude BOUAL, secrétaire général du CELSIG, Sarah VALIN, membre de l’AITEC.

Modérateur : Philippe FRÉMEAUX, directeur de la rédaction du mensuel Alternatives économiques

En présence de Catherine LALUMIÈRE présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Comment se construit l’intérêt général, les étapes de son élaboration ? Peut-il y avoir une participation des associations à sa construction ?

Par Pierre ROSANVALLON, historien, professeur au Collège de France Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Le "Deutschmobil" de la "Maison Heinrich Heine" vient à la Maison de l’Europe !

Le "Deutschmobil" est une initiative originale de la Fondation Bosch et du gouvernement allemand pour sensibiliser les jeunes à la langue et la culture allemande : Une lectrice d’allemand se déplace avec une voiture équipée de matériel pédagogique à la demande des écoles, des communes et des centres d’animation. Vous êtes invités à découvrir le "Deutschmobil" dans la cour de la Maison de l’Europe à l’occasion d’une animation pour une classe de primaire.

Informations et inscription : b.nieder@paris-europe.eu

4. Journée Franco-Allemande

22 janvier à 14h00, Exposition et projection photographique

« L’Amour des trois pays – Liebe zu den drei Ländern – Milosc do trzech krajow »

L’artiste germano-polonaise Agnieszka LUCYA a vécu dans trois pays, elle est née en Pologne, a grandi en Allemagne et vit depuis huit ans en France, à Paris. Depuis deux ans, elle s’intéresse à la photographie. Son appareil l’accompagne dans tous ses voyages. Ces trois pays et surtout les gens, avec leurs vies différentes, sont désormais très présents dans ces photographies.

Venez partagez ses impressions sur les trois pays dans l’exposition "L’amour des trois pays, Liebe zu den drei Ländern, Milosc do trzech krajow", qui se déroulera à la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec l’OFAJ

Quelles politiques de sortie de crise en Europe ?

ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX

Une crise financière et économique profonde qui perdure, de violentes attaques des marchés financiers contre l’euro, des interrogations sur son potentiel de croissance… l’Union européenne peut-elle vraiment rebondir en 2010 ? Quel est son agenda d’action politique ? Quelles politiques de sortie de crise et de solidarité faut-il mettre en œuvre au niveau de l’UE ? Quelle régulation de la finance définir ? Comment retrouver un sentier de croissance ? Quelles sont les carences de la gouvernance européenne et de la coordination des politiques de relance ? Les intervenants discuteront de ces questions essentielles et tendront à identifier des pistes de réformes au niveau communautaire pour chercher à éviter une prochaine crise ou du moins mieux l’absorber.

Avec la participation de : Pierre JAILLET, directeur général des Etudes et des Relations internationales à la Banque de France, Jacques LE CACHEUX, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, directeur du département des études de l’OFCE, Guillaume SARRAT de TRAMEZAIGUES, maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, responsable de formation à l’Institut Catholique de Paris, Ignacio Fernández-Palomero MORALES, conseiller en charge des mesures extraordinaires pour la crise au ministère espagnol de l’Économie et des Finances, Thomas WESTPHAL, directeur des relations financières avec l’UE et des aspects financiers des politiques européennes au ministère fédéral allemand des Finances et un représentant du ministère espagnol de l’Economie et des Finances.

Modérateur : Françoise CROUÏGNEAU, présidente de l’AJEF (Association des Journalistes Economiques et Financiers).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

En partenariat avec l’AJEF et Sciences-Po Paris

Les enjeux de la société de la connaissance

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Joël de ROSNAY, biologiste français, notamment spécialiste de futurologie et prospective, ancien président de la Cité des Sciences et de l’Industrie. En 2005, il a créé Agoravox site web d’actualité.

Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Les capitales européennes de la culture

Au seuil de leurs 25 ans, quels sont leur apport et leur potentiel en matière de construction et d’intégration européennes ?

16h45 Accueil par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris, Edith HERDHUIN, vice-présidente de l’Association Jean Monnet et Claude Olga INFANTE, chargée de projets.

17h00 – 18h15 Table ronde : Evolution du programme des Capitales européennes de la culture et témoignages de villes élues Avec : Bertrand COLLETTE, chargé de mission, Marseille - Provence 2013, Ulrich FUCHS, directeur adjoint de Linz 2009 et Jacqueline PACAUD, responsable du programme des Capitales européennes de la culture à la Commission européenne.

18h45 – 20h30 Table ronde : Apport et potentiel des Capitales européennes de la culture en matière de construction et d’intégration européennes Avec : Laurent DREANO, coordinateur général de Lille 2004, directeur de la culture de la Ville de Lille, Hanns Dietrich SCHMIDT, délégué aux Relations Internationales, Essen pour la Ruhr 2010 et Bert Van MEGGELEN, sociologue, directeur général et artistique de Rotterdam 2001, membre du Jury de Linz et Vilnius 2009, conseiller d’Essen pour la Ruhr et de Pécs 2010.

Débats animés par Pascal BRUNET, directeur du Relais Culture Europe.

En partenariat avec l’Association Jean Monnet

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles et informations : claudinfante@orange.fr

L’Europe dans le monde d’avril 2010 - JOURNAL PARLÉ

« Les séquelles de la première vraie crise de la mondialisation : dettes publiques, explosion du chômage, bulles en tout genre, croissance escargot. - L’Europe tricéphale du Traité de Lisbonne : elle tourne, mais au ralenti. – Angela, la Grèce et l’Euro - Obama entre défensive et rebond. - La Russie de Medvedev et Poutine : un avenir européen est-il possible ? - Israël / Palestine : Dubaigate, plus Jérusalem - L’Iran nucléaire nargue l’Occident. - La Chine, le Yuan et l’année du tigre. - L’Europe des petits pas et le monde à vive allure. »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le Journal Parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

CULTURE ET POLITIQUE - Quelle Union pour la Méditerranée ?

Alain LE ROY, ambassadeur chargé du projet de l’Union pour la Méditerranée, ancien directeur des Affaires économiques et financières au Ministère des Affaires étrangères, ancien Haut Représentant de l’Union européenne en Macédoine.

Michèle GENDREAU-MASSALOU, conseiller d’Etat, en charge de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche dans le cadre du projet Union pour la Méditerranée, ancien recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie. En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris Débat introduit et modéré par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique » à la Maison de l’Europe de Paris, et de la revue Transeuropéennes.

Inscription et informations : debat@paris-europe.eu

JOURNAL PARLÉ - L’Europe dans l’effervescence mondiale : printemps 2008

La valse du brut, du blé, du dollar et des étiquettes : croissance en berne – Orient : bras de fer et kamikazes – Russie : le Tsar et les deux têtes - Les dilemmes de l’Oncle Sam – Zhongguo : « le pays du milieu » et les J.O. – Angela, Nicolas et la Méditerranée – L’Union européenne après Lisbonne : « last but not least »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE. Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

CULTURE ET POLITIQUE - Quel rôle pour les medias en Europe ?

1er Forum eurasien pour le développement des medias

Qu’est-ce que le développement des medias ? Quels en sont les enjeux ? Près de 20 ans après la chute du Mur de Berlin, quel travail la société civile a-t-elle réalisé dans ce domaine en Europe de l’Est et en ex-URSS ? Plus de 100 représentants d’organisations non gouvernementales spécialisées de la région ainsi que des organisations internationales actives dans la promotion des medias libres vont faire le point sur leurs méthodes de travail, l’évaluation des projets, les nouveaux besoins dans la région et la coordination de leurs actions.

Co-organisé avec Internews Europe

Informations et inscriptions debat@paris-europe.eu

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - Quel budget pour l’Europe ?

Le budget communautaire est un symbole de la construction européenne. Fruit d’un héritage historique, il détermine des choix de solidarité et ce que les Européens veulent faire ensemble. Modeste - 1% du PNB de l’UE -, très contrôlé par les Etats, le budget européen est-il à la hauteur des enjeux de cohésion et de dynamisme économique d’une Union à 27 ? A l’occasion de l’exercice de révision à mi-parcours du "cadre financier" de l’Union, initié courant 2008, n’est-il pas temps d’ouvrir des pistes de réforme en faveur d’une véritable refonte des finances de l’Union ?

Avec la participation de Pervenche BERES, députée européenne, présidente de la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen, Vasco CAL, membre du BEPA (Bureau of European Policy Advisors), auprès du Président de la Commission européenne et de Jacques LE CACHEUX, directeur du département des études de l’OFCE.

Modérateur : Catherine VÉGLIO, directrice de la communication et de l’information, Maison de l’Europe de Paris

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Inscription : c.veglio@paris-europe.eu

L’évolution des valeurs, retour sur plusieurs vagues d’enquête européenne sur les valeurs

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Jean-François TCHERNIA, (Futuribles), auteur avec Olivier Galland et Pierre Bréchon d’un dossier dans la Revue française de sociologie en 2006

Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners)

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Prix de l’initiative européenne

Jeudi 26 juin 18h00 – 20h00 :

Débat entre Edgar MORIN, philosophe, sociologue et écrivain et Bronislaw GEREMEK, historien, ancien ministre des Affaires étrangères de Pologne, député européen, président de la Fondation Jean Monnet

sur le thème «  Aujourd’hui, quel est le sens du projet européen ? »

20h00 – 22h00 : Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît cette année sa 5ème édition. Il est attribué chaque année à des personnes ou à des organismes qui travaillent dans les secteurs de l’information et de la communication en faveur de l’intégration européenne.

Quel financement pour quel développement ? CULTURE ET POLITIQUE

En assurant la présidence de l’Union européenne, la France sera chargée de porter les positions européennes pour la Conférence de suivi sur le financement du développement, qui se tiendra à Doha du 29 novembre au 2 décembre 2008. Faisant suite aux conclusions du Conseil européen de mai et en amont du premier projet de document final pour Doha qui sera diffusé en juillet et d’un nouveau document de travail de la Commission en préparation pour Doha, ce séminaire constitue un moment clé de plaidoyer auprès de la France et de l’Union européenne.

Cette rencontre vient également s’inscrire au sortir d’un processus d’échange entre pouvoirs publics, monde académique et société civile sur les positions françaises en préparation de Doha ayant duré plusieurs mois.

Ce séminaire est co-organisé dans le cadre du programme de Coordination Sud pour le suivi de la Présidence française de l’Union européenne.

Inscriptions : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Programme : cliquez ici

ASSISES EUROPEENNES DES CITOYENS ET RESIDENTS DES GRANDES METROPOLES

Le projet inédit des « Assises européennes des citoyens et résidents des grandes métropoles » vise à réunir des métropolitains (citoyens européens et résidents non communautaires) de différents pays membres, et de toutes générations, autour de leur inscription dans la vie et la démocratie locales.

Les Assises s’adressent aux associations, conseils (de jeunesse, des étrangers, etc.), groupes informels, organisations professionnelles, chercheurs, artistes, etc., sans exclure des temps de dialogue avec les responsables politiques. Elles sont organisées

Les participants réunis les 13 et 14 juin 2008 à Paris formuleront aux pouvoirs publics et aux instances élues, tant au niveau européen, national et local, leurs propositions et recommandations.

Les Assises se tiendront le vendredi 13 au Conseil régional Ile-de-France, le samedi 14 : le matin à la Maison de l’Europe de Paris / l’après-midi à l’Hôtel de Ville

Pour en savoir plus ou télécharge le formulaire d’inscription

Place et sens du travail en Europe : une singularité française

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Dominique MÉDA, directrice de l’unité de recherche Trajectoires, Institutions et Politiques d’Emploi au CEE (Centre d’études de l’emploi).

Participation aux frais : 25 € pour un petit-déjeuner (pour les étudiants : 15 €)

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

3. Cycle d’auditions de députés européens- ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX

Jeudi 22 janvier, 19h-20h30 Dans la perspective des élections européennes de juin 2009, le cycle Enjeux économiques et sociaux donne la parole aux députés européens français issus des commissions du Parlement européen jouant un rôle décisif dans la sphère économique et sociale. Première audition autour des députés européens Pervenche BERÈS (groupe PSE) et Jean-Paul GAUZÈS (groupe PPE), respectivement présidente et membre de la commission Econ (Affaires économiques et monétaires) avec la participation de Maria NOWAK, présidente de l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) et de Frédérique PFRUNDER, chargée de mission sur les questions bancaires auprès de la CLCV (Confédération de la consommation, du logement et du cadre de vie).

Le débat portera sur des sujets-clés représentatifs de l’action du Parlement européen pour les citoyens : le micro-crédit, les paiements électroniques, les systèmes de garantie de dépôts mais aussi le rôle de la Banque centrale européenne dans la crise et de l’euro, dont on fêtera les dix ans en 2009.

Débat animé par Françoise CROUÏGNEAU, présidente de l’AJEF (Association des journalistes économiques et financiers).

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscriptions : c.veglio@paris-europe.eu

En partenariat avec l’AJEF.

Médias et diversité en Europe : quel rôle, quelle responsabilité ? - CULTURE ET POLITIQUE

Médias et diversité en Europe : quel rôle, quelle responsabilité ?

Les médias reflètent-ils la diversité de nos sociétés ou sont-ils encore à la traîne ? Quelles sont les pratiques innovantes en Europe pour mieux représenter cette diversité ? Quels sont les apports des institutions et de la société civile ?

Avec Rachid ARHAB, membre du CSA, président de l’Observatoire de la Diversité ; Sirin DILI, chercheuse Minority Media, Universités Paris III et Istanbul Bilgi ; Marius DRAGOMIR, chef du projet Television across Europe Open Society Foundation Londres ; Claire FRACHON, chef de projets et journaliste Institut Panos Paris ; Catherine HUMBLOT, journaliste au Monde, co-auteur « Télévision française : la Saison » ; Isabelle RIGONI, sociologue et responsable Minority Media à l’Université de Poitiers

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Débat animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique », Maison de l’Europe de Paris

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

La Russie et le Caucase

Conférence par Bernard DORIN, ambassadeur de France

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Vers un capitalisme cognitif

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Yann MOULIER-BOUTANG, économiste, philosophe et Roger SUE, sociologue, professeur à l’Université Paris V

Participation aux frais : 25 € pour un petit-déjeuner (pour les étudiants : 15 €)

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Vers un espace européen de justice, de liberté et de sécurité, 2.10.08 à 19h30

AUDITION CITOYENNE autour de Jacques BARROT, vice-président de la Commission européenne, commissaire européen en charge de « Liberté, Sécurité et Justice », sur les politiques européennes de justice et notamment le « pacte européen sur l’immigration ».

Grand témoin : Hervé LE BRAS, démographe, directeur d’études à l’EHESS, Débat et jury : Pierre Henry, directeur général de France Terre d’Asile, Laurent HINCKER, avocat et président de l’Atelier européen, Laurent GIOVANNONI, secrétaire général de la CIMADE.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec EUROPANOVA

L’Union européenne, la Russie et leur voisinage partagé

Conférence-débat autour de Anne de TINGUY, Professeur des universités à l’INALCO et Chercheur au CERI, Laure DELCOUR, Directrice de recherche à l’IRIS, Bernard GUETTA, Journaliste à France Inter et Fabio LIBERTI, Chercheur à l’IRIS, modérateur du débat.

Inscription : c.veglio@paris-europe.eu

L’Europe a-t-elle des racines chrétiennes ?

Avec Françoise GASPARRI, directeur de recherche honoraire au CNRS et Alain ERLENDE-BRANDENBURG, conservateur général honoraire du Patrimoine

Sous la présidence de Rémi BRAGUE, professeur aux universités de Paris I et Munich

En partenariat avec « L’Europe des Cultures » animée par Monique CAZEAUX, conservateur honoraire à la Bibliothèque nationale

ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX - Hausse des prix de l’énergie : que fait l’Europe ?

Les Français s’inquiètent pour leur pouvoir d’achat et, face à la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement multiplie les mesures d’aide pour les consommateurs. Parallèlement, au niveau européen, l’élaboration d’une politique énergie-climat est en cours et devrait se traduire par de nouvelles directives en décembre 2008, sous présidence française de l’UE. Ce cadre européen tiendra-t-il compte de la hausse des prix et de son impact économique et social, en particulier sur les faibles revenus ? Des prix élevés favorisent les économies d’énergie et la lutte contre le changement climatique. Mais faut-il renoncer à toute action en faveur de prix raisonnables et abordables pour tous ?

Avec Fabrizio BARBASO, directeur général adjoint Energie à la Commission européenne ; Luc BASTARD, délégué à l’Environnement du groupe Renault et vice-président du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) ; Jean-Marie CHEVALIER, professeur d’économie à l’Université de Paris-Dauphine ; Renée-Claude MADER, présidente de l’Association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV) et Alejo VIDAL-QUADRAS, vice-président du Parlement européen.

Débat animé par André FERRON, membre de Confrontations Europe.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : c.veglio@paris-europe.eu

Quel rôle l’Europe peut-elle jouer dans la prévention et la résolution des conflits ? Le cas russo-géorgien

Quel rôle l’Europe peut-elle jouer dans la prévention et la résolution des conflits ? Le cas russo-géorgien

A l’occasion du premier anniversaire de la présidence française de l’Union européenne Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe, vous invite à la Maison de l’Europe de Paris au débat sur Quel rôle l’Europe peut-elle jouer dans la prévention et la résolution des conflits ? Le cas russo-géorgien

Avec la participation de :

- Temuri Iakobachvili, Vice Premier ministre géorgien, ministre d’Etat chargé de la réintégration
- Svante Cornell, Directeur de recherche à l’Institut Asie centrale-Caucase, université Johns Hopkins
- Sabine Fischer, Chargée de recherche à l’Institut d’Etudes de Sécurité de l’Union européenne (IESUE)

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Debat rganisé par Euractiv.fr, Cafebabel.com et la Maison de l’Europe de Paris

L’Europe dans le monde à l’aube de l’an neuf- JOURNAL PARLÉ

« Sarko, le flamboyant : bilan d’une présidence – Klaus et Topolanek : entre scepticisme et pragmatisme – L’Europe de l’Atlantique à l’Oural : quelle sécurité ? – United States : le 44ème président, turbulences mondiales, effervescence orientale »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE. Le journal parlé sera suivi d’un dîner - galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 €

mf.joret@paris-europe.eu

« … Et vous trouvez ça drôle ? L’humour dans les littératures et les arts européens »

Séance de courts métrages et extraits de films dans le cadre du 8e Festival des Cultures d’Europe organisé par l’association « 1,2,3… Cultures » du 11 au 16 mai 2009.

L’humour est un exercice de haute voltige, particulièrement en version courte. A La Maison de l’Europe de Paris, « 1,2,3… Cultures » propose un florilège de courts métrages et d’extraits de films – sans oublier le cinéma d’animation – représentatifs du savoir-faire et du savoir-rire des différents pays du continent.

L’association « 1,2,3… Cultures », qui regroupe des centres culturels, instituts et ambassades européens, a pour mission de diffuser et de promouvoir les cultures d’Europe à travers la littérature et les arts.

Programme complet sur : www.123cultures.com

Elections européennes 2009 : regards et expériences de députées européennes

18h30 : Accueil des participants

Introduction par Catherine LALUMIERE, Présidente de la Maison de l’Europe, ancienne députée européenne et secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

19h : Le grand débat avec les députées européennes

Témoignages de députées européennes : Brigitte DOUAY (Nord-Ouest, PSE), Catherine GUY-QUINT (Centre, PSE), Elisabeth MORIN (Ouest, PPE-DE)

Introduction par Florence RICHARD, Vice-Présidente de FDS Conclusion par Françoise VILAIN, Présidente de FDS Débat animé par Viviane de BEAUFORT, professeur de droit à l’ESSEC

Clôture par Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, ancien Commissaire européen

Participation : 25 euros (débat et cocktail dînatoire). Inscriptions et règlement obligatoires par courrier au secrétariat de FDS - à l’attention de Farimah Entekhabi - Groupe Axcess - 8, Rue de Berri, 75008 PARIS - fentekhabi@groupeaxcess.com (chèque à l’ordre de « Femmes, Débat et Société »)

En partenariat avec « Femmes Débat et Société » (FDS)

La formation professionnelle, espace de liberté dans une société de la connaissance

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Vincent MERLE, professeur de la chaire Emploi, acquisitions professionnelles au Cnam.

Participation aux frais : 25 € pour un petit-déjeuner (pour les étudiants : 15 €)

Renseignements et inscription auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Bilan et perspectives de la politique régionale

Jean-François DREVET, ancien fonctionnaire à la Commission européenne – DG Politique régionale, présentera son livre « Histoire de la politique régionale de l’Union européenne » paru aux Editions Belin.

L’histoire de la LICRA avant et pendant la guerre de 1939-1945

Soirée autour de Simon EPSTEIN, économiste et historien, qui présentera son livre « Un paradoxe français » paru aux Editions Albin Michel.

Débat animé par Philippe BENASSAYA, vice-président de la LICRA, président de la commission Histoire

Introduction par Barbara LEFEBVRE, co-présidente de la commission Education de la LICRA

Inscription obligatoire auprès de la LICRA – Frédéric 01 45 08 08 08

CULTURE ET POLITIQUE - L’Europe des idées* : terrain de l’expérience

Avec Geneviève FRAISSE, directrice de recherche au CNRS, philosophe. Parmi ses ouvrages récents, Du consentement, (Seuil, Paris, 2007) et Le Privilège de Simone de Beauvoir, (Actes Sud, Arles, 2008) et Stéphane DOUAILLER, professeur de philosophie, Université Paris 8. Parmi ses ouvrages récents, Le philosophe et le grand nombre, (Edition Horlieu, 2006).

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Débat animé par Ghislaine GLASSON DESCHAUMES, directrice du programme « Culture et Politique »

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

*L’Europe des idées (en collaboration avec Christine GUEDJ), co-édité avec France Culture, L’Harmattan, 2008

2. Le bilan de la présidence française du point de vue allemand

Mardi 20 janvier, 18h30-20h30 Pendant la présidence française, les sujets brûlants ne manquaient pas. Le rapprochement des positions française et britannique et les positions souvent antinomiques entre les autorités française et allemande sur l’Union pour la Meditérranée, sur la crise financière et la relance économique ou encore sur le paquet climat-énergie ont été amplement commentés. Quel jugement portent des observateurs allemands à Paris à la fin de cette présidence ?

Avec Ernst HILLEBRAND, directeur de la fondation Friedrich Ebert à Paris et Henri de BRESSON, journaliste et Lutz MEIER, correspondant du Financial Times Deutschland à Paris

En partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert

Quarrelling over Europe – How to achieve results ?

Avec Guillaume KLOSSA, conseiller auprès de Jean-Pierre JOUYET, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes ; Frank BURGDOERFER, président de "Citizens of Europe"

Débat animé par Babette NIEDER, dans le cadre du 6ème Forum ouvert organisé par "Citizens of Europe" une association basée à Berlin.

Attention : Le débat sera en anglais sans traduction

Elections européennes 2009 : regards et expériences de députées européennes

Des députées européennes, sortantes ou candidates, témoigneront de leur action au Parlement européen, de leur vision de l’Europe et de l’action du PE en faveur de la place des femmes.

Intervenantes pressenties : Pervenche BERÈS, Emma BONNINO, Nicole FONTAINE, Françoise GROSSETÊTE, Catherine LALUMIÈRE, Tokia SAÏFI, Anna ZABORSKA et d’autres députées européennes.

Débat animé par Viviane de BEAUFORT, professeur de droit communautaire à l’ESSEC. Introduction par Florence RICHARD, présidente de FDS Europe et vice-présidente de FDS. Conclusion par Françoise VILAIN, présidente de FDS.

Participation : 25 euros (débat et cocktail dînatoire). Inscriptions et règlement obligatoires par courrier avant le jeudi 26 mars 2009 au secrétariat de FDS - à l’attention de Farimah Entekhabi - Groupe Axcess - 8, Rue de Berri, 75008 PARIS - fentekhabi@groupeaxcess.com (chèque à l’ordre de « Femmes, Débat et Société »)

En partenariat avec « Femmes Débat et Société » (FDS)

Faites l’Europe


- le 7 mai à la Gare du Nord

Stand de la Maison de l’Europe et représentation théâtrale du Club Erasmus : « Gare à vous, c’est pas perdu » - d’après la pièce de Denise BONAL avec le concours de la Compagnie à Bulles et d’Avant scène à 16h00 et à 17h30 sous la verrière à l’entrée de la gare.

- les 8 et 9 mai au « Village européen » sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

A l’occasion de la Journée de l’Europe, la Ville de Paris et la Maison de l’Europe de Paris renouvellent leur opération de Village européen avec le Parlement européen, la Commission européenne, la République tchèque et la Suède (pays présidant le Conseil de l’Union en 2009), le Comité économique et social européen, l’Agence spatiale européenne, la SNCF, EADS, la Documentation Française et de nombreux autres partenaires. Trois thèmes à l’honneur – Climat/Energie, innovation et créativité, mobilité – à la veille des élections européennes de juin 2009.

Des animations festives, ludiques, culturelles, scientifiques et des débats pour le grand public et les jeunes avec le concours du « Club Erasmus » et d’associations européennes.

L’inauguration officielle sur le parvis de l’Hôtel de Ville aura lieu le vendredi 8 mai à 15h00.

Contacte presse : Catherine Véglio c.veglio@paris-europe.eu

Coordination : Grégoire Tardy g.tardy@paris-europe.eu

Table ronde franco-portugaise "Atouts de la coopération linguistique pour l’intégration et le rayonnement européens"

Dans le cadre de la Journée européenne des langues, les Représentations de la Commission européenne en France et au Portugal organisent, en partenariat avec le Centre d’information Europe Direct Paris-Europe Info/Maison de l’Europe de Paris, une table-ronde à Paris pour faire un état des lieux sur les langues française et portugaise et leurs domaines communs de coopération.

Programme : cliquez ici

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

"Il faut sauver le citoyen européen"

Bruno VÉVER, secrétaire général de Europe & Entreprises présentera le livre co-écrit avec Henri MALOSSE, président du groupe employeur au CESE (Ed Bruylant – Belgique).

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec Europe & Entreprises et l’Association Jean Monnet

Le lobbying en Europe

Avec Michel CLAMEN, directeur du Master Relations européennes à l’Institut catholique de Paris et Jean-Paul GAUZES, député européen.

Débat animé par Viviane de BEAUFORT, professeur de droit de l’Union européenne à l’ESSEC et auteur du livre "Lobbying Portraits croisés - pour en finir avec les idées reçues" Eds. Autrement, novembre 2008.

En partenariat avec le réseau PubAffairsParis, Euractiv.fr

Quel devenir pour la doyenne des organisations européennes ?

Soixantième anniversaire du Conseil de l’Europe

A l’occasion du soixantième anniversaire du Conseil de l’Europe, Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris, ancienne secrétaire générale du Conseil de l’Europe, présidera et animera une conférence avec la participation de :

Gabriella BATTAINI-DRAGONI, directrice générale de l’Education, de la Culture et du Patrimoine, de la Jeunesse et du Sport au Conseil de l’Europe, Paul COLLOWALD, ancien correspondant du Journal Le Monde à Strasbourg, directeur général honoraire de la Commission et du Parlement européens, Thibault COURCELLE, chercheur en géopolitique à l’Institut français de Géopolitique de l’Université Paris 8 et auteur de la thèse "Le Conseil de l’Europe, Enjeux et représentations", Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, Jean-Louis LAURENS, directeur général de la Démocratie et des Affaires politiques au Conseil de l’Europe et Paul SABOURIN, professeur à la Sorbonne.

Le défi alimentaire mondial et l’Europe - ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX

Pendant la crise économique, la crise alimentaire continue, pis elle s’aggrave. La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) tire la sonnette d’alarme. Le monde a faim : avec 100 millions de personnes supplémentaires touchées par la disette en 2009, pour la première fois, le cap redouté du milliard de victimes de la faim est franchi. L’agriculture redevient un enjeu de premier plan : il faudrait doubler la production à l’horizon 2050 pour nourrir correctement les neuf milliards d’hommes que comptera la planète. Comment faire face aux besoins alimentaires et nourrir l’humanité demain ? En quel sens réformer le commerce mondial pour assurer la sécurité alimentaire ? Quelle peut être la réponse de l’Union européenne à la crise alimentaire ?

Avec : Olivier de SCHUTTER, rapporteur spécial auprès des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, professeur à l’Université catholique de Louvain (UCL), Ambroise MAZAL, chargé de mission souveraineté alimentaire au CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) et Bruno PARMENTIER, directeur de l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers et auteur du livre « Nourrir l’humanité », Eds. La Découverte.

Débat animé par Catherine VEGLIO-BOILEAU, Maison de l’Europe de Paris.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe

Inscription obligatoire : c.veglio@paris-europe.eu

Responsabilité sociale des entreprises et développement durable

Les Petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Par Nicole NOTAT, directrice de Vigeo, agence de notation sociale et environnementale.

Participation aux frais 25 € pour un petit-déjeuner (20 € si abonnement à la série des petits-déjeuners).

Renseignements et Inscription : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Cycle d’auditions de députés européens- ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX

Dans la perspective des élections européennes de juin 2009, le cycle Enjeux économiques et sociaux donne la parole aux députés européens français.

Troisième audition sur le « Paquet climat » autour des députés européens Alain LIPIETZ (groupe Verts/ALE) et Jacques TOUBON (groupe PPE).

Avec la participation de Stephen BOUCHER, directeur du programme "Politiques européennes du climat", European Climate Foundation et François PERNIOLA, délégué national du Syndicat CFE-CGC des Industries électriques et gazières et membre de la CEC (Confédération européenne des cadres).

Modérateur : Christian MÉNANTEAU, journaliste à RTL, vice-président de l’AJEF.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris. En partenariat avec l’AJEF (Association des journalistes économiques et financiers).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

UE-Chine : rivales ou partenaires ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Nullement touchée, ou très peu, par la crise économique et financière, la Chine continue d’afficher des taux de croissance records. Celle qui était considérée comme une puissance émergente, est désormais entrée de plein droit dans le cercle des pays qui comptent sur la scène internationale, comme l’a montré la récente conférence de Copenhague sur le changement climatique. Alors que l’attention européenne s’est souvent concentrée sur des mesures protectionnistes à mettre en œuvre pour contrer le dumping chinois, qu’en est-t-il d’une stratégie globale pour l’Union européenne vis-à-vis du géant asiatique ? Quelles sont les relations actuelles entre les deux ensembles ? Quels sont les thèmes qui détermineront les relations futures ?

Conférence-débat autour de : François GODEMENT, directeur d’Asia Centre à Sciences Po et membre de l’European Council on Foreign Relations, Christian LECHERVY, directeur-adjoint de la Prospective au ministère aux Affaires étrangères et européennes, Zheng RUOLIN, correspondant de Wen Hui Bao, quotidien de Shanghaï.

Débat animé par Fabienne CLÉROT, chercheuse associée à l’IRIS, spécialiste de la Chine.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu

« Histoire de l’Europe : 1949 – 2009 »

Présentation du livre de Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris qui dédicacera son livre.

Interview de l’auteur par Alberto TOSCANO, président du Club de la presse européenne, correspondant du magazine Panorama.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

2. Le Kosovo et sa perspective européenne

Mot d’accueil par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Avec la participation de Georges-Marie CHENU, ministre plénipotentiaire, Muhamedin KULLASHI, chargé d’affaires de l’Ambassade du Kosovo à Paris et professeur à l’Université Paris 8, Pierre PRIBETICH, Membre du Parlement européen, membre de la commission des affaires étrangères et de la sous-commission pour la défense et la sécurité (groupe socialiste, France),Yves TOMIC, vice-président de l’Association française d’études sur les Balkans, Odile PERROT, professeur de relations internationales, Fondation Philotechnique, Paris, et un représentant de la Commission européenne.

Le débat sera modéré par Joël HUBRECHT, chargé de mission à l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice – IHEJ.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Le débat sera précédé par une exposition photo sur le Kosovo réalisée par Aferdita Ibrahimaj et Bruno Fert

2. « A l’aurore de l’été : l’Europe à tâtons dans un monde sens dessus dessous » - JOURNAL PARLÉ

Elections européennes, quelques leçons pour l’avenir – Présidence suédoise : les enjeux majeurs du moment – « L’homo numericus » face à la crise – Chaudrons past-soviétiques et poudrières orientales : en veux-tu, en voilà !

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € (mf.joret@paris-europe.eu)

Fête d’été franco-allemande

Dans une ambiance « Fête de la bière » en plein centre de Paris, une possibilité de se rencontrer entre Franco-allemands et Européens avec des activités pour enfants et un programme culturel.

La chanteuse Corinne DOUARRE nous embarquera dans un voyage sous un Ciel XXL et nous chantera des chansons françaises, allemandes, franco-allemandes, germano-françaises. L’association « CŒURS SANS FRONTIERES » partagera avec nous les émotions des enfants nés pendant la guerre d’une union franco-allemande.

Pour toute information, Clemens HEILMANN, clemens.heilmann@free.fr

En partenariat avec le news-magazine franco-allemand PARISBERLIN

3. Bilan de la présidence tchèque de l’Union européenne

Mercredi 10 juin, 18h30 – 20h00

Après la présidence française de l’Union européenne, la République tchèque préside le Conseil de l’Union européenne et le Conseil européen du 1er janvier au 30 juin 2009. A cette occasion, Pavel FISCHER, ambassadeur de la République tchèque en France, nous parlera des enjeux européens de cette présidence.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Obama et l’Europe : quelles attentes et quelles orientations ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Conférence-débat autour de Louis GISCARD D’ESTAING, député, président du Groupe d’amitié France/Etats-Unis d’Amérique de l’Assemblée nationale, Philip GOLUB, journaliste américain, professeur associé à l’Institut d’Etudes européennes de Paris VIII, François LAFOND, directeur du Bureau parisien de The German Marshall Fund of the United States et Charlotte LEPRI, chercheur à l’IRIS, qui modèrera la table ronde.

Si les premières annonces de Barack Obama ont conforté l’idée d’un changement à Washington (fermeture de Guantanamo, retrait d’Irak, engagement dans la lutte contre le changement climatique…), des points de désaccords ou des questions persistent, notamment concernant ce que l’Amérique attend de ses alliés. Après les premiers mois de l’Administration, qu’en est-il des attentes des uns et des autres ? Comment l’Administration Obama envisage-t-elle de travailler avec les Européens ?

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

Aujourd’hui, quel est le sens du projet européen ? et la Remise du « Prix de l’initiative européenne »

18h00 – 20h00 : Conférence-débat sur le thème « Aujourd’hui, quel est le sens du projet européen ? »

Heinz WISMANN et Michaël FOESSEL, philosophes, autour de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe – débat animé par Istvan FELKAI, correspondant de la radio belge Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu

. 20h00 – 22h00 : Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît cette année sa 6ème édition. Il est attribué chaque année à des personnes ou à des organismes qui travaillent dans les secteurs de l’information et de la communication en faveur de l’intégration européenne.

Fête de la musique

La Maison de l’Europe de Paris fête la musique avec la chorale MeloMen. A cette occasion, nous vous donnons rendez-vous dans la cour d’honneur au 35 rue des Francs Bourgeois à partir de 16h30 pour un voyage musicale et européen, qui vous emmenera d’une valse suédoise à un lieder allemand !

MeloMen est un choeur d’hommes d’environ 50 choristes amateurs. Pour en savoir plus : www.melomen.com

L’avenir de l’Europe

Par Vaira VIKE-FREIBERGA, présidente de la République de Lettonie de 1999 à 2007, vice-présidente du groupe de réflexion présidé par Felipe Gonzalez sur l’avenir de l’Europe 2020 - 2030. La présidente s’exprimera en français.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu

20 ans après la chute du mur

Programme spécial "Les 20 ans de la chute du Mur de Berlin" Expositions, débat, "Journal Parlé", spectacles... rendez-vous à la Maison de l’Europe de Paris pour découvrir la "petite histoire" et la "Grande Histoire" de la chute du Mur de Berlin.

Programme

« L’Europe dans le monde et à brûle-pourpoint »

« L’Euro, les bulles, les dettes : maîtriser ‘l’effet domino’ – L’Union européenne : de la présidence belge à la présidence hongroise – La Russie, l’OTAN et les enjeux stratégiques – Les tensions du monde et l’éclairage de Wikileaks »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner-galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € mf.joret@paris-europe.eu

Que fait l’Europe pour la santé ? - Enjeux économiques, sociaux et environnementaux

En partenariat avec les Jeunes européens professionnels Ile-de-France

La législation européenne influence de façon croissante les systèmes de santé nationaux. Les progrès de la médecine sont permanents. L’accès à des soins de qualité partout en Europe est un des enjeux majeurs des prochaines années. Comment adapter la législation européenne aux nouvelles attentes des patients ? Faut-il s’orienter vers des normes de qualité européennes ? Comment gérer la mobilité des patients et organiser les soins transfrontaliers ? Où s’arrête le rôle des Etats dans la prise en charge de soins dispensés dans les autres Etats européens ?

Avec : Jean-Claude Barbier, sociologue, directeur de recherche au CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne ; Pascal Garel, directeur de la fédération européenne des hôpitaux (HOPE) ; Françoise Grossetête, députée européenne (groupe PPE), membre de la commission de l’Environnement, de la Santé publique et de la Sécurité alimentaire du Parlement européen, rapporteure du projet de directive sur les soins transfrontaliers.

Modératrice : Mathilde Marmier, interne de santé publique, présidente des Jeunes européens professionnels Ile-de-France

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

L’espace, constructeur d’Europe

A l’occasion de la signature de la convention de partenariat entre l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et la Maison de l’Europe de Paris, à 19h15, par Jean-Jacques DORDAIN, directeur général de l’ESA, et Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris, venez rencontrer : Jean-Jacques DORDAIN, qui interviendra sur le thème de « L’Europe spatiale et l’identité européenne » ainsi que Jean-Pierre HAIGNERE, astronaute français de l’ESA et ancien chef du Corps européen des Astronautes, qui apportera son témoignage passionnant sur ses séjours dans l’espace.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Quel rôle de l’UE dans le dossier du nucléaire iranien ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Alors que l’Europe est le principal partenaire économique et commercial de Téhéran, et que la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont censés jouer un rôle-clé dans les négociations sur le programme nucléaire iranien, l’UE semble mal en point à la table diplomatique. Quid de son rôle ? Un durcissement des sanctions peut-il avoir le moindre effet ? La communauté internationale peut-elle accepter un Iran nucléaire ? Jusqu’où les pays occidentaux sont-ils prêts à aller pour éviter cela ? Cette conférence souhaite apporter des éléments de réflexion sur la situation actuelle en Iran et sur les complexes relations entretenues entre l’UE et ce pays.

Avec : Thierry COVILLE, chercheur-associé à l’IRIS et professeur d’économie à Negocia-Advancia, Bernard HOURCADE, directeur de recherche au CNRS, membre de l’unité mixte de recherche "Mondes iranien et indien" et Fabio LIBERTI, chercheur à l’IRIS, responsable des questions européennes, qui animera ce débat.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

Marché de Noël

La Maison de l’Europe de Paris vous accueillera, avec son Club Erasmus, sur le Marché de Noël dans les Jardins du Trocadéro.

L’emploi féminin, moteur de la croissance européenne ?

L’égalité des sexes est désormais inscrite dans les lois mais la réalité résiste et les inégalités persistent, en particulier dans le monde du travail. Il reste à changer les mentalités, les comportements individuels et collectifs.

A l’occasion de la publication de deux récents rapports - l’avis du Comité économique et social européen « Le lien entre l’égalité des sexes, la croissance économique et le taux d’emploi » et la communication du Conseil économique, social et environnemental « L’entrepreneuriat au féminin » - la Maison de l’Europe de Paris vous invite à débattre. Comment renforcer l’emploi féminin pour promouvoir la croissance ? Quelles sont les bonnes pratiques en Europe ? Comment favoriser la mixité dans les secteurs professionnels et les postes de décision ? Quels sont les leviers pour stimuler l’envie d’entreprendre des femmes et conforter leurs entreprises ?

Avec : Viviane de BEAUFORT, professeure à l’ESSEC, directrice académique du programme Entreprendre au féminin, Marie-Christine OGHLY, présidente de Femmes Chefs d’Entreprise (FCE), Béatrice OUIN, membre du Comité économique et social européen (CESE), rapporteure de l’avis « Le lien entre l’égalité des sexes, la croissance économique et le taux d’emploi » et Mark SMITH, professeur à l’école de management de Grenoble, co-auteur d’ouvrages sur l’emploi des femmes et l’égalité des genres en Europe.

Débat animé par Maria KOKKONEN, responsable du service de presse de la Représentation en France de la Commission européenne.

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Les discours du développement durable dans les pays européens - ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX

Quelles sont les caractéristiques des débats sur le développement durable dans les pays européens ? Comment ce concept est-il apparu au niveau communautaire et quel peut être son rôle dans l’évolution des politiques de l’UE ? La stratégie de développement durable européenne jouera-t-elle un rôle pionnier dans les débats nationaux ? La comparaison de ceux-ci peut-elle renouveler le débat politique européen ? Des auteurs de la revue L’Europe en formation, publiée par le CIFE, présenteront le résultat de leurs travaux et analyseront plus particulièrement les approches européenne, allemande et française.

Avec : Laurent BAECHLER, maître de conférences à Sciences-Po Paris, Bruno BOISSIERE, ancien député européen, Maïté JAUREGUY-NAUDIN, coordinatrice du projet Energie à l’Institut français des relations internationales (IFRI), Hartmut MARHOLD, directeur général du Centre international de formation européenne (CIFE), Inga WACHSMANN, directrice de projets à la Fondation ASKO-Europa.

Débat animé par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire : c.veglio@paris-europe.eu

Noël franco-allemand à la Maison de l’Europe de Paris

Susanna BARTILLA présentera son programme de Noël sur des airs de swing.

Le Café TITON assurera la partie gastronomique : vin chaud, gâteaux de Noël, pain d’épices, et d’autres bonnes surprises pour l’occasion. Le magazine PARISBERLIN et l’Office franco-allemand pour la jeunesse auront un stand. Nous accueillerons Béatrice ANGRAND, secrétaire générale de l’OFAJ.

Nous accorderons un large espace aux enfants qui pourront profiter des animations linguistiques, des jeux et bien évidemment recevront quelques cadeaux dans la hotte du père Noël.

Faites l’Europe sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

Dans le cadre des soixante ans de la Déclaration Schuman du 9 mai 1950 et de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, la Ville de Paris et la Maison de l’Europe de Paris renouvellent l’événement Faites l’Europe avec de nombreux partenaires.

Ces journées sont placées sous le signe d’une Europe en mouvement, solidaire et innovante, avec trois thèmes à l’honneur : l’inclusion sociale, les énergies renouvelables et la mobilité durable. Cet événement est gratuit et ouvert à tous.

Programme : liquez ici

Modern capitalism

Europe & Entreprises et la Maison de l’Europe de Paris, avec le soutien de l’Association Jean Monnet et de Fenêtre sur l’Europe, vous invitent le à une conférence exceptionnelle sur « Modern capitalism ».

Livre que vient de publier Donald KALFF, Chef d’entreprise, auteur de « L’entreprise européenne- la fin du modèle américain », Membre du comité d’orientation de l’Association Jean Monnet

Notre intervenant s’exprimera en anglais et en français

Inscription : laurette@europe-entreprises.com

L’Europe de Lisbonne dans les tourmentes de 2010 - JOURNAL PARLÉ

Legs de 2009 : de Pittsburgh à Copenhague en passant par Dubaï – Union européenne 2010 : l’Espagne prend le relais de la Suède, avec Barroso II, Herman Ier et la Baroness Ashton of Upholland – Au-delà du Traité de Lisbonne, quel schéma pour l’avenir ? – Les Etats-Unis d’Obama, le ‘grand Moyen-Orient’, les effervescences mondiales : quelle gouvernance globale ?

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner-galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € mf.joret@paris-europe.eu

Une Plate-forme éducative commune pour l’animation volontaire en Europe

Comment assurer la qualité dans les rencontres de jeunes (centres aérés, colonies de vacances, etc..) ? Les grands acteurs de plusieurs pays européens proposent des actions de formation des animateurs bénévoles et des principes et méthodes pédagogiques communs.

14h00 : Ouverture par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe

14h15 : 1ère table ronde avec les partenaires européens : Michaela TUZILOVA - République tchèque, Stéphano VITALE – Italie, Raphael LAMATA – Espagne et Vincent CHAVROCHE – CEMEA France qui animera le débat.

17h00 : 2ème table ronde : Réactions des responsables institutionnels et des experts :

Doris PACK, députée européenne, présidente de la Commission éducation et culture (à confirmer), Pierre MAIRESSE, directeur de la jeunesse et de la citoyenneté à la Commission européenne, Charles GIUSTI, Haut Commissariat à la Jeunesse, Vianney SEVAISTRE, ministère de la Santé et des Sports et Babette NIEDER qui animera le débat.

En partenariat avec les CEMEA

Inscription : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Quelle agriculture européenne au 21ème siècle ? - ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX

Elément essentiel de la civilisation européenne, l’agriculture concerne l’ensemble des citoyens. Quelle vision globale de l’activité agricole les Européens veulent-ils défendre dans la mondialisation ? Alors que s’ouvrent les négociations sur le budget 2013-2020 de l’UE et que la phase préparatoire de la révision de la PAC (politique agricole commune) est engagée, quelles sont les grandes lignes des réformes envisageables pour répondre aux défis alimentaire, social et environnemental ?

Avec : Pierre BASCOU, chef d’unité Analyse économique de l’agriculture de l’UE, Direction générale de l’Agriculture de la Commission européenne, Jacques CARLES, délégué général de Momagri (Mouvement pour une organisation mondiale de l’agriculture) Stéphane LE FOLL, député européen (groupe S&D) membre de la commission de l’Agriculture et du développement rural (AGRI) du Parlement européen, Rareş-Lucian NICULESCU, député européen (groupe PPE), vice-président de la commission AGRI du Parlement européen, William VILLENEUVE, président du syndicat Jeunes Agriculteurs.

Débat animé par Catherine VEGLIO-BOILEAU, Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire : c.veglio@paris-europe.eu

L’Europe de Jean Monnet

Hommage à Pierre GERBET, professeur émérite des Universités, membre de la Maison de l’Europe, à l’occasion de la publication du dernier ouvrage dont il fut le maître d’œuvre « Le Dictionnaire historique de l’Europe unie » (edit. André Versaille – mai 2009).

Par Gérard BOSSUAT, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise, co-auteur du Dictionnaire, Christine MANIGAND, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Poitiers et Elisabeth du RÉAU, professeur émérite des Universités.

La soirée sera présidée par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris et animée par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe et Alberto TOSCANO, président du Club de la Presse Européenne.

JOURNÉE FRANCO-ALLEMANDE

SPECTACLE « MON MUR A MOI – DIE MAUER UND ICH »

Spectacle musical et théâtral bilingue proposé par Marén BERG et mis en scène par Christian BRUSTER.

Le destin de deux sœurs jumelles, séparées par un rempart unique dans l’histoire du XXème siècle, nous rappelle que ce conflit avait hélas des cœurs et des âmes pour champs de bataille. Ce spectacle fait le parallèle entre la « petite histoire » aux péripéties anecdotiques et « la Grande Histoire ».

Sur inscription - participation aux frais : 15 € : mf.joret@paris-europe.eu

Avec le soutien de l’OFAJ

3. Mise en œuvre du Traité de Lisbonne et ses conséquences institutionnelles et politiques

Comment fonctionnera l’Union européenne avec le Traité de Lisbonne ? La dimension politique et démocratique de l’UE, son rôle sur la scène internationale, vont-ils s’affirmer ? Quelles sont les implications de ce nouveau traité pour les citoyens ? Pour comprendre le sens de cette relance institutionnelle, les réponses d’un éminent spécialiste de la construction européenne et de ses institutions.

Conférence par Jean-Louis QUERMONNE, professeur émérite aux Universités.

Le débat sera animé par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Entrée libre.

4. Comprendre le conflit afghan

Conférence par Bernard DORIN, ambassadeur de France.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

3. Qu’est-ce qu’être Européen ?

« Quand on fait de l’identité un thème de réflexion, il faut être prudent. Ce que nous avons en vue, c’est davantage un sentiment d’appartenance (…). Il s’agit de quelque chose à construire. Ce n’est pas un fait à retrouver, mais un fait à bâtir ». A l’heure où, en France, le débat sur l’identité nationale suscite de fortes réticences, ces propos du philosophe tchèque Jan Sokol* sont d’une brûlante actualité pour notre action. Associations européennes travaillant au quotidien à rapprocher l’Europe des citoyens, nous mesurons combien la relance institutionnelle de l’UE ne saurait suffire à nourrir un sentiment d’appartenance à l’Union nécessaire à la construction d’une communauté politique. On ne naît pas Européen, on le devient. Loin de circonscrire l’appartenance et de lui imposer des critères exclusifs et restrictifs, nous devons nous interroger sur ce fait à bâtir, l’identité européenne. A l’ère de la mondialisation, qu’est-ce qui nous unit en tant qu’Européens ? Comment les relations avec les autres continents nourrissent-elles notre identité propre ? De quelles valeurs avons-nous hérité et comment les continuer pour la génération future ? Quel peut être le rôle de l’éducation pour aider à forger ce sentiment d’appartenance commune ?

* Dans « Le Tour d’Europe – Dialogues et découvertes pour partager un destin », Confrontations Europe, Eds. Le Manuscrit, 2008.

Avec : Fabien CHEVALIER, président de Sauvons l’Europe – Collectif Ile-de-France, Marc CRÉPON, philosophe, directeur de recherche au CNRS et enseignant à l’Ecole normale supérieure, Stephan GEIFES, coordinateur scientifique de l’Institut historique allemand, Monica HEINTZ, maître de conférences à l’Université de Paris Ouest Nanterre et membre de l’Institut universitaire de France.

Débat animé par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Entrée libre sur inscription : c.veglio@paris-europe.eu

En partenariat avec SAUVONS l’EUROPE Collectif Ile-de-France

Soirée polonaise – cycle sur le thème « Identité(s) nationale(s) versus identité européenne »

A l’heure de la crise de la zone euro et du réveil de certains nationalismes, l’association Sauvons l’Europe entame, en partenariat avec la Maison de l’Europe, un cycle de tables-rondes autour de la question de l’identité européenne et du désir de "vivre ensemble". L’occasion ainsi de s’interroger sur les différents contextes nationaux au sein desquels s’est forgée cette identité. Est-elle commune, multiple ou aussi plurielle que les 27 États de l’Union ?

Et en Pologne, qu’en est-il ? Le sentiment de « citoyens européens de seconde catégorie », comme le déplorait Norman Davies, persiste-t-il ? La Pologne d’aujourd’hui croit-elle toujours dans un avenir européen ou persiste-t-elle avant tout dans l’atlantisme ? Et qu’en est-il des actions de sa présidence à la veille du bilan ?

Avec la participation de François BAFOIL, directeur de recherches au CNRS, Piotr BLONSKI, attaché de presse au service politique de l’Ambassade de Pologne et (sous réserve) Lech MAJEWSKI, plasticien et cinéaste et de Karol OKRASA, chef-cuisinier.

Cette rencontre sera modérée par Szymon LUCYK, journaliste, correspondant de l’Agence de Presse Polonaise (PAP) à Paris et proposée en partenariat avec l’Institut Polonais de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici.

18h30 - 20h00 table-ronde

20h00 - 21h30 animation culinaire et dégustation

La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, une responsabilité commune

L’année 2010 a été proclamée « Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale ». Dans le contexte actuel de crise économique, qui conduit à une précarisation croissante des populations les plus vulnérables, la question de la coordination des différents acteurs en présence - associations caritatives, entreprises, décideurs politiques nationaux et locaux - se pose avec une acuité particulière. Quel rôle l’Union européenne peut-elle également jouer pour renforcer durablement la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale en Europe ?

Avec la participation de François SOULAGE, Président National du Secours Catholique et Ambassadeur en France de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, Sylvie GOULARD, députée européenne et Présidente du Mouvement Européen-France, Adelphe DE TAXIS DU POËT, spécialiste de l’économie sociale de la Caisse des Dépôts et Consignations et Jean-Philippe POULNOT, président de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner. Le débat sera introduit par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe.

Modérateur : un journaliste de « La Croix »

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès du Mouvement européen avant le 19 mars : anna@mouvement-europeen.eu

Pour plus d’informations : www.mouvement-europeen.eu et www.touteleurope.fr

En partenariat avec le Mouvement Européen-France et Touteleurope.fr

Soirée de courts-métrages

La Maison de l’Europe de Paris et Nisimasa France organisent une soirée de projections de courts-métrages européens. La soirée vise à offrir au public un « melting-pot » de films venant de toute l’Europe, co-produits, aidés, suivis ou simplement sélectionnés par NISI MASA, réalisés par de jeunes cinéastes. Cette soirée s’inscrit dans le cadre de la journée de l’Europe (9 mai) et sera l’occasion de montrer des films directement liés à des problématiques européennes et à la jeunesse.

On a train de Barnabas Toth (Hongrie, lauréat du concours européen de scénarios NISIMASA - 2003 - 10’54)

Harragas de Grégory Lecocq (Belgique, lauréat du concours européen de scénarios NISIMASA - 2008 - 16’19)

Transsiberian Voices / Les voix du Transsibérien de Jochem de Vries (Pays-Bas), Marton Vizkelety (Hongrie) et Guillaume Protsenko(France) – 10’40’’ Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Audition de députés européens : le Parlement, la crise et l’Europe 2020 - ENJEUX ECONOMIQUES, SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX

Un an après les élections européennes de juin 2009, la Maison de l’Europe de Paris et Sauvons l’Europe Collectif Ile-de-France proposent d’entendre des députés européens issus de différents groupes politiques du Parlement européen sur leur première année de mandat, sur leur rôle et leurs dossiers prioritaires, sur la crise et sur les projets de « l’Europe 2020 ». Avec les députés européens Karima DELLI, membre de la commission de l’Emploi et des Affaires sociales (groupe des Verts/ALE) ; Liêm HOANG-NGOC, membre de la commission des Affaires économiques et monétaires (groupe S&D) ; Constance LE GRIP, membre de la commission des Affaires constitutionnelles (groupe PPE) ; Patrick LE HYARIC, membre de la commission de l’Emploi et des Affaires sociales (groupe GUE) ; Robert ROCHEFORT, membre de la commission du Marché intérieur et de la Protection des consommateurs (groupe ADLE) ;

Débat co-animé par Fabien CHEVALIER, président de Sauvons l’Europe Collectif Ile de-France et Catherine VEGLIO-BOILEAU, directrice de la communication et de la programmation de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

En partenariat avec Sauvons l’Europe Collectif Ile-de-France

L’élargissement de l’Union européenne aux Balkans occidentaux

Le 1er mai 2004, l’Union européenne est passée à vingt-cinq Etats membres avec l’accueil de dix nouveaux pays. Deux autres pays ont rejoint l’UE le 1er janvier 2007. Ce processus d’élargissement est loin d’être achevé puisque de nouvelles négociations se sont ouvertes dès 2005 avec la Croatie et la Turquie. L’ancienne République yougoslave de Macédoine est reconnue comme « pays candidat » depuis décembre 2005 et attend l’ouverture des négociations d’adhésion. Cinq autres pays de la région : l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Serbie et le Kosovo souhaitent aussi rejoindre l’UE.

Quel est le bilan des élargissements à l’Est ? Quelles leçons peut-on en tirer pour préparer celui concernant les Balkans ?

Par Vincent REY, DG Elargissement, Commission européenne et Jacques RUPNIK, directeur de recherches Sciences Po/CERI.

Débat animé par Odile PERROT, docteur en science politique, membre du Réseau francophone de Recherche sur les opérations de paix.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Combattre la pauvreté en Europe et dans le monde : recommandations à l’Union européenne

La crise financière actuelle a des conséquences directes sur la pauvreté ici et là-bas (chômage, diminution des budgets de développement, réduction des investissements directs étrangers, baisse des transferts financiers des migrants…). Cette crise, également crise du développement, pose avec une acuité accrue la question de l’efficacité des politiques d’aide et de lutte contre la pauvreté. Il n’est plus possible aujourd’hui de considérer que ce qui se passe là-bas n’a pas d’incidence ici. Il semble donc urgent d’explorer de nouvelles pistes de relance et d’amélioration des politiques publiques destinées au développement des populations les plus marginalisées.

Programme

Inscription dans la limite des places disponibles : europe2010@secours-catholique.org et gcolas@gmail.com

Audition de Jean-Paul COSTA, président de la Cour européenne des droits de l’homme

Jean-Paul COSTA préside la Cour européenne des droits de l’homme depuis 2007. Il est le deuxième président français, après René Cassin, le père de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Quel est le rôle de la Cour et de la Convention européenne des droits de l’homme, texte qui célèbre son soixantième anniversaire en 2010 ? Comment influencent-elles le droit des pays européens ? Quelle est aujourd’hui la situation des droits de l’homme en Europe ? Quelles sont les conséquences de l’adhésion de l’Union européenne à la Convention européenne des droits de l’homme ?

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

L’Europe en panne d’énergie ?

Sécurité énergétique, lutte contre le changement climatique, tensions géopolitiques... l’énergie est un chantier politique et économique majeur pour l’Union européenne. Dans quelques semaines, le 4 février 2011, se tiendra un Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement spécifiquement dédié, pour la première fois, à l’énergie. En novembre dernier, la Commission européenne a présenté deux communications visant à donner une nouvelle impulsion à la stratégie de l’UE en la matière, notamment dans le domaine des infrastructures. Comment l’Europe peut-elle aller de l’avant et préparer son avenir énergétique ? Est-il possible, dans le contexte actuel, de mettre en place une vraie politique énergétique commune, alors que chaque pays semble privilégier une approche nationale du sujet ? En plaidant pour la création d’une Communauté européenne de l’énergie, bâtie sur le principe de solidarité, Michel Derdevet, auteur du livre "L’Europe en panne d’énergie", montre que l’UE peut surmonter ces défis majeurs et apporter des bienfaits à tous les citoyens européens .

Michel DERDEVET, maître de conférences à l’IEP de Paris et directeur de la Communication et des Affaires publiques de Rte, débattra avec Anne HOUTMAN, chef de la représentation de la Commission européenne à Paris et Jean-Marie CHEVALIER, professeur à l’université Paris-Dauphine.

Débat animé par Joël SPAËS, rédacteur en chef à Enerpresse.

Inscription obligatoire : c.veglio@paris-europe.eu

Soirée de courts-métrages

La Maison de l’Europe de Paris et NISI MASA France organisent la 2ème soirée de projections de courts-métrages européens. La soirée vise à offrir au public un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, coproduits, aidés, suivis ou simplement sélectionnés par NISI MASA, réalisés par de jeunes cinéastes

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

L’Europe dans le monde de juin 2010 et l’euro dans l’oeil du cyclone - JOURNAL PARLÉ

« Les marchés font la loi – « Too big to fail » - Cassandre avait raison – Le Roi est nu : l’euro joue son vatout

– La double présidence belge de l’Union européenne – Libdems et Tories dans le collimateur européen – Quel « espace commun » avec Medvedev et Poutine ? – Shanghai : terre promise du Mao-capitalisme – Le monde éclaté (mais pour autant peu rassurant) des Etats-continents »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € mf.joret@paris-europe.eu

Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît en 2010 sa 7ème édition. Il est attribué chaque année à des journalistes ou à des médias qui travaillent en faveur de l’intégration européenne.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu

Vers la fin du couple franco-allemand ?

L’axe franco-allemand sera-t-il encore le moteur de l’Europe de demain ? Alors que les incertitudes sur l’avenir de l’UE et de l’euro se cumulent, que les élections présidentielles en France et législatives en Allemagne approchent, que peut-on prévoir pour l’avenir de ce “vieux” couple ? Après avoir affiché une distance importante lors de la crise libyenne, et une entente sans faille dans les négociations concernant la Grèce et les autres Etats de l’UE frappés par la crise de la dette souveraine, les deux pays devront trouver un terrain d’entente pour dessiner l’Europe de demain. Quelle place dans le monde ? Quelles institutions ? A 17, 27 ou plus ?

Avec la participation de : Jacques-Pierre GOUGEON, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste de l’Allemagne contemporaine et des relations franco-allemandes, Marc SEMO, chef du service Monde à Libération et Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste des questions européennes.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici.

2011, l’année de la régulation financière européenne ?

2011 sera une année clé pour la réforme financière en Europe. Les trois nouvelles instances européennes de supervision des banques, des assurances et des marchés seront opérationnelles dès Janvier. De nouvelles règles concernant les bonus seront appliquées. La directive sur les hedge funds (les fonds spéculatifs) entrera en vigueur et les Etats membres devront se préparer à l’appliquer au plus tard en 2013. Les nouvelles règles prudentielles concernant les banques ( accord de Bâle III) seront transposées. La directive sur les marchés d’instruments financiers sera révisée. Un cadre européen pour traiter la question des établissements financiers pouvant présenter un risque systémique sera mis en discussion. La consultation publique engagée par la Commission sur les agences de notation devrait déboucher sur de nouvelles propositions. Une révision des règles concernant les pratiques d’abus de marchés sera engagée visant à renforcer les pouvoirs d’enquête et de sanctions des autorités de régulation financière.

Ces réformes de la réglementation et de la régulation des services financiers visent à tirer les leçons de la pire crise financière qui ait eu lieu depuis celle de 1929. Sont-elles à la hauteur de l’enjeu ? Permettront-elles à l’Europe d’assurer la stabilité financière et de prévenir les crises de demain ? Sont elles de nature à remettre la finance au service d’une croissance durable en Europe ?

Avec Pascal CANFIN, député européen ( Europe Ecologie) membre de la Commission de affaires économiques et monétaires ; Jean-Paul CAUDAL, directeur du département supervision bancaire et comptable, Fédération Bancaire Française ; Martin MERLIN, chef de l’unité Politique des services financiers, DG Markt, Commission européenne et Nicolas VERON, Senior Fellow Institut Bruegel.

Le débat sera animé par Bernard MARX, conseiller pour les questions économiques et internationales, Institut pour l’Education Financière du Public

En partenariat avec l’IEFP (Institut pour l’Education Financière du Public)

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

Le Triangle de Weimar a 20 ans

La présidence polonaise au deuxième semestre 2011 serait également le moment de la relance du Triangle de Weimar. Ce débat pourrait être une tentative de dresser un bilan de la coopération entre les trois pays, de nommer les problèmes que cette coopération a pu rencontrer et de proposer des perspectives.

Avec la participation de Jérôme CLÉMENT, président du Théâtre du Châtelet, ancien président de ARTE, Ulrike GUÉROT, directrice du bureau de Berlin du Conseil européen des relations internationales, Piotr-Maciej KACZYNSKI, chercheur, The Centre for European Policy Studies (CEPS) et Michael OHNMACHT, secrétaire général adjoint pour la coopération franco-allemande Conseiller pour les Relations franco-allemandes au Cabinet du Ministre chargé des Affaires Européennes.

Ce débat sera animé par Henri de BRESSON, rédacteur en chef du magazine Paris-Berlin, ancien responsable des affaires européennes au Monde.

En partenariat avec la Maison Heinrich Heine, Fondation universitaire

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

Courts-métrages européens - ANNULE

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : sh.bushi-cadot@paris-europe.eu

Noël européen à la Maison de l’Europe de Paris

La Maison de l’Europe de Paris ouvre ses portes pour fêter un Noël Européen vivant et chaleureux, en partenariat avec plusieurs associations et centres culturels européens.

L’objectif est de proposer aux petits comme aux grands des activités et des divertissements variés. Nous vous invitons donc à venir assister à des spectacles d’enfants polonais, finlandais, à participer à des jeux hongrois ou encore à écouter un concert du groupe de musique de notre Club Erasmus. Le Noël européen sera également retransmis sur la radio Click’N Rock http://www.clicknrock.fr/.

Un large espace sera accordé aux enfants qui pourront profiter des animations linguistiques, des jeux et bien évidemment recevront quelques cadeaux dans la hotte du père Noël.

Entrée libre

Le programme : cliquez ici

Identité et Multiculturalisme en France

Les petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Autour de Michel WIEVIORKA, sociologue, président de la Maison des Sciences de l’Homme, avec Rokhaya DIALLO, militante associative, fondatrice de l’association Les indivisibles.

Une rencontre organisée dans le cadre de l’exercice de prospective lancé par la Fonda sur le thème « Comment vivrons-nous ensemble demain ? »

Participation aux frais 22 € pour un petit-déjeuner – 15 € pour les membres de la Fonda, les étudiants et les chômeurs.

Renseignements et Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

La montée des populismes en Europe

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

En Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en Suède, au Danemark, en Hongrie… des formations populistes se développent dans toute l’Europe. Leurs discours exploitent la défiance des citoyens à l’égard des institutions et des gouvernements, les replis nationalistes et les crispations identitaires, exacerbés par la profonde crise actuelle. Comment analyser ce phénomène ? S’agit-il d’un nouveau type de contestation ? Quels défis pose-t-il aux démocraties européennes ?

Avec : Jean-Christophe CAMBADELIS, député, secrétaire national du PS à l’Europe et aux Relations internationales ; Jean-Yves CAMUS, politologue, spécialiste de l’extrême-droite et des questions d’identité ; Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste des questions européennes, qui animera ce débat.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : c.veglio@paris-europe.eu

La sexualité des jeunes en Europe. Pratiques, genres et minorités

Le paysage de la sexualité est en pleine transformation. Dans ce contexte, comment les jeunes européens perçoivent-ils et vivent-ils leur sexualité ? Comment l’évolution des pratiques sexuelles, hétérosexuelles et homosexuelles se traduit-elle en Europe ? Comment se situent la représentation et les pratiques sexuelles des jeunes femmes par rapport à celles des jeunes hommes ? Ce débat mènera à s’interroger sur les inégalités de genre et sur l’avenir qui se profile pour la jeune génération européenne à ce sujet. Les intervenants aborderont ces questions sous différents angles tels que la philosophie, le droit ou la sociologie afin d’y apporter des réponses les plus complètes possibles.

Avec : Nathalie BAJOS, directrice de recherche à l’Inserm, responsable de l’équipe Genre Santé Sexuelle et Reproductive ; Geneviève FRAISSE, directrice de recherche au CNRS, présidente du jury du Comité scientifique de l’Institut Émilie du Châtelet ; Pierre SERNÉ, conseiller régional Europe Ecologie d’Ile-de-France, membre du bureau exécutif d’Ilga Europe et Ruwen OGIEN, directeur de recherche au CNRS, docteur en philosophie, docteur en anthropologie sociale (à confirmer).

Modération et conclusion : Daniel BORILLO, maître de conférences à l’Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, enseignant chercheur associé au CERSA/CNRS ;

En partenariat avec les jeunes européens-Université de Paris et le Master affaires européennes de Paris-IV La Sorbonne

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : europe@paris-europe.eu

Soirée littéraire polonaise avec la Commission européenne

La Représentation de la Commission européenne en France, en partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris, organise une soirée littéraire autour de l’œuvre de Manuela GRETKOWSKA.

Prosatrice, née en 1964 à Łódź. Elle débute avec le livre My zdies emigranty (Nous sommes tous des émigres) en 1990. Elle décrit, dans cette œuvre et dans les deux suivantes (Le Tarot de Paris, Cabaret métaphysique) Paris et la vie de la bohème artistique. Au-delà de son activité strictement littéraire, elle a écrit le scénario pour le film d’Andrzej Żuławski Szamanka (Chamanka) en 1996 et coécrit le scénario pour la série télévisée Miasteczko en 2000. Elle a obtenu le titre de la Polonaise de l’Année 2007 accordé par des lecteurs du magazine Wysokie Obcasy, le prix de phénomène 2006 de la rédaction du hebdomadaire Przekrój et Elle Style Award 2007 dans la catégorie « la personne publique ».

Son livre Le Tarot de Paris a été publié chez Flammarion en 1997. Construit autour des figures du tarot, ponctué de divagations philosophiques auxquelles se livre toute une société interlope, ce roman un rien érotique et loufoque se situe entre dérision et gravité, humour et métaphysique.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici.

Courts-métrages européens

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée bi-mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.


> Soros & Sirin de Katrin Gebbe - Allemagne - 24’ Après avoir fui l’Irak, leur pays natal, Sores et Sîrîn trouvent un nouveau foyer en Allemagne avec leur mère d’accueil. Mais la vie de ce frère et de cette sœur risque d’être à nouveau brisée.

> Un autre jour sur la plage (Sangatte) de Jérémie Gravayat - France - 20’ Le quotidien fait d’attente et de résignation de quelques réfugiés roumains, kurdes et afghans sur la plage de Sangatte, face à l’Angleterre.

> Ghosts de Jan Ijäs (vosa) - Finlande - 15’ Morgan Devereaux, demandeur d’asile, danse sur le toit de l’ancienne usine de papier devenue aujourd’hui centre d’accueil pour les réfugiés.

> Commerce équitable de Michael Dreher - Allemagne/Maroc – 15’ Le Détroit de Gibraltar représente la plus petite distance - mais aussi le gouffre - qui sépare les pays dits du Tiers-Monde et l’Europe. Voici une des nombreuses histoires qui s’y passent chaque jour.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

Lobbying, éthique et réglementation : un débat autour de la transparence - Colloque PubAffairesParis

PubAffairsParis, réseau de professionnels des affaires publiques exerçant à Paris et Bruxelles, souhaite contribuer au débat autour de la transparence et la réglementation de notre métier : le lobbying. Lors des réunions mensuelles organisées par PubAffairs à l’Alcazar, nous avons noté que ce sujet était souvent évoqué et qu’il donnait lieu à des discussions passionnées confrontant les "pro-réglementation dure » - convaincus par les codes de conduite et les chartes éthiques- à ceux prônant l’autorégulation.

Ainsi, nous avons décidé de consacrer une de nos soirées à ce thème, en organisant une conférence suivie d’un débat.

Modérateur :

- Claire POINSIGNON : journaliste indépendante, ex-rédactrice en chef des rubriques Europe sur arte.tv, Auteure de L’Europe de A à Z (ed. ARTE Editions, 2008)

Avec la participation de :

- Assane BOYE, Avocat au Barreau de Paris, auteur du Traité de lobbying

- Stéphane Desselas, Président Athenora Consulting, Cabinet de lobbying Européen

- Simon Taylor, Rédacteur en chef adjoint European Voice

- Patrick VIDAL, Directeur de l’Institut Supérieur Européen du Lobbying

Inscription : Monica Monaco monimonaco@yahoo.it

La place de l’Europe dans la campagne présidentielle

A l’occasion de la sortie du livre collectif Europe, la dernière chance ? disponible en librairie à partir du 19 octobre 2011, EuropaNova lance un cycle de débats intitulé « Europ, la dernière chance » avec l’objectif de mobiliser les décideurs et les citoyens sur l’Europe, alors que l’actualité alarmante place le projet européen dans une situation critique.

Le lancement de ce cycle de débats aura lieu à la Maison de l’Europe et portera sur la place de l’Europe dans la campagne présidentielle.

Avec la participation de : Patrice BESSAC, Porte parole du Parti Communiste Français, Stéphane COSSE, Président du Mouvement Démocrate de Paris, Président de la Commission Economie nationale, Olivier FERRAND, Président fondateur de Terra Nova, Philippe JUVIN, député européen PPE et François-Xavier PRIOLLAUD, Secrétaire national du Nouveau Centre à l’Europe, co-auteur de l’ouvrage « Que reste-t-il de l’influence française en Europe ? » paru en septembre 2011,

Le débat sera modéré par Guillaume KLOSSA, Président fondateur d’EuropaNova

En partenariat avec EuropaNova

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

La langue, condition de l’accès aux droits : l’exemple de la langue des signes française (LSF)

La Direction générale de la traduction de la Commission européenne organise, en collaboration avec l’Ecole supérieure d’interprétation et de traduction (ESIT) et la permanence juridique pour les sourds de la Mairie de Paris, une série de trois tables-rondes sur l’importance de la langue des signes pour l’accès aux droits. L’événement qui s’inscrit dans le cadre de la Journée européenne des langues permettra une échange des réflexions, des connaissances et des bonnes pratiques entre les spécialistes et le public.

Informations uniquement par mail et Inscription, obligatoire, dans la limite des places disponibles jel2011lsf@gmail.com

L’Europe anxiogène dans les clashs du monde à l’automne 2011 - JOURNAL PARLÉ

L’Eurozone entre Double dip et Triple A – l’accord clic-clac du 21 juillet pour ‘sauver l’Euro’ – L’Europe joue la montre… lentement – la BCE comme roue de secours – Plafonnement de la méga dette américaine : 16.400 milliards de dollars – L’aparté du 16 août d’Angela et de Nicolas : ‘je t’aime, moi non plus’ – Les Etats-Unis détrônés par Standard & Poor’s – Les marchés déboussolés – La Grèce n’en finit pas de plonger – Omerta sur les banques – Bronca des émergents. Qu’en est-il aujourd’hui ? Le Printemps arabe au début de l’Automne – Quel avenir pour Israël ? Montée en puissance de la Turquie dans l’Orient méditerranéen – La Croatie dans l’Union européenne : la question des Balkans – Retour à la case départ : quelle Europe voulons-nous ?

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret mf.joret@paris-europe.eu

Coopération euro-méditerranéenne et jeunesse : une nouvelle donne ?

Le processus de Barcelone ouvert en 1995 a mis à l’agenda politique la question de la coopération dans le champ des politiques jeunesse entre l’ensemble des pays de l’Union européenne et ceux de la rive sud de la Méditerranée. Les événements récents, le « Printemps des peuples arabes », révèlent le caractère décisif des enjeux liés à la place des jeunes, et à leurs participations actives à la démocratisation de la société. Ce contexte invite l’ensemble des acteurs de la société civile ainsi que les décideurs politiques en Europe à réinterroger leurs politiques et leurs dispositifs de coopération euro-méditerranéenne en tenant compte de cette nouvelle donne.

Avec la participation de : Vincenzo CICCHELLI, sociologue et auteur de l’ouvrage Adolescences méditerranéennes, l’espace public à petits pas, maître de conférences Paris V / CERLIS CNRS, Myriam TEUMA, professeur à l’Université de Malte, directrice de l’Institut de la jeunesse de Malte, Djamel BENIA, directeur de l’Association pour le développement des initiatives citoyennes et européennes (ADICE - Roubaix) et Nisrine ZAIBI, vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne en charge de la jeunesse, administratrice de l’INJEP.

Ouverture : Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Propos introductifs : Jeannette BOUGRAB, secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative (sous réserve).

En partenariat avec l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP)

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de conferences@injep.fr

L’Estonie rejoint l’euro en pleine tempête

Depuis le 1er janvier 2011, l’Estonie a abandonné sa monnaie, la couronne (kroon) pour l’euro, devenant le 17ème Etat de l’UE et la première des républiques baltes à partager la monnaie unique. Au moment où la zone euro traverse la pire crise de son existence et où d’autres Etats d’Europe centrale et orientale retardent le moment de la rejoindre, ce pays de 1,3 million d’habitants fait fi des turbulences qui secouent l’euro. L’Estonie adhère à la monnaie européenne en s’affichant d’emblée comme le meilleur élève de la classe euro, avec un endettement public inférieur à 10% et un déficit budgétaire de 1,3% du PIB en 2010. Que représente l’adoption de l’euro pour l’Estonie ? Quelles en sont les raisons et qu’en attend-t-elle pour son économie ? Les Estoniens soutiennent-ils cette décision ? Quels enseignements la zone euro peut-elle tirer de la discipline budgétaire et financière estonienne ?

Avec la participation de : Sven JÜRGENSON, ambassadeur d’Estonie en France et Vincent DAUTANCOURT, doctorant à l’Institut de Géopolitique de l’Université Paris 8.

Débat animé par André SKOGSTRÖM-FILLER, historien, Université Paris 8.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de Amélie Germain

Union européenne et cohésion territoriale

Dans le cadre des petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Autour de Jean-Yves LE DRIAN, président de la Région Bretagne.

Une rencontre organisée dans le cadre de l’exercice de prospective lancé par la Fonda sur le thème « Comment vivrons-nous ensemble demain ? »

Participation aux frais 22 € pour un petit-déjeuner – 15 € pour les membres de la Fonda, les étudiants et les chômeurs.

Renseignements et inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la FONDA - tel 01 45 49 06 58

Courts-métrages européens

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de europe@paris-europe.eu

Programme :

No more left / Michal Hagenauer, République Tchèque, 2010, 5’

Pragues, 2010, la caméra s’attarde dans des endroits abandonnés de la capitale et est le témoin d’une étrange action.

Pandore / Virgil Vernier, France, 2010, 35’

Paris, l’entrée d’une boîte de nuit, un physionomiste à l’ouvrage. Critères de sélection et rapports de force. Un temps, un espace et une action : in ou out ?

L’enclume / Thierry Nevez, France, 2010, 15’

Il était une fois un petit garçon qui, le soir de son douzième anniversaire reçoit une enclume de ses parents et ne s’en sépare plus jamais. Cet encombrant cadeau rend sa vie particulièrement difficile, et lui empêche de faire ce qu’il veut, y compris approcher celle qu’il aime. Mais nous sommes dans un conte. Et dans un conte, tout le monde à droit à une seconde chance.

La présidence tournante du Conseil de l’UE : (F)utilité ?

Le Traité de Lisbonne avait pour objectif de simplifier la représentation de l’UE à l’extérieur et de rationaliser son fonctionnement à l’intérieur.

Ainsi le Conseil européen s’est-il doté d’un président fixe pour deux ans. Toutefois en parallèle le Conseil de l’Union européenne a conservé la présidence tournante des Etats membres, laissant à chaque membre, notamment les petits ou les nouveaux, l’opportunité d’inscrire dans l’agenda institutionnel des thématiques qui lui sont chères. Pourtant la formule du "trio sur 18 mois" appliquée depuis janvier 2007 atténue encore le poids de chaque présidence semestrielle.

A l’occasion de la Présidence hongroise qui a habilement joué sur le principe de coopération avec l’Espagne et la Belgique, Nouvelle Europe et la Maison de l’Europe de Paris proposent de réfléchir à l’utilité ou la futilité de la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne.

Son Excellence Monsieur LASZLO TROCSANYI, Ambassadeur de Hongrie à Paris ; Monsieur Paul HUYNEN, Ministre plénipotentiaire de l’ambassade de Belgique à Paris ; Monsieur Fernando CARDERERA, Ministre conseiller de l’ambassade d’Espagne à Paris Gaëtane RICARD-NIHOUL, Secrétaire générale de Notre Europe et co-responsable du rapport "Think Global ; Act European" (à confirmer)

Cliquez ici pour vous inscrire

"Les partis politiques européens : le chaînon manquant"

Malgré une augmentation des pouvoirs du Parlement européen, les taux de participation aux élections européennes décroissent progressivement. Celle de 2009 n’a pas fait exception. Dans la perspective de la prochaine élection des députés européens, qui aura lieu en 2014, Julian PRIESTLEY, auteur de « Les partis politiques européens : le chaînon manquant » publié par "Notre Europe" en décembre 2010, et ancien secrétaire général du Parlement européen de 1997 à 2007, rappelle l’urgence de réveiller et d’éveiller l’intérêt des citoyens pour la vie politique européenne. Pour lui, les partis politiques européens doivent se lancer dans des réformes afin d’améliorer la pratique démocratique au sein de l’Union européenne.

Aux côtés de représentants des fondations politiques européennes (comme la GEF, le FEPS et le CES), souvent trop peu connues, la Maison de l’Europe de Paris souhaite mettre en débat le rôle que pourraient jouer les partis politiques dans la politisation de l’Union européenne et l’émergence d’un véritable espace public européen.

Avec la participation de : Julian PRIESTLEY, ancien secrétaire général du Parlement européen ; Pierre JONCKHEER, coprésident de la Green European Foundation (GEF) ; Ania SKRZYPEK, conseillère politique auprès de la Fondation Européenne des Etudes Progressistes (FEPS) et Roland FREUDENSTEIN, directeur de recherche au Centre for European Studies (CES).

Débat animé par Renaud DEHOUSSE, directeur du Centre d’études européennes de l’IEP de Paris et conseiller scientifique à Notre Europe.

En partenariat avec « Notre Europe »

inscription en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

L’avenir de la santé

Dans le cadre des petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda.

Autour de Etienne CANIARD, président de la FNMF (Féd. Nationale de la Mutualité Française).

Une rencontre organisée dans le cadre de l’exercice de prospective lancé par la Fonda sur le thème « Comment vivrons-nous ensemble demain ? »

Participation aux frais 22 € pour un petit-déjeuner – 15 € pour les membres de la Fonda, les étudiants et les chômeurs.

Renseignements et Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

L’initiative citoyenne européenne : gadget ou révolution ?

L’initiative citoyenne européenne, instaurée par le traité de Lisbonne, ouvre la voie à une forme plus directe de participation politique à l’échelle européenne. Cet instrument de démocratie participative permet en effet, selon des modalités récemment adoptées, à un million de citoyens provenant d’au moins un quart des Etats-membres, de demander à la Commission européenne de proposer un texte législatif.

Plus grande participation des citoyens, transparence accrue du processus législatif, politisation des affaires européennes, accroissement de l’espace public et pourquoi pas, plus forte identification des citoyens à l’Europe, voici quelques espoirs générés par l’ICE. Pourtant, de nombreux freins, qui ne sont pas tous d’ordre juridique, font planer le doute sur une réelle capacité de changement de l’ICE.

Ainsi, si la voie est ouverte, la Maison de l’Europe de Paris souhaite un débat ouvert, contradictoire et de qualité, afin que cette voie ne soit pas seulement ouverte, mais peut-être empruntée, car ce nouvel outil ne sera utile que s’il est utilisé, et ne sera utilisé que s’il est connu.

Avec la participation de : Isabelle DURANT, députée européenne, vice-présidente du Parlement européen ; Willy HELIN, chef de la représentation de la Commission européenne en Belgique, ancien porte-parole de la Commission européenne ; Evelyne PICHENOT, membre du CESE, présidente de la Délégation pour l’Union européenne du Comité économique et social français et Benoît THIEULIN, porte-parole de « Sauvons l’Europe ».

Le débat sera animé par Mélanie VOGEL, coordinatrice de projets à la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec « Sauvons l’Europe »

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de pei@paris-europe.eu

L’Union européenne : un objet politique mieux identifié ?

Difficultés de l’UE à répondre de manière claire aux révolutions en cours dans le monde méditerranéen, débats autour des réponses à apporter à la crise financière et à ses conséquences économiques et sociales, transformation des rapports de force entre institutions européennes suite au Traité de Lisbonne, montée des populismes qui prennent l’UE pour cible : l’histoire est aujourd’hui à nos portes et c’est le moment pour "l’Europe" de promouvoir un projet collectif plus équilibré et plus responsable à l’égard des jeunes générations. Encore faut-il pour cela comprendre l’UE, les dynamiques qui la structurent et les enjeux de pouvoir au cœur desquels elle se situe.

Tel est l’objet de cette audition Jeunes Leaders Europanova, qui réunira deux des grands spécialistes de leur génération : Yves Bertoncini et Thierry CHOPIN, enseignants de questions européennes et auteurs de nombreux ouvrages sur l’UE. Ce débat sera l’occasion pour les deux auteurs de présenter leur dernière publication conjointe « Politique européenne : Etats, pouvoirs et citoyens de l’Union européenne » (Presses de Sciences Po – Dalloz, 2010), dans lequel ils ont choisi de répondre à cette problématique à partir de trois axes complémentaires : les relations entre États et UE ; l’exercice des différents pouvoirs dont dispose l’UE ; enfin, les rapports établis entre la construction européenne et les citoyens.

Modération : Thomas HOUDAILLE, Secrétaire général d’EuropaNova

En partenariat avec EuropaNova, Rencontre Jeunes Leaders

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

Courts-métrages européens

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

Une sélection de très courts-métrages réalisés par de jeunes cinéastes européens, autour du thème du Multilinguisme.

Ces films ont été réalisés dans le cadre d’un concours vidéo intitulé « Polyglot », initié par le réseau européen NISI MASA et Turku, Capitale Européenne de la Culture 2011.

Aloïs de Gautier Dulion / France / 5’24

Foreign Tango de Nicolas Servide / Danemark / 4’58 Horse race de Judit Kajel / Hongrie / 1’20

Devenir française de Melissa Suarez del real / Espagne / 1’27

Autoportrait de mon multilinguisme de Séverine Beaudot / France / 4’52

C’moan get Aff de Alastair Cole / Royaume-Uni / 4’28

If winter ends de Jerker Beckman / Suède / 4’45

Can I take your picture ? De Albina Griniute / Lituanie / 2’37

Loud Sound de George Groshkov / Bulgarie / 2’01

Hangolodas – Tuning de Linda Dombrovszky / Hongrie / 1’51

Perfectly Human de Miklos Ambrozy / Grèce / 5’09

Langbeat de Daniel Szöllosi /Hongrie / 1’51

Mimique de Dominique Rocher / France / 4’58

Once upon a time de Heidi Marjaana Saramäki / Finlande / 1’00

A day with Dercio de Sam Batink / Pays-Bas / 4’29

The Whistle de Anna Dimitreva / Bulgarie / 3’06

Les films sont sous-titrés en français.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

Production, emploi, flexibilité

Dans le cadre des petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda.

Autour de Gilbert CETTE, économiste, membre du Conseil d’analyse économique, auteur d’un rapport au Conseil d’Analyse de la stratégie.

Une rencontre organisée dans le cadre de l’exercice de prospective lancé par la Fonda sur le thème « Comment vivrons-nous ensemble demain ? »

Participation aux frais 22 € pour un petit-déjeuner – 15 € pour les membres de la Fonda, les étudiants et les chômeurs.

Renseignements et Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

L’Europe des origines - Réflexions philosophiques et scientifiques sur la réalité des faits

Introduction par Monique CAZEAUX, conservateur honoraire à la Bibliothèque Nationale de France et président de Rencontres Médiévales Européennes.

Avec la participation de : Rémi BRAGUE, membre de l’Institut, professeur de Philosophie ; Bruno DUMĖZIL, maître de conférences à l’Université de Paris X Nanterre ; Alain ERLANDE-BRANDENBURG, conservateur général honoraire du Patrimoine et Michel ROUCHE, professeur à l’Université de Paris IV Sorbonne.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

En partenariat avec les Rencontres Médiévales Européennes

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Zoï Muletier : europe1@paris-europe.eu

Les priorités politiques de la présidence hongroise : bilan de mi-parcours

La présidence hongroise du Conseil de l’Union européenne a débuté en janvier 2011, alors que l’UE débattait de thèmes aussi majeurs que la réforme du traité de Lisbonne en vue de la mise en place d’un fonds européen de stabilité financière, la place des Rroms en Europe, les questions énergétiques ou encore les grands défis de l’innovation. Dans ce contexte, la Hongrie mettait dès janvier au cœur de ses priorités politiques la croissance et l’emploi, la réponse aux défis environnementaux, le rapprochement des citoyens, et la politique d’élargissement et de voisinage.

Au sortir du Conseil européen de printemps (24-25 mars), temps fort de la politique européenne, qu’en est-il de cet agenda politique ?

Avec la participation de : Laszlo TROCSANYI, ambassadeur de Hongrie en France.

En partenariat avec l’association des anciens de Sciences Po.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret : mf.joret@paris-europe.eu

Rendez-vous Géopolitiques avec l’IRIS - Les relations entre l’Union européenne et le continent africain

L’Union Européenne a eu historiquement une politique d’aide et de coopération forte et originale vis-à-vis du continent africain. Mais, fragilisée par la crise financière, économique et budgétaire, elle amorce l’année en cherchant un nouveau souffle dans son action. Premier récipiendaire de l’aide européenne au développement, le continent africain se caractérise, malgré la crise, par une croissance relativement forte mais il demeure fragile avec un fort taux de pauvreté et des risques élevés d’insécurité alimentaire. Lieu de compétition stratégique naissante entre la Chine et les Etats-Unis, notamment pour l’accès aux ressources naturelles, l’Afrique continue d’attendre de l’Union Européenne une impulsion importante des relations bilatérales. Cependant, comme l’a montré le troisième sommet Europe-Afrique à Tripoli, fin novembre 2010, les interrogations demeurent, en particulier sur l’aide, les investissements, la mise en œuvre des accords de partenariat économique, le règlement de conflits sur le continent ou encore la réforme de la Politique agricole commune...

Avec la participation de : Jean COUSSY, maître de conférences honoraire à l’EHESS, Mirjam VAN REISEN, professeur de Responsabilité Internationale et Sociale à l’Université de Tilburg (Pays-Bas), directeur de l’Europe External Policy Advisors à Bruxelles et Henri-Bernard SOLIGNAC-LECOMTE, chef d’unité Afrique au Centre de développement de l’OCDE.

Le débat sera animé par Philippe HUGON, directeur de recherche à l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de mf.joret@paris-europe.eu

14. Etats Généraux de l’Europe - Comment construire une zone euro plus solidaire ?

La crise de la dette souveraine dans plusieurs pays de la zone Euro a révélé deux réalités jusqu’ici peu débattues : l’insuffisante gouvernance de la zone et l’interdépendance des Etats qui la constituent. Ainsi depuis le déclenchement de la crise, on constate qu’elle trouve son origine dans la gestion effectuée par les Etats en difficulté, mais aussi dans l’absence d’une coordination efficace des politiques économiques entre les membres de la zone Euro qui a conduit au creusement des déséquilibres.

Face à la crise, la solidarité des Etats membres de l’Union économique et monétaire est sollicitée pour trouver une issue. Mais une confusion règne sur le sens et la portée de la « solidarité » entre les membres de la zone euro. Peut-on qualifier les mesures mises en œuvre jusqu’à présent de « solidaires » alors qu’elles se traduisent par des conséquences sociales lourdes dans les pays qui connaissent les situations les plus difficiles ? La solidarité doit-être mise en œuvre mais faut-il des conditions et des limites à la solidarité ? Comment garantir la solidarité au sein de l’UEM alors que les économies « fortes » commencent, elles aussi, à se déliter ?

Alors que l’ensemble de l’Union européenne subit les conséquences économiques et sociales de la crise, connaît le ralentissement de la croissance et le chômage, ce débat vise à clarifier la notion de « solidarité » au sein de la zone euro et à dégager les conditions de sa mise en œuvre.

Conférence-débat organisée en partenariat avec la CFDT et notre Europe, animée par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Avec la participation de Marcel GRIGNARD, Secrétaire général adjoint de la CFDT, Sébastian GROTH, Diplomate Allemand, Conseiller technique Affaires diplomatiques et coopération franco-allemande au Cabinet de François Fillon et Eulalia RUBIO, Chercheur senior à Notre Europe, co-auteur du policy paper « Solidarité dans la zone euro : combien, pourquoi, jusqu’à quand ? »

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

Les Européens face aux révolutions arabes

Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Alain TOURAINE est autant sociologue que philosophe et n’hésite pas à commenter l’actualité. Dans ce cadre, il a publié en 2010 un ouvrage sur la sortie de crise. Les évènements récents dans les pays arabes l’amènent à réfléchir au sujet de la réaction des Européens face à ces révolutions.

Normalien et agrégé d’histoire, Alain TOURAINE est l’un des premiers sociologues français à s’être intéressé à l’action sociale. Il publie en 1964 sa thèse sur la « Sociologie de l’action » puis s’intéresse aux nouveaux mouvements sociaux dans les années 1970.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

Les relations entre générations

Dans le cadre des petits-déjeuners sur la société européenne en partenariat avec la Fonda

Autour de Claudine ATTIAS-DONFUT, sociologue, Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse. Une rencontre organisée dans le cadre de l’exercice de prospective lancé par la Fonda sur le thème « Comment vivrons-nous ensemble demain ? ».

Participation aux frais 22 € pour un petit-déjeuner – 15 € pour les membres de la Fonda, les étudiants et les chômeurs. Renseignements et inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la FONDA : fonda@wanadoo.fr - tel 01 45 49 06 58

Courts-métrages européens

À l’occasion de la première édition de la fête du court-métrage, manifestation nationale lancée par le CNC avec le soutien de l’Agence du court-métrage, la Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée bi-mensuelle de projection de courts-métrages européens. Cette soirée vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

-----------------------------------------------

¿ Dónde está Kim Basinger ? de Edouard Deluc (France / 2009 / 30min) Marcus et son frère Antoine atterrissent en Argentine. Ils viennent y passer quelques jours pour le mariage de leur cousin et comptent bien en profiter pour découvrir les joies de la capitale Buenos Aires. Marcus est joyeux comme un pinson alors qu’Antoine vient de se faire quitter. Marcus va se battre comme un beau diable pour remonter le moral de son petit frère. Ce film a été nominé aux César en 2010 ; il a reçu le Grand prix au festival de Clermont-Ferrand la même année, ainsi que les Lutins du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario. Retrouvez-le dans le programme des Lutins du court métrage.


Annie de Francia de Christophe Le Masne (France / 2008 / 32 min) Deux soeurs et leur mère roulent à travers l’Espagne, pour se rendre au mariage d’un cousin éloigné qu’elles n’ont jamais rencontré. Pour Annie, la mère, femme de quarante-cinq ans et fille d’un réfugié politique espagnol exilé en France, c’est l’occasion de renouer avec une famille dont elle a perdu le contact, et de permettre à ses filles de retrouver leurs véritables racines. Retrouvez également ce film dans le programme du festival de Clermont-Ferrand, où il a reçu en 2010 le Prix spécial du Jury.


Tremblay-en-France de Vincent Vizioz (France / 2010 / 21min) James, un écossais, débarque un soir à Paris. Il est à la recherche de Claire Krapazinski. Sans mesurer l’étendue du chemin qui l’attend, il se lance dans une marche obstinée, en quête d’une lointaine ville de banlieue. Au matin, James se confronte à la femme qu’il est venu trouver.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

Projection et exposition « Les 7 frères »

A l’occasion de la sortie du film d’animation « 7 FRÈRES » de Riitta NELIMARKKA et Claude-Louis MICHEL, la Maison de l’Europe en partenariat avec l’Institut finlandais et l’Ambassade de Finlande propose une soirée autour du long métrage et des œuvres de l’artiste peintre Riitta Nelimarkka.

Inspirée du roman éponyme d’Aleksis Kivi, cette œuvre humoristique à la frontière entre arts graphiques et cinéma raconte les aventures épiques de sept frères au cœur des forêts finlandaises à la fin du XIXème siècle. Cette soirée sera suivie d’un vernissage qui permettra de retracer la création de l’œuvre avec notamment une exposition des photographies d’art de la série Les Sept frères en photos, comprenant des esquisses et des brouillons des personnages et les planches des scènes centrales du film.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

5. Lucania Film Family

Depuis dix ans, l’association Allelammie organise le Lucania Film Festival qui fait la promotion de la région de Basilicata, en Italie. Cette année, le festival prend une ampleur nouvelle sous le nom de Lucania Film Family et s’exporte à Paris pour proposer une initiative originale et novatrice qui allie cinéma et gastronomie. Cette série de courts-métrages sera également projetée dans d’autres villes européennes.

Le Luciana Film Festival est partenaire de Nisimasa France.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès d’Amélie Germain : pei@paris-europe.eu

Les Européens dans l’Union européenne du 21ème siècle

Pendant dix semaines, un jeune vidéaste autodidacte a parcouru l’Europe pour recueillir des témoignages et donner un visage humain à l’Union européenne. A travers des questions thématiques, il confronte les différents points de vue spontanés d’Européens de tous les milieux socioprofessionnels (entrepreneurs, femmes au foyer, employés, cadres, artistes, retraités, étudiants, sans abris…). Dans la rue, dans les parcs ou bien chez eux, ils et elles font face à la caméra timidement ou volontairement, de façon simple et spontanée. Ces petits moments de vie ont été réunis dans un court métrage de 52 minutes où les interviewés mais aussi les spectateurs abordent des thèmes sérieux sans trop de gravité.

En partenariat avec EUROPALIVE

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

5. Courts-métrages européens

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

A minuit tout s’arrête de Just Philipot (Belgique / 2010 / 12’) Deux VRP luttent pour leur survie sous la lumière d’un réverbère.

La Motivation d’Emmanuel Gras (France / 2003 / 27’) Portait de Carine, jeune mère issue de la DDASS. Son combat pour élever son fils. Pour s’élever socialement.

Rita de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza (Italie / 2009 / 20’) Rita, 10 ans, est aveugle de naissance. Un jeune escroc en fuite s’introduit dans son monde claustrophobique. Leur rencontre énigmatique offre à Rita un court instant de liberté.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponible, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

L’Union européenne et les « révoltes arabes » : quel rôle ? quel(s) impact(s)

Dans le cadre des Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Les États européens assistent, en ce début d’année 2011, à de profonds changements dans leur environnement géostratégique immédiat. Les États de la rive sud de la Méditerranée, gouvernés depuis leur indépendance, par des régimes autoritaires, sont traversés par une vague de contestation. Les États européens tentent difficilement d’apporter une réponse commune à cette nouvelle donne.

Comment l’UE essaie-t-elle de faire face à cette situation inédite ? Comment éviter que les États membres se désolidarisent une fois de plus, alors qu’ils ont des intérêts essentiels dans la région ? Les « révoltes arabes » sonnent-elles le glas de l’Union pour la Méditerranée ? Et surtout, qu’attend-on de l’Union européenne sur la rive sud de la Méditerranée ? Comment les postures et les actions de l’UE, lors des révoltes en Tunisie, Egypte et Libye ont-elles été interprétées ? Ira-t-on vers un renouveau de l’influence européenne, qui accompagnerait la transition de ces pays ? Vers une présence accrue de la Chine et des Etats-Unis, soucieux de développer leurs relations avec les nouvelles autorités et leurs approvisionnements en matières premières ? Quel rôle pour la Turquie ? Ce pays peut-t-il devenir un modèle pour des jeunes États démocratiques dans la région ?

Avec la participation de : Akram BELKAID, journaliste indépendant ; Sophie BESSIS, chercheur associée à l’IRIS, spécialiste de la coopération Nord/Sud ; Didier BILLION, directeur des publications de l’IRIS, rédacteur en chef de La Revue internationale et stratégique, spécialiste de la Turquie et Bastien NIVET, professeur associé à l’École de management Léonard de Vinci (EMLV, Paris la Défense) et chercheur associé à l’IRIS.

Ce débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherches à l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

Journal Parlé : "L’Europe dans le monde après le traumatise japonais et le clash arabo-méditerranéen"

« Alerte au nucléaire dans le tohu-bohu mondial – Eveil maghrébin et jeunesse Facebook – Basculement tunisien – Fin du Moubarak système – Implosion de « la Khadafie » - Soubresauts arabiques et africains – « Mais où est donc passé al-Qaida ? » - Epreuve stratégique américaine et Grand Moyen-Orient – Union pour la Méditerranée : retour à la case départ – Reprise économique et crise des matières premières – Dette souveraine : la zone Euro est-elle sortie du pétrin ? – Infléchissement européen de l’Allemagne – Conservatisme compassionnel et « referendum lock » - Quel avenir pour l’Europe du Traité de Lisbonne ?

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE. Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret : mf.joret@paris-europe.eu

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € - mf.joret@paris-europe.eu

1. "Quel rôle pour une politique européenne de l’emploi en temps de crise économique ?"

Par László ANDOR, commissaire hongrois chargé de l’Emploi, des Affaires Sociales et de l’Inclusion.

Ancien professeur d’économie politique à l’Université des Sciences économiques de Budapest, László ANDOR est spécialiste des questions de transition économique et de développement régional. Entre 2005 et 2009, il a été membre de la direction de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret : mf.joret@paris-europe.eu

2. "Determination, not optimism : the role of modern diplomacy"

Par Deborah K. GOODWIN, experte en diplomatie, négociation et résolution de conflits auprès de différentes institutions diplomatiques. Conférence en anglais avec traduction en consécutif en français.

En partenariat avec Europe & Entreprises, Fenêtre sur l’Europe et l’association Jean Monnet.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de Europe & Entreprises, Sabine Mercier : sabine.mercier@europe-entreprises.com

3. Faites l’Europe sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

La Ville de Paris et la Maison de l’Europe de Paris renouvellent l’événement Faites l’Europe avec de nombreux partenaires. Ces journées sont placées sous le signe d’une Europe en mouvement, avec deux thèmes à l’honneur : le volontariat/bénévolat et l’innovation.

● Quelques temps forts : Vous pourrez venir écouter un concert polonais (le 08/05 à 14h), un big band de jazz allemand (le 08/05 à 11h), apprécier la pièce de théâtre du Club Erasmus de la Maison de l’Europe de Paris (les 07-08/05 à 13h30 et 15h) ou encore participer à un café rencontre sur l’engagement associatif (le 07/05 à 13h) et bien d’autres choses encore…

● Débats - les 8 et 9 mai :

La citoyenneté européenne"

Dimanche 8 mai de 17h00 à 18h00 :

Avec : Cédric BLOQUET, directeur général du CIDEM ; Alexandre HEULLY, co-fondateur et délégué général de Cafébabel.com ; Constance LE GRIP, eurodéputée PPE ; Pierre SCHAPIRA, adjoint au Maire de Paris, chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie. Animé par Mélanie VOGEL, coordinatrice de projets à la Maison de l’Europe de Paris. Conclusions : Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

L’innovation porteuse de valeurs humanistes ?"

Lundi 9 mai de 11h15 à 12h15 :

Avec : Marc GIGET, professeur au CNAM et président de l’Institut européen de stratégies créatives et d’innovation (IESCI) ; Anne HOUTMAN, chef de la Représentation de la Commission européenne en France ; Jean-Louis MISSIKA, adjoint au Maire de Paris, chargé de l’innovation, de la recherche et des universités ; Andrzej WASILEWSKI, doctorant spécialiste de l’œuvre de Stanislaw Lem, auteur de science-fiction et philosophe du progrès technologique. Animé par Stéphane LENEUF, rédacteur en chef adjoint à France Inter.

L’accès à l’innovation au quotidien : la question du brevet européen"

Lundi 9 mai de 14h00 à 15h00 :

Avec : Margot FROEHLINGER, directrice en charge de l’économie basée sur la connaissance, Commission européenne ; Yves LAPIERRE, directeur général de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) ; Alain POMPIDOU, député européen honoraire, ancien président de l’Office européen des brevets, président de l’Académie nationale des Technologies de France. Animé par Jean-Christophe BOULANGER, directeur d’Euractiv.fr.

Un cadre propice au volontariat et au bénévolat au sein de l’Union européenne" Lundi 9 mai de 16h00 à 17h00 :

Avec : Gilles BACCALA, responsable du plan de formation et de coopération, de l’inclusion des jeunes avec moins d’opportunités, de Youthpass, INJEP ; Martin HIRSCH, président de l’Agence du Service Civique ; Philippe LOUP, président de la Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE) ; Emmanuelle ROURE, Coordination Communication et partenariats, Représentation de la Commission européenne à Paris ; Gisèle STIEVENARD, adjointe au Maire de Paris, chargée de la politique de la ville et de l’engagement solidaire. Animé par Dominika RUTKOWSKA, responsable des relations extérieures, Mouvement Européen-France

4. " L’Europe des pères, l’Europe des fils autour de La « Lettre au père » de Franz Kafka "

A partir du conflit intergénérationnel tel qu’il apparaît chez Kafka dans sa « Lettre au père », les invités interrogeront le poids de l’Europe des Pères (l’autorité, la langue, le territoire) sur l’écrivain dans sa recherche d’une littérature conçue comme "assaut contre les frontières", afin d’en dégager les enjeux, historiques et contemporains, pour l’Europe des Fils.

Débats entre Dorian ASTOR, germaniste, traducteur et auteur, et Philippe ZARD, maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre. Le débat sera modéré par Jeanick HUBERT, psychanalyste.

18h30 : Ouverture par Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris et Marketa MALISOVA, directrice de l’Association Franz Kafka à Prague. 19h00 - 20h15 : Kafka contre l’Europe des pères ? 20h45 - 22h00 : Kafka, un fils à l’assaut des frontières ?
En présence de son excellence Madame Marie Chatardova Ambassadeur de République Tchèque.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Zoï Muletier : europe1@paris-europe.eu

Dans le cadre du programme Grundtvig, programme d’Education et de Formation Tout au Long de la Vie.

5. "Soirée littéraire hongroise"

La Représentation de la Commission européenne en France, en partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris et la maison d’édition Vagabonde, vous invite à une soirée littéraire hongroise avec László KRASZNAHORKAI, écrivain hongrois et Joëlle DUFEUILLY, traductrice française de son œuvre. Le débat, notamment autour du nouveau roman de l’auteur, Thésée universel, sera modéré par Miklós MÁTYÁSSY, chef du département de la traduction hongroise à la Commission européenne. La soirée sera ponctuée par des extraits de l’œuvre lus par Lauréline ROMUALD, comédienne.

L’interprétation du hongrois vers le français et du français vers le hongrois sera assurée.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

PDF - 915.3 ko

6. Quelles sont les alternatives énergétiques vertes au nucléaire ?

Avec la participation de Yves MARIGNAC, consultant au sein de Wise-Paris, agence indépendante d’information, d’étude et de conseil sur le nucléaire et les politiques énergétiques ; Stefan SIMONS, correspondant du magazine Der Spiegel à Paris ; Francis SORIN, journaliste responsable du pôle information de la Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN). Le débat sera animé par Andrea PARACCHINI, journaliste italien.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

En partenariat avec Café Babel.com

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

7. "Européens, ne désespérez pas de l’Europe"

Mardi 24 mai, 18h30 – 20h30 "Deux historiens, ayant l’un et l’autre une expérience politique et qui connaissent parfaitement l’Europe, dialoguent pour réfléchir ensemble à l’avenir du projet européen dans la période agitée que nous connaissons."

Par Elie BARNAVI, professeur émérite d’histoire de l’Occident moderne à l’Université de Tel-Aviv, conseiller scientifique auprès du Musée de l’Europe et auteur de « L’Europe frigide. Réflexions sur un sujet inachevé » paru en 2008, et Jean-Noël JEANNENEY, professeur des Universités à l’Institut d’Études Politiques, ancien ministre, co-président de l’association Europartenaires.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

Courts-métrages européens

La Maison de l’Europe de Paris et NISIMASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projection de courts-métrages européens, qui vise à proposer un « meltingpot » de films venant de toute l’Europe, réalisés par de jeunes cinéastes.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel

Programme :

Me llamo Roberto Delgado de Javier Loarte (Espagne / 2010 / 8’) Le réalisateur nous offre avec ce court-métrage documentaire la géolocalisation virtuelle de sa rue, dans un quartier neuf du Nord de Madrid.

La Motivation d’Emmanuel Gras (France / 2003 / 27’) Portait de Carine, jeune mère issue de la DDASS. Son combat pour élever son fils. Pour s’élever socialement.

Rita de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza (Italie / 2009 / 20’) Rita, 10 ans, est aveugle de naissance. Un jeune escroc en fuite s’introduit dans son monde claustrophobique. Leur rencontre énigmatique offre à Rita un court instant de liberté.

Les Roms en Europe

Les Roms constituent la minorité ethnique européenne la plus importante. Une grande partie de cette minorité est frappée par l’exclusion sociale, la discrimination, la ségrégation et l’extrême pauvreté. Leur situation, infiniment complexe et conflictuelle, est un sujet d’actualité en France comme en Europe et suscite de vifs débats. Les événements récents poussent les institutions européennes à se saisir de la question et à proposer une stratégie commune pour y répondre.

Avec la participation de Zoltan BALOG, ministre délégué chargé de l’inclusion sociale auprès du Ministère de l’administration publique et de la justice ; Iovanca GASPAR, responsable des questions d’immigration pour la ville de Vienne ; Elżbieta MIRIGA-WOJTOWICZ, déléguée du Voïvode de la région de Malopolska aux relations avec les minorités nationales et ethniques ; Andrei TARNEA, directeur du Centre roumain d’Information à Bruxelles ; Jean-Marc TURINE, écrivain et auteur de « Le Crime d’être Roms » (Editions Golias, 2004) et Miranda VUOLASRANTA, vice présidente du Forum National Finlandais Rom.

Ce débat sera animé par Joachim UMLAUF, directeur de l’Institut Goethe à Paris.

Premier projet EUNIC-Paris, en collaboration avec des instituts culturels européens à Paris (Centre Wallonie-Bruxelles Forum Culturel Autrichien, Goethe-Institut, Institut finlandais, Institut hongrois, Institut polonais, Institut roumain, Institut slovaque, Maison de l’Europe de Paris, INALCO). Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès d’Amélie Germain : pei@paris-europe.eu

8. Crise économique grecque : les bases d’un nouvel élan

Rendez-vous avec l’IRIS

Conférence-débat autour de George Papaconstantinou, ministre grec des Finances, à l’occasion de son passage à Paris.

Le débat sera animé par Sylvie Matelly, directrice de recherche à l’IRIS, en charge de l’économie internationale et de l’économie de la défense.

George Papaconstantinou, ministre des Finances de la Grèce, est Docteur en économie et diplômé de la London School of Economics. Il fut économiste sénior à l’OCDE entre 1988 et 1998. En 1998, il est nommé Conseiller du Premier ministre sur les questions liées à la société de l’information. Il devient deux ans plus tard Conseiller spécial sur ces mêmes questions au ministère de l’Economie et des Finances. Il a été membre du Conseil d’analyse économique grec, le représentant de la Grèce au Comité de Politique économique de l’UE (CPE) et lors de la Présidence grecque de l’Union européenne en 2003, il coordonnait la Stratégie de Lisbonne. Conseiller économique du Président du PASOK, George Papandreou entre 2004 et 2007, il est élu député en 2007. Il devient ministre des Finances en 2009.

Avec la participation de l’Ambassade de Grèce à Paris - Bureau de Presse et de Communication.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Zoï Muletier .

Une Europe incorruptible ? L’Union européenne face à la corruption

La corruption est un des phénomènes les plus menaçants pour la démocratie, tout en demeurant également un des phénomènes les plus difficiles à mesurer et à combattre. L’Union européenne, si elle s’est fondée sur l’adhésion forte aux principes démocratiques, ne peut être totalement à l’abri de ce risque. La Maison de l’Europe de Paris propose donc un débat centré sur la corruption en Europe, afin de mieux comprendre ce phénomène, d’en sonder l’ampleur en Europe, ainsi que d’étudier les capacités de l’Union européenne à lutter contre la corruption, que ce soit en interne, au sein de ses institutions et de ses Etats-membres, que dans ses rapports économiques et politiques avec les pays tiers.

Avec la participation de : Sandrine HANNEDOUCHE-LERIC, Senior Legal Analyst, Division Anti-Corruption de l’OCDE, Jean-Louis TERRIER, président de Credit Risk International, Pierre VERLUISE, directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), directeur de séminaire à l’Ecole de guerre, directeur du diploweb.com et François VINCKE, président de la commission anti-corruption d’ICC et membre du conseil d’administration de Transparency international en Belgique.

Le débat sera animé par Mélanie VOGEL, coordinatrice de projets à la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel, europe@paris-europe.eu

Comment répondre aux grands défis du budget européen ?


MESDAMES ET MESSIEURS, EN RAISON DE LA PRESENTATION DU PROJET DE PERSPECTIVES FINANCIERES PAR M. BARROSO AU PARLEMENT EUROPEEN LE 29 JUIN A 19H, M. LAMASSOURE A ANNULE SA PRESENCE.

LA MAISON DE L’EUROPE DE PARIS REORGANISERA UN DEBAT SUR LA QUESTION DU BUDGET EUROPEEN A LA RENTREE

AVEC TOUTES NOS EXCUSES

L’EQUIPE DE LA MAISON DE L’EUROPE

L’adoption prochaine des futures perspectives financières mais aussi l’avancée du processus d’élargissement, les défis socio-économiques, la poursuite du projet d’intégration européenne sont autant de variables qui donnent aux réflexions sur le budget européen un caractère fondamental.


Dans une conférence de presse donnée en avril 2011, Alain LAMASSOURE (député européen, PPE), aux côtés de Guy VERHOFSTAD (député européen, ALDE) et Jutta HAUG (députée européenne, S&D), dénonce le caractère contre-productif, antidémocratique, complexe et inapproprié du budget de l’Union. Pour que ce dernier réponde aux objectifs politiques et aux ambitions d’actions donnés à l’Union, il en préconise une réforme approfondie, s’appuyant notamment sur les principes d’égalité entre les Etats, de simplicité, de solidarité. Les trois députés émettent alors des propositions concrètes pour assurer un financement autonome et performant du budget.


Par Alain LAMASSOURE, député européen, président de la Commission « Budget » du Parlement européen, auteur de nombreux ouvrages sur l’Union européenne et son budget.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

L’Union est-elle un atout pour l’Europe dans le commerce international ? - Enjeux économiques de l’Europe aujourd’hui

Les pays européens sont, comme les autres, insérés dans la mondialisation. L’Union, en soi, constitue-t-elle un avantage pour eux ?

Cette question, a priori provocante, comporte deux dimensions : la politique commerciale et la compétitivité de l’Union.

- En matière de politique commerciale, l’Union a-t-elle une stratégie dans ses négociations multilatérales et bilatérales ? Pêche-t-elle par sa naïveté, par son souci d’exemplarité ou par son excès de confiance dans l’effet de taille ?

- En matière de compétitivité, la performance globale de l’Europe cache-t-elle des trajectoires très différentes ? Les modèles nationaux contribuent-ils à renforcer la compétitivité globale de l’Union dans une dynamique vertueuse, ou bien l’affaiblissent-ils ? Ces questions sont d’autant plus importantes que se met en place la surveillance des compétitivités dans le pacte sur l’euro.

Avec la participation de : François VALMAGE, directeur des Affaires publiques France pour le groupe Alstom, Guillaume GAULIER, économiste à la Banque et France et chercheur associé au CEPII et Denis REDONNET, chef d’unité à la DG Commerce de la Commission européenne et Evelyne PICHENOT, membre du Comité économique et social européen (CESE).

Ce débat est le premier d’un cycle de conférence sur les principaux enjeux économiques de l’Europe aujourd’hui. Olivier LACOSTE, associé à cette occasion à la Maison de l’Europe, animera ce cycle bimensuel qui abordera des thèmes tels que l’euro, le marché intérieur…

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret : mf.joret@paris-europe.eu

Le Pakistan, point chaud du Monde

Conférence par Bernard DORIN, ambassadeur de France.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici.

Journées européennes du Patrimoine

Instaurées en 1991 par le Conseil de l’Europe avec le soutien de l’Union européenne, les Journées Européennes du Patrimoine sont organisées sur le modèle des « Journées Portes ouvertes des monuments historiques » créées en 1984 par le ministère de la Culture français. Ayant aujourd’hui lieu dans plus d’une quarantaine de pays, elles permettent au public de découvrir le patrimoine européen en ouvrant l’accès à différents édifices.

A cette occasion, le Mouvement Européen-France et la Maison de l’Europe de Paris s’associent cette année et vous accueillent à l’hôtel de Coulanges. Au programme, expositions culturelles et animations, informations générales sur l’Union européenne, le Conseil de l’Europe, activités proposées par Acuto, association culturelle toscane, et l’Institut polonais.

Entrée libre

Logement social : enjeux et nouvelles pratiques dans l’Europe des grandes agglomérations


La Maison de l’Europe de Paris organise, en partenariat avec le Conseil Régional d’Ile-de-France, une conférence sur le logement social en Europe. Elle se déroulera en deux temps : une première table ronde sera consacrée à dresser un tableau des enjeux du logement social à l’échelle de l’Union européenne, en particulier après la crise ; la deuxième abordera les défis à relever pour le logement social, et plus spécifiquement l’efficacité énergétique et les attentes des publics spécifiques.


La conférence aura lieu dans l’hémicycle du Conseil régional d’Ile-de-France – 57 rue de Babylone 75007 Paris.


17h00 – Ouverture de Philippe KALTENBACH, vice-président du Conseil Régional d’Ile-de-France, en charge des affaires internationales et européennes.


17h15 - Le logement social européen face à la crise


18h00 - Quels nouveaux défis pour le logement social ?


18h45 – Conclusions d’Emmanuelle COSSE, vice-présidente du Conseil Régional d’Ile-de-France, en charge du logement, de l’habitat, du renouvellement urbain et de l’action foncière.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

L’Europe a-t-elle un avenir stratégique ?


Alors que l’actualité mondiale ne cesse de s’accélérer, que les équilibres internationaux se modifient, l’Union européenne paraît demeurer impuissante, inapte à réagir et à répondre aux défis qui lui sont lancés. Doit-on voir dans cette situation une fatalité ? Ou au contraire, peut-on discerner des éléments, institutionnels, politiques, nous permettant de promettre à l’Union européenne un avenir stratégique ?


Par Nicole GNESOTTO, professeur titulaire de la chaire « Union européenne : institutions et politiques » au CNAM, auteur de l’ouvrage « L’Europe a-t-elle un avenir stratégique ? » (Éditions Armand Collin).


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Zoï Muletier

40ème anniversaire du JOURNAL PARLÉ


L’Europe dans le remue-ménage mondial au seuil de l’été 2011


Bilan du « printemps arabe » - Liquidation de Ben Laden et double jeu du Pakistan – OTAN et « Talibanistan » - Gaza, Ramallah : même combat ? – L’impact du « DSKgate » - Sortie et séquelles de la crise économique – La Grèce et le tonneau des Danaïdes – Le Portugal sous tutelle – Le stress Irlandais – Lady Ashton fait de la figuration - Schengen sur la sellette : ni passoire, ni forteresse – Union européenne : quels objectifs pour 2014, année du centenaire de la Première Guerre mondiale ?


Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Marie-France Joret : mf.joret@paris-europe.eu

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 €

Soirée de courts-métrages


La Maison de l’Europe de Paris et NISI MASA France vous invitent à la soirée mensuelle de projections de courts-métrages européens qui vise à proposer un « melting-pot » de films venant de toute l’Europe, coproduits, aidés, réalisés par de jeunes cinéastes.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Mélanie Vogel : europe@paris-europe.eu

PRIX DE L’INITIATIVE EUROPEENNE

18h30 : Les liens franco-italiens et la construction européenne

Avec Alberto TOSCANO, journaliste et écrivain italien, président du Club de la Presse européenne ; Gilles PECOUT, professeur des universités à l’ENS, directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Etudes, titulaire de la chaire « Histoire politique et culturelle de l’Italie et de l’Europe méditerranéenne au XIXe siècle » et Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris. En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

19h30 - Remise du « Prix de l’initiative européenne »


Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne , avec le soutien du Parlement européen , le Prix de l’initiative européenne connaît en 2011 sa 8ème édition. Il est attribué chaque année à des journalistes ou à des médias qui se sont signalés par la qualité de leurs informations et de leurs commentaires sur l’Europe.


Avec le soutien de l’AREV et du Bottin Gourmand.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès d’Amélie Germain : pei@paris-europe.eu

Merci de préciser à quelle partie de l’évènement vous souhaitez participer.

Laïcité et Ecole en Europe


Matinée : Laïcité et Ecole en France, 9h00 – 12h00


Avec la participation de Jean-Michel DUCOMTE, président de la Ligue française de l’enseignement ; Eric FAVEY, secrétaire général adjoint de la Ligue française de l’enseignement et Eddy KHALDI, syndicaliste (l’enseignement confessionnel).


Après-midi : Un Tour d’Europe, 14h00 – 17h00


Avec la participation de Cristian PARVULESCU, président de l’association Pro Democratia ; Vera PEGNA écrivaine et traductrice et David PRUJA, directeur de la Fondation Ferrer i Guardia.


Conclusion : Jean de BRUCKER, représentant de l’IHEU (International Humanist Ethical Union).


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de la Ligue de l’enseignement

En partenariat avec la Ligue de l’enseignement

La zone euro a-t-elle un avenir ?


Dans un contexte de gestion de crise économique, de larges débats autour des mécanismes de l’Union économique et monétaire sont nés. L’impossibilité pour les Etats de la zone euro d’avoir recours à une dévaluation monétaire, la nécessité de s’orienter vers une gouvernance économique européenne, l’impératif de soutenabilité des finances publiques ont fait naître à la fois des critiques autour des contraintes liées à l’Union monétaire et des réflexions sur les outils dont cette dernière devrait se doter. Si l’euro a parfois été perçu comme un obstacle davantage que comme un atout face à la crise, des décisions ont été prises au niveau européen pour assurer un soutien à la croissance et prémunir la zone euro de futurs chocs systémiques.


Avec la participation de Pierre JAILLET, directeur général des Etudes et des Relations Internationales de la Banque de France ; Jacques LE CACHEUX, directeur du Département des études de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) ; Guillaume SARRAT DE TRAMEZAIGUES, directeur adjoint du Département d’Economie, Sciences Po.


Le débat sera animé par Françoise CROUÏGNEAU, vice présidente de l’Association des Journalistes Économiques et Financiers.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu


En partenariat avec Sciences Po.

Comment dynamiser les relations entre l’UE et l’Amérique latine ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS


L’Union européenne dispose-t-elle d’une politique vis-à-vis de l’Amérique latine ? A-t-elle compris l’importance géopolitique de cet espace ? Face à la multipolarisation du monde, matérialisée entre autres par une montée en puissance du Brésil sur la scène internationale, les États européens cherchent-ils de façon éparpillée à profiter de ce nouvel eldorado, ou bien concertent-ils leurs efforts ? Par ailleurs, peut-on parler de l’Amérique latine comme d’un ensemble monolithique ? Ou bien les pays du continent sont-ils trop différents en termes culturels, de développement économique et sociétal, voire clairement des rivaux d’un point de vue militaire ? Quelle place pour l’UE dans l’essor de ce continent ?


Avec la participation de Serge JANQUIN, député et membre de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Jean-Jacques KOURLIANDSKY, chercheur à l’IRIS sur les questions ibériques et Achilles ZALUAR, ministre conseiller à l’Ambassade du Brésil en France.


Le débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS.


Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou auprès de Fanny Bronès : maison-europe@paris-europe.eu

Noël européen à la Maison de l’Europe de Paris

La Maison de l’Europe de Paris ouvre ses portes pour fêter un Noël Européen vivant et chaleureux, en partenariat avec plusieurs associations et centres culturels européens.

L’objectif est de proposer aux petits comme aux grands des activités et des divertissements variés. Des stands seront organisés dans le grand salon et une exposition (concours Europaffiche de la Fondation Lejeune) sera mise en place.

Plusieurs pays européens seront représentés lors du noël européen (Italie, République Tchèque, Pologne etc.).

Pendant toute l’après-midi : stands, animations, vin chaud, chocolat chaud…

Des animations et des jeux seront organisés pour les enfants par l’association EASY EUROPE et son président Henri LE SAINT.

Volontariat et bénévolat : sources d’innovation sociale


- A l’initiative de Gisèle STIEVENARD, adjoint au maire de Paris chargée de la politique de la ville et engagement solidaire et Pierre SCHAPIRA, adjoint au maire de Paris chargé des Relations internationales des Affaires européennes et de la Francophonie et avec la participation de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe, nous proposons une réflexion sur l’ampleur du secteur volontaire à l’échelle européenne et ses retombées positives en termes de cohésion sociale, de solidarité et de construction d’une culture commune, dans le cadre de l’année européenne du volontariat - 2011.

- Une audition exceptionnelle de Jan FIGEL, ancien commissaire européen à l’initiative de l’année européenne du volontariat, aujourd’hui vice-premier ministre et ministre des Transports, des Travaux publics et du Développement régional au Gouvernement de la République Slovaque.

- Avec la participation de : Isabelle ENGSTED MAQUET, directrice EU SILC (Les statistiques de l’Union Européenne sur le revenu et les conditions de vie), Marie CHATARDOVA, ambassadeur à Paris, République Tchèque, Nadia BELLAOUI, vice-présidente de la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA), chargée de l’engagement associatif, André SKOGSTRÖM-FILLER, maître de conférences, Département d’études slaves, Université Paris 8 (cas des Pays Baltes), Werner ZETTELMEIER, chargé de recherches au centre d’information et de recherche sur l’Allemagne contemporaine (CIRAC), Université Cergy, (cas Allemand), Yannick MIEL, membre, Génération précaire, Françoise CASTEX, députée européenne, S&D, présidente de l’intergroupe au parlement européen sur les Services sociaux d’intérêt général (SSIG), Agnès HUBERT, conseillère politique, Bureau des conseillers de politique européen (BEPA), Alain PHILIPPE, président de la Fondation Macif, Olivier ROULAND, innovation sociale et société civile, DG Emploi, affaires sociales et inclusion, Jean François SERRES, secrétaire général, Les Petits Frères des Pauvres, Valérie BECQUET, sociologue, maître de conférence à l’université de Cergy-Pontoise, Pierre VANLERENBERGHE, président de la Fonda qui a lancé une réflexion sur la vie associative à l’horizon de 2020, Jérôme VIGNON, président de l’Observatoire national de la lutte contre la pauvreté et Jean-Benoît DUJOL, directeur, Agence du service civique.

- En partenariat avec la Ville de Paris

- Inscription obligatoire, en cliquant ici

- Programme complet : cliquez ici

Soirée littéraire croate

La Représentation de la Commission européenne en France, en partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris, organise une soirée littéraire autour de l’œuvre d’Ivana SIMIC BODROZIC.

Ivana Simic Bodrozic, née en 1982, est une auteur et poétesse croate. En 2005, son recueil Un pas dans l’obscurité a emporté les prestigieux prix Goran et Kvirin. Son premier roman, Hotel Zagorje, a connu un succès unanime dans l’espace de l’ex-Yougoslavie. Pour cet ouvrage qui sera publié en français l’année prochaine chez Actes Sud l’auteur a reçu, entre autres, le prix Kiklop du meilleur livre en Croatie en 2010. La réalisatrice bosniaque de Sarajevo, mon amour, Jasmina Zbanic, travaille avec l’auteur sur le scénario d’après Hotel Zagorje et la sortie du film est prévue pour 2012.

Inscription obligatoire, en cliquant ici

Politique industrielle et politique commerciale : du divorce au remariage ?

Depuis la communication : « Une politique industrielle intégrée à l’ère de la mondialisation » adoptée le28 octobre 2010 par la Commission européenne, à l’initiative de son vice président, Antonio Tajani, il n’est plus de mauvais goût de parler de la politique industrielle dans l’Union européenne. Dans le même état d’esprit, les commissaires européens Michel Barnier et Karel de Gucht ont lancé une consultation publique sur la question de l’accès aux marchés publics dans les pays tiers. D’autres questions importantes accompagnent la réflexion sur la nouvelle politique industrielle : anticipation des mutations sociales et du développement technologique, investissement à long terme ou la concurrence intracommunautaire …

Avec la participation d’Emmanuelle BUTAUD-STUBBS, déléguée Générale de l’Union des industries textiles, membre du Comité économique et social européen.

En partenariat avec Europe et Entreprises

Inscription obligatoire, en cliquant ici

Le phénomène religieux au sein de l’Union européenne

Jeudi 10 novembre, 9h30-18h30

Colloque à l’initiative de l’Association Des Démocrates Européens

Peut-on dire aujourd’hui que l’Union Européenne est en mesure d’offrir un cadre socioculturel à une relation normale entre les Etats et les différentes religions ; peut-être même à un rapprochement apaisé entre les religions ? Des représentants des trois religions chrétiennes, du judaïsme, de l’islam et de l’hindouisme, s’ils entraient en un dialogue approfondi, pourraient, au-delà du théologique, contribuer à clarifier définitivement en Europe, on peut l’espérer, la relation du temporel au spirituel.

Programme :

Ouverture par Gérard ISRAЁL, président de l’AddE, ancien député européen.

- 9h15 – 13h00 : L’histoire religieuse de l’Europe. Quel héritage ? Présidence : Rémi BRAGUE, professeur de philosophie médiévale à l’université Paris I.

- 14h15-15h45 : Liberté religieuse et liberté de conscience ; l’incroyance. Présidence : Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

- 16h00-17h15 : Le dialogue interreligieux ; Avancées et limites. Présidence : Jean-Pierre BADY, ancien directeur du patrimoine au Ministère de la Culture.

- 17h30-19h00 : La place des religions dans le projet européen. Présidence : Dr Dalil BOUBAKEUR, recteur de la Mosquée de Paris. Conclusions : Présidence : Jérôme VIGNON, président des semaines sociales, directeur général honoraire de la Commission européenne.

Propos conclusifs par Gérard ISRAЁL.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles auprès de l’AddE – M. Gérard Israël : democrateseuropeens@gmail.com

Partenariat oriental : vers une Europe de l’Atlantique au Caucase ?

A l’occasion de la présidence polonaise du Conseil de l’Union européenne, l’Institut Polonais de Paris en partenariat avec le Mouvement Européen - France organise un débat sur le Partenariat oriental. Cette conférence avec la participation de spécialistes français et polonais pourrait être une tentative de dresser un bilan, de nommer des problèmes et de proposer des perspectives du Partenariat oriental – une des politiques prioritaires de la présidence polonaise.

Avec la participation de Marie CAMPAIN, docteur en science politique, spécialiste du partenariat oriental et de la politique étrangère polonaise, Marcin ŁAPCZYNSKI, expert de haut niveau au département de la coopération internationale du Ministère polonais de la Culture et du Patrimoine National, Florent PARMENTIER, spécialiste du partenariat oriental et de la Moldavie, actuellement responsable au Master affaires publiques de Sciences Po, et notamment en charge du programme énergie, Monika ARCIPOWSKA, spécialiste de la politique européenne de voisinage à l’Institut Polonais des Affaires Internationales.

Ce débat sera animé par Piotr MOSZYNSKI, journaliste à la Radio France Internationale et Newsweek Polska.

La conférence sera clôturée par un concert (à partir de 20h) du trio polonais-ukrainien « DAGADANA », groupe mélangeant le folk, la musique électronique et le jazz, qui a reçu le premier prix de la musique polonaise en 2010.

Inscription obligatoire, en cliquant ici

Pourquoi combattre la contrefaçon en Europe ?

Le phénomène de la contrefaçon, presque inhérent à l’existence d’un marché des biens et des services, n’a cessé d’évoluer et de s’élargir depuis l’antiquité. Sont aujourd’hui contrefaits des produits aussi divers que des médicaments, des pièces automobiles, des billets de banques, des articles de luxe ou encore des œuvres d’art. Protection des consommateurs, intérêts industriels, emploi, autant de domaines concernés, chacun différemment, par la question. Pourquoi ce phénomène existe-t-il et quels défis nous lance-t-il ? Comment, dans un cadre européen, le combattre efficacement ?

Programme :

- 17h30 : Destruction de contrefaçons dans la cour de l’Hôtel de Coulanges

- 18h30 : Débat : Pourquoi combattre la contrefaçon en Europe ?

Avec la participation de Jean BERGEVIN, chef d’unité, lutte contre les contrefaçons et piratage, DG marché intérieur, Commission européenne, (sous réserve), Jérôme FOURNEL, directeur général des douanes et des droits indirects, Sandrine BELIER, député européenne, (sous réserve), Yves LAPIERRE, directeur général de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), Michel LAURENT, chargé de mission chez Renault, Reine-Claude MADER, présidente Consommation, Logement, Cadre de Vie (CLCV) et Christian PEUGEOT, président de l’Union des Fabricants.

Ce débat sera animé par Sophie MOSCA, journaliste à Europolitique.

Inscription obligatoire, en cliquant ici

Europe : retour des douaniers, recul des libertés ?

Les réactions face aux migrants tunisiens et libyens arrivés en Italie après le "Printemps arabe " du premier semestre 2011 sont symptomatiques d’une profonde méfiance européenne à l’égard des migrations et des migrants mais surtout de l’incapacité actuelle des Etats membres de l’Union à penser ensemble la question de l’immigration en Europe. Le rétablissement des contrôles aux frontières danoises, l’épisode franco-bruxellois à l’égard des Rroms et la remise en cause de l’espace Schengen ne contribuent qu’au renforcement des partis d’extrême droite européens et non à l’émergence d’une solution durable en Europe, respectueuse des migrants. Car il ne suffit pas de nier une réalité millénaire, telle l’immigration, ou d’entraver le droit de libre circulation des citoyens pour faire disparaître les sujets problématiques. L’Europe n’a jamais manqué d’ambition, mais de volonté politique. Face aux défis qui lui sont lancés aujourd’hui, l’Europe peut-elle enfin répondre d’une seule voix et imaginer une nouvelle approche des politiques migratoires en Europe ?

Avec la participation de Sonia GSIR, Chercheuse au Centre d’études de l’ethnicité et des migrations de l’Université de Liège, Pierre HENRY, Directeur général de France terre d’asile, Renate WEBER, député européen ALDE, membre de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.

Le débat sera animé par Thomas HOUDAILLE, secrétaire général d’EuropaNova.

En partenariat avec EuropaNova

Inscription obligatoire, en cliquant ici

JOURNAL PARLÉ - L’Europe dans le monde à l’aube de l’an 2012

« Entre spread et spleen, stagnation et récession : la spirale de la dette – Alerte dans l’Eurozone et alternances politiques – ‘Merkozy’ Round et ‘Stabilitätskultur’ – Supers Mario à l’œuvre : Rome et Francfort – Démangeaisons fédéralistes – ‘A great night for Europe’ : le pacte budgétaire du 9 décembre 2011 – Cameron prend le large : bon vent ! – La Russie de Vladimir et Dmitri vingt ans après la chute de l’URSS – Au-delà du ‘Printemps arabe’, quel ‘Grand Moyen-Orient’ ? – Durban et l’horizon mondial – Bons vœux européens dans la perspective des ‘présidentielles’. »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner-galette des rois à 20h15 dans le Salon d’Honneur. Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € - en cliquant ici

Egypte, phare du monde arabe

Conférence par Bernard DORIN, ambassadeur de France.

En présence de Catherine LALUMIÈRE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places diponibles, en cliquant ici

5. L’EUROPE DANS LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE - Pour quelle Europe et pour quoi faire ?

Dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle et dans un contexte de crise inédit au niveau européen, la Maison de l’Europe de Paris souhaite inviter les acteurs politiques parties prenantes à la campagne présidentielle à se prononcer sur le projet qu’ils portent pour l’Europe. A cet effet, cinq conférences thématiques seront organisées au premier semestre 2012 avec des représentants des différents partis.

Cette première conférence aura pour thème central la forme d’intégration politique de l’Union européenne, et permettra aux intervenants de se prononcer sur le sens du projet européen, la question du degré d’intégration souhaitable et les aspects institutionnels et fonctionnels de l’UE.

Participeront à l’ouverture de ce cycle :

Christophe CARESCHE, député, pôle thématique "Europe" (PS), Constance LE GRIP, députée européenne, secrétaire nationale de l’UMP, Patrick LE HYARIC, député européen, directeur de l’Humanité (Front de Gauche), André GATTOLIN, sénateur, secrétaire de la commission affaires européennes, responsable "Europe" de la campagne d’Eva Joly (EELV), Yann WEHRLING, porte parole de François BAYROU (MoDem),

Ce débat sera animé par Piotr MOSZYNSKI, journaliste à la Radio France Internationale et Newsweek Polska.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

6. De la perestroïka à l’implosion de l’URSS

Présentation par Andreï GRATCHEV de son dernier ouvrage, Gorbatchev, le pari perdu ?

La fin de la guerre froide marque une grande rupture dans l’histoire contemporaine. Victoire des Occidentaux, piège de la coexistence pacifique, les grandes lignes sont tracées. Mais pour Andreï GRATCHEV, conseiller et porte parole de Mikhaïl Gorbatchev, les origines de ce bouleversement historique restent mal comprises.

Andreï Gratchev, journaliste et politologue russe, s’affirme depuis l’effondrement de l’Union soviétique comme le spécialiste de renommée internationale de l’histoire des relations Est-Ouest pendant l’époque de la guerre froide. Andreï Gratchev fut conférencier et chercheur dans des Universités russes, françaises, japonaises et britanniques (Oxford University). Il est auteur de plusieurs ouvrages sur l’ex-URSS et la Russie postSoviétique. Editorialiste pour les « Temps Nouveaux » et les « Nouvelles de Moscou », il est actuellement correspondant à Paris du journal russe « Novaya Gazetta » et président du Comité Scientifique du Forum Politique Mondial basé à Turin.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

La montée des populismes dans l’Europe des 27 : Quels défis pour l’Union européenne ?

Première journée

9h00-9h30 : Ouverture par Catherine Lalumière (présidente de la Maison de l’Europe de Paris), Marie-Christine Lemardeley (présidente de la Sorbonne Nouvelle) et Pierre Civil (vice-président du Conseil scientifique de la Sorbonne Nouvelle).

9h30-9h45 : Conférence introductive par Alain Laquièze (Sorbonne Nouvelle).

9h45-11h00 : Populisme, nationalisme, autoritarisme. Président : Pascal Perrineau (CEVIPOF, IEP).

11h30-11h50 : Approche historique et socio-politique des populismes. Président : Yves-Charles Zarka (Paris-Descartes).

11h50-12h30 : La progression électorale des populismes en Europe. 14h30-15h40 : Les populismes en Europe de l’Ouest et en Europe du Nord. Président : Franck Lessay (Sorbonne Nouvelle).

16h30-18h10 : Les populismes en Europe centrale et orientale. Présidente : Elisabeth du Réau (Sorbonne Nouvelle).

Deuxième journée

9h15-10h15 : Les avatars du populisme en France. Président : Didier Musiedlak (Paris Ouest La Défense Nanterre).

11h-11h40 : Les populismes dans la France d’aujourd’hui. Présidente : Christine Manigand (Sorbonne Nouvelle).

14h00-15h00 : Les conditions économiques et sociales actuelles sont-elles propices à la montée des populismes en Europe ? Présidente : Marie-Claude Esposito (Sorbonne Nouvelle).

15h40-16h20 : Les populismes à l’épreuve des faits migratoires. Président : Xavier Richet (Sorbonne Nouvelle).

17h00-18h30 : Table ronde « La construction européenne face aux populismes : quelles réponses de l’UE ? ». Modérateur : Elisabeth du Réau (Sorbonne Nouvelle), avec la participation de Catherine Lalumière (Maison de l’Europe), Christian Lequesne (CERI, IEP), Maxime Lefèbvre (ENA), Thierry Chopin (Fondation Robert Schuman) et Alain-Gérard Slama.

Inscription obligatoire et souhaitée pour le 20 janvier, dans la limite des places disponibles, auprès du Comité de coordination, Olivier Buirette : olivier.buirette@univ-paris3.fr

Prendre au sérieux le projet européen

Par Jean-Marc FERRY, professeur titulaire de la chaire de philosophie de l’Europe de l’Université de Nantes.

Jean Marc Ferry est docteur honoris causa de l’Université de Lausanne (Suisse). Ancien boursier de la Fondation Alexander von Humboldt (Bonn). Prix Louis Marin de l’Académie des Sciences morales et politiques de l’Institut de France, pour La Question de l’État européen (Paris, Gallimard, 2000) et lauréat, en 1995, du prix La Bruyère de l’Académie française en Philosophie, Morale et Sociologie, pour l’ensemble de son œuvre. Il dirige la collection "Humanités" aux Éditions du Cerf (Paris) et co-dirige avec Nathalie Zaccaï-Reyners la collection "Philosophie et société" aux Éditions de l’Université Libre de Bruxelles. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont La Religion réflexive et La République crépusculaire qui viennent de paraître, Les Grammaires de l’intelligence, La Question de l’État Européen, De la Civilisation mais aussi, notamment de L’Allocation universelle. Pour un revenu de citoyenneté, et de Les Puissances de l’expérience. Essai sur l’identité contemporain, tome I, “Le Sujet et le verbe” et tome II, “Les Ordres de la reconnaissance”.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

L’EUROPE DANS LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE - Enjeux économiques : vers une Europe solidaire ?

Au cœur du processus de création d’une communauté politique, la question de la solidarité n’a pourtant pas, jusqu’alors, trouvé de réponse claire à l’échelle européenne. Tout en affirmant le principe de solidarité comme socle de la société à bâtir, les Traités disposent à la fois de clauses interdisant à l’Union européenne (UE) et aux Etats de répondre des engagements des autres autorités publiques et de clauses permettant d’adopter des mesures exceptionnelles en cas de grave difficulté d’un Etat-membre. Ils contiennent une clause de solidarité en cas d’acte terroriste, de catastrophe naturelle, mais ne permettent pas de mutualiser tout ou partie des dettes publiques des Etats-membres. De fait, dans une UE où l’interdépendance économique est établie mais qui dispose à la fois d’un budget faible et de mécanismes de gouvernance économique toujours à construire, les dispositifs de solidarité demeurent partiels et ne témoignent pas de choix politiques tranchés.

Participeront à ce troisième débat du cycle : Jean-Pierre AUDY, député européen UMP et président de la délégation française PPE au Parlement européen, Jean-Marie BEAUPUY, ancien député européen et membre du comité exécutif du Modem,Gérard FILOCHE, membre du Conseil National du Parti socialiste, auteur de "Dette Indigne", Raquel GARRIDO, porte parole internationale du Front de Gauche, Jean-Philippe MAGNEN, vice président de la Région Pays de la Loire et membre de la direction nationale d’Europe Ecologie/Les Verts en charge de l’international.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

L’Union autour de la table

Le Master Affaires européennes de l’Université Paris-Sorbonne - Paris IV et la Maison de l’Europe de Paris ont le plaisir de vous inviter à la Conférence qu’ils organisent autour de la gastronomie européenne.

Cette conférence s’articule autour de 3 axes :

 Gastronomie européenne ou le retour du traditionnel, du "fait maison", du terroir.

 Défense de l’héritage culinaire européen, entre normes et contrôles de l’alimentation de qualité.

 Revendication d’un savoir-faire européen à l’échelle internationale.

Avec la participation de :

Monsieur Henri Charvet, Président Honoraire d’Euro-Toques France et représentant à cette occasion d’Euro-Toques International, Maître Antoine de Brosses, Avocat à la Cour et spécialisé sur le secteur de l’agro-industrie, Madame Marie-Hélène Monier, Directrice adjointe de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), Le Directeur de l’Association Slow Food International.

Veuillez confirmer votre présence par mail à l’adresse miguel.megard@gmail.com

Enjeux économiques de l’Europe aujourd’hui - Un nouveau traité, pour quoi faire ?

L’ambition de la table ronde est, non seulement, de pointer les points qui se sont avérés des failles ou des erreurs dans la construction de la gouvernance économique européenne, mais aussi, de se demander si les réformes envisagées atténuent - ou au contraire amplifient - certains de ces problèmes. L’idée, à explorer, est que ces lacunes politiques ont de lourdes conséquences économiques. Ainsi, l’absence d’un « pilotage politique » de la zone euro par temps de crise a été déterminante dans les attaques des marchés.

Les thèmes traités devraient être les suivants :

- Des institutions pour 27 mais une intégration monétaire à 17. Est-ce soutenable à long terme ?
- Un marché intérieur mais des comportements non-coopératifs (concurrence fiscale, par exemple).
- Une gouvernance davantage du côté de la règle (Pacte de stabilité et de croissance, clauses de non-renflouement…) que des politiques intégrées et du pilotage coordonné. A cet égard, les réformes introduites (nouvelle surveillance de la compétitivité, Pacte pour l’euro plus, sanctions devenues presque automatiques…) rectifient-elles ou renforcent-elles ce trait ?
- Une préoccupation plus marquée pour la stabilité que pour la croissance, au risque d’être contre-productif pour la consolidation des finances publiques
- Les impacts possibles du futur traité sur l’équilibre institutionnel (une formule à 17 + 6 ? quel rôle pour le Parlement européen ? etc…)
- Le rôle de la Banque Centrale Européenne (BCE)

Avec la participation de : Agnès BENNASSY-QUERE, directrice, CEPII, Pascal CANFIN, député européen (Verts/ALE), Jean-Paul FITOUSSI, directeur de recherches, Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE), Isabell HOFMANN, chargée de projet, fondation Bertelsmann , et Hans STARK, directeur du Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l’Ifri et enseignant à Paris 3.

Ce débat fait partie du cycle de conférences sur les principaux enjeux économiques de l’Europe aujourd’hui. Olivier LACOSTE, associé à cette occasion à la Maison de l’Europe, anime ce cycle bimensuel qui abordera des thèmes tels que l’euro, le marché intérieur…..

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici

Identité(s) nationale(s) versus identité européenne : La Grèce - En partenariat avec Sauvons l’Europe

A l’heure de la crise de la zone euro et du réveil de certains nationalismes, l’association Sauvons l’Europe poursuit, en partenariat avec la Maison de l’Europe, un cycle de tables rondes autour de la question de l’identité européenne et du désir de "vivre ensemble". L’occasion ainsi de s’interroger sur les différents contextes nationaux au sein desquels cette identité s’est forgée. Est-elle commune, multiple ou aussi plurielle que les 27 États de l’Union ? Et en Grèce, qu’en est-il ? La crainte des dirigeants européens de voir le peuple grec dire non lors d’un référendum posant la question de leur appartenance à l’Union Européenne soulève de nombreuses questions. Est-ce à l’Europe qu’ils auraient pu dire non ou à leur gouvernement ? Berceau de la civilisation européenne et occidentale, les grecs sont fiers de leurs origines et de leur contribution à la culture européenne, alors comment vivent-ils aujourd’hui ces restrictions et obligations permanentes imposées par Bruxelles ? Quels impacts sur leur identité ? Se sentent-ils réellement moins européens ou au contraire attendent-ils plus de la part de l’Union Européenne et de ses citoyens ?

Avec la participation de Georges CORRAFACE, acteur franco-grec, Robert MANTHOULIS, cinéaste, Fabien PERRIER, journaliste à l’Humanité, et Dimitri UZUNIDIS, économiste franco-grec, professeur et directeur du laboratoire de recherche sur l’industrie et l’innovation de l’Université Littorale - Côte d’Opale.

Cette rencontre sera modérée par Alexia KEFALAS, journaliste, correspondante grecque pour différents organismes de presse français.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

L’EUROPE DANS LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE - Quelle place pour l’Europe dans la mondialisation ?

La crise économique et financière a contribué à mettre au cœur du débat politique le thème de la mondialisation et de la politique que les Etats et l’Europe peuvent et doivent adopter par rapport au phénomène. Secoués par une crise économique et financière sans précédent, certains Etats connaissent des réflexes protectionnistes, et ces propos ne sont pas absents, ni à droite ni à gauche, des débats de la campagne présidentielle. Quelle place pour l’Europe dans la mondialisation ? Quelle structure des rapports Nord/ Sud ? Quelle politique commerciale ? Quelle politique de développement et pour servir quelles causes ?

Participeront à ce deuxième débat du cycle : Stéphane COSSE, président du MoDem Paris, responsable de la commission économie du MoDem, Yannick JADOT, député européen, vice-président de la commission commerce international du Parlement européen, membre du conseil stratégique de la campagne d’Eva Joly, Constance LEGRIP, députée européenne, Secrétaire Nationale de l’UMP en charge de la politique commerciale européenne, Catherine TRAUTMANN, députée européenne, responsable « Europe » de la campagne de François Hollande, et Christophe VENTURA, secrétaire national du Parti de Gauche, chargé des relations internationales.

Le débat sera animé par Mélanie VOGEL, coordinatrice de projet à la Maison de l’Europe de Paris,

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS - L’Italie de Monti : un retour à l’Europe ?

Conférence-débat organisée en partenariat avec la Maison de l’Europe, autour de Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS, Eric VALMIR, journaliste à France Inter, ancien correspondant du groupe Radio France en Italie, auteur du livre "Italie belle et impossible" (Editalie, juin 2011) et Alberto TOSCANO, journaliste italien, président du Club de la presse européenne de Paris.

Devenu Premier ministre en succédant au fantasque Silvio Berlusconi, Mario Monti a imposé aux Italiens une nouvelle cure de rigueur. Soucieux de replacer le pays au cœur du processus de décision européen, Mario Monti multiplie les rencontres bilatérales avec les chefs d’Etats et de gouvernements européens. Il tente ainsi de faire entendre la voix italienne dans la rédaction du nouvel accord européen renforçant la discipline budgétaire et de rassurer les partenaires européens sur le sérieux des mesures de rigueur prises par le pays. Peut-on dire alors qu’il n’y a plus de « risque Italie » dans la crise de l’Euro ? Ce risque a-t-il jamais existé, ou s’agissait-il d’un « risque Berlusconi ? ». Les Italiens soutiennent-ils toujours le processus d’intégration européenne ?

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

Rétrospective et hommage à Vaclav Havel

Vaclav Havel, homme d’Etat tchécoslovaque puis tchèque, mais aussi dramaturge, essayiste, et icône de tout un peuple, est décédé le 18 décembre dernier. Durant la période communiste, il sera considéré comme l’une des figures de l’opposition en tant que membre de la Charte 77, et sera l’un des meneurs de la révolution de velours mettant un terme au régime communiste en 1989. Président de la République fédérale tchèque et slovaque de 1989 à 1992, puis Président de la République Tchèque de 1993 à 2003, Vaclav Havel est considéré comme une « personnalité extraordinaire » dans son pays. Il est ainsi surnommé « le Président-philosophe ».

Diffusion du film de Karel PROKOP « Vaclav HAVEL - Du théâtre au pouvoir ». Avec la participation de Marie CHATARDOVA, Ambassadeur de la République Tchèque à Paris, Jacques RUPNIK, directeur de recherche au CERI, Martin BONHARD, directeur du centre culturel tchèque de Paris et avec la présence de Karel PROKOP, cinéaste.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

ETATS GENERAUX DE l’EUROPE

Les Etats Généraux de l’Europe (EGE) sont devenus depuis 2007 le grand rendez-vous de la société civile européenne. Conçus dans une approche pluraliste en coopération avec les autorités publiques européennes, nationales et locales ainsi que de partenaires issus du monde associatif, patronal et syndical, les EGE offrent un lieu de rencontres privilégié avec les responsables européens. Ce grand rendez-vous vise à : • Insuffler une nouvelle dynamique au sein de la société civile et à renouer avec l’esprit et l’optimisme des Pères fondateurs, • Offrir un espace d’échange pluraliste, de dialogue et de propositions entre les citoyens de l’Union toutes générations confondues et les décideurs politiques européens et nationaux, • Mettre l’Europe au cœur de l’agenda politique à la veille de grands rendez-vous politiques et électoraux européens grâce à la dynamique de mobilisation des Etats Généraux La journée d’Agora citoyenne du 10 mars est l’aboutissement d’un processus participatif de réflexion et se poursuivra par un dispositif de suivi des propositions adressées aux décideurs européens. Les trois sessions plénières et les huit ateliers prévus feront intervenir de nombreuses personnalités européennes de haut niveau (experts, politiques, chefs d’entreprise, journalistes, etc) au cours de débats qui laisseront une large place à la société civile.

Pour consulter le programme de la journée : http://etats-generaux.eu/page.php ?p=13

Pour vous inscrire : http://etats-generaux.eu/

Cette journée aura lieu à Sciences Po 27 rue Saint Guillaume 75007 Paris

Soirée littéraire slovène avec la Commission européenne

En coopération avec la Maison de l’Europe de Paris, l’Ambassade de Slovénie en France et la manifestation Maribor, capitale européenne de la culture 2012, la Représentation en France de la Commission européenne organise une soirée littéraire présentant l’œuvre de Drago JANČAR, écrivain, auteur de théâtre et essayiste slovène.

La soirée se déroulera en présence de l’auteur et de la traductrice de son œuvre en français, Andrée LÜCK-GAYE.

A l’occasion de la soirée sera présentée brièvement la ville natale de l’auteur, Maribor, qui a été désignée "Capitale européenne de la culture" pour l’année 2012 aux côtés de la ville portugaise de Guimarães. Drago JANČAR participe activement aux manifestations de la Capitale européenne, notamment par des lectures de son œuvre à travers sa ville natale.

La soirée littéraire sera complétée par un concert (voix et guitare) du musicien slovène Zoran PREDIN interprétant des chansons en plusieurs langues.

Drago Jančar est né en 1948 à Maribor et vit aujourd’hui à Ljubljana. Il est l’un des écrivains slovènes contemporains les plus renommés et les plus traduits. Drago Jančar a été journaliste, éditeur et rédacteur indépendant. Opposant farouche au régime titiste, figure nationale de la dissidence au temps de l’ex-Yougoslavie, il est condamné en 1974 à un an de prison pour « propagande ennemie ». Il a toujours ouvertement exprimé une pensée indépendante. De 1987 à 1991, il a présidé le PEN Club slovène. Ses romans, récits et nouvelles ont été traduits dans la plupart des pays d’Europe et aux États-Unis. Ses pièces, produites également à l’étranger, font régulièrement les têtes d’affiche des saisons théâtrales. Prix européen de littérature 2011, Drago Jančar a reçu plusieurs prix littéraires en Slovénie et à l’étranger : en 1993, il obtient pour l’ensemble de son œuvre le prix Prešeren, la distinction littéraire la plus prestigieuse de Slovénie. Plusieurs livres de Jančar ont été publiés en français, dont Katarina, le paon et le jésuite (Passage du Nord-Ouest, 2009), L’élève de Joyce (L’Esprit des péninsules, 2003), Aurore boréale (L’Esprit des péninsules, 2005) ; Des bruits dans la tête (Passage du Nord-Ouest, 2011) ; La grande valse brillante (L’Espace d’un instant, 2005). En mars 2012 sortent ses Ethiopiques et autres nouvelles chez Arfuyen.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

EVENEMENT EXCEPTIONNEL - L’avenir du projet européen

A l’invitation de Catherine LALUMIERE, Christian FORESTIER, administrateur générale du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et en partenariat avec la Chaire Union européenne du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) dirigée par Nicole GNESOTTO, La Maison de l’Europe a le plaisir d’accueillir :

Martin SCHULZ, député européen de nationalité allemande (groupe Socialistes et Démocrates, S&D) élu Président du Parlement européen le 17 janvier 2012. Son mandat de deux ans et demi court jusqu’aux élections européennes de juin 2014. Dans son premier discours il a annoncé qu’il sera « un Président qui fera tout pour regagner la confiance que les citoyens ont perdue dans l’unification européenne et susciter de nouveau l’enthousiasme pour l’Europe ! »

Cette conférence aura lieu exceptionnellement au CNAM, Amphi Abbé-Grégoire, 292, rue Saint-Martin, 75003 Paris

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

L’EUROPE DANS LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE - Energie et environnement : Quelle politique énergétique de la France en Europe ?

Aux lendemains de l’accident de Fukushima, le thème de la politique énergétique a pris une place centrale dans les thématiques de l’élection présidentielle, structurant le débat autour de la transition énergétique française et de la réduction de la part de l’énergie nucléaire dans le mix énergétique. De fait, la question de la politique énergétique pose, en dehors des aspects environnementaux et des réflexions autour de l’utilisation efficiente des ressources, des questions géopolitiques et technologiques qui en font une question tout à la fois globale et décisive pour la définition des choix politiques à venir. Cette question est d’autant plus sensible qu’elle se situe dans le cadre d’une politique de l’énergie en devenir à l’échelle européenne, et qu’elle nécessite des réponses concertées de la part des Etats-membres.

Participeront à ce quatrième débat du cycle : Thomas GIRY représentant du Front de Gauche, Françoise GROSSETETE, député européen UMP, Thomas MATAGNE, porte parole EELV, Laurence ROSSIGNOL, sénatrice et Secrétaire nationale à l’environnement au Parti Socialiste et Yann WEHRLING, porte-parole de François Bayrou et spécialiste des questions énergétiques.

Le débat sera animé par Eric MAURICE, rédacteur en chef de Press Europ.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici

Projection du film documentaire « La route du fils » autour de « Lettre au père » de Franz Kafka

Projection du film documentaire « La route du fils » autour de « Lettre au père » de Franz Kafka (sous-titrage en anglais) réalisé par Chimel, Daly Champaphonevilay et Clément Gires assistés d’Emilien Kurvers (Ecole de Cinéma 3IS).

Le film sera présenté par CHIMEL, coordinatrice du projet et réalisatrice, en présence de Nolwenn GOURMELEN, chargée du Club Erasmus de la Maison de l’Europe de Paris.

Conçue et coordonnée par Laurence Cohen (Chimel), directrice artistique de la Compagnie à Bulles et metteur en scène du Club Erasmus de la Maison de l’Europe de Paris pour la 4e année consécutive, l’action « La route du Fils » (programme Grundtvig de l’Union européenne pour la mobilité et la coopération dans l’éducation des adultes à travers l’Europe) à laquelle participe activement La Maison de l’Europe, s’articule autour de la Lettre au père de Franz Kafka. C’est à travers cette oeuvre écrite en 1919, parue en 1952, que diverses formes artistiques à Paris, Berlin, Vienne et Prague nous parlent de la parentalité, des conflits au sein de la famille, de la construction de soi en tant qu’européen, tiraillé entre plusieurs cultures, plusieurs langues et une éducation parfois complexe. Il s’agit de tracer « une route européenne du fils », celle de Franz, en cherchant ensemble des outils communs de transmission et de savoirs. Autrement dit : comment amener aujourd’hui de jeunes européens à réfléchir ensemble sur ces sujets « intergénérationnels » à travers des pratiques artistiques (théâtre, écriture, débat, mise en scène) ? Quelle est la place de l’art dans ce cadre ?

Les partenaires du projet :

- La Compagnie à Bulles (www.cie-a-bulles.eu), présidée par Jeanick Hubert
- La Maison de l’Europe de Paris (http://www.paris-europe.eu/), présidée par Catherine Lalumière
- La société Franz Kafka à Prague (www.franzkafka-soc.cz), représentée par Markéta Mališová
- Le théâtre Drachengasse à Vienne (www.drachengasse.at) Direction Eva Lahngheiter
- L’organisation Transkultur à Berlin (www.transkultur.eu), représentée par Dieter Rewinkel et Henning Fulle

Soirée à l’occasion de la sortie du livre-film "Rroms : politique du territoire"

Soirée à l’occasion de la sortie du livre-film "Rroms : politique du territoire"

Actes de la journée mondiale des Rroms 2007 à Montreuil, édités par l’association Didattica.

Avec la participation de Marcel COURTHIADE, commissaire à la langue et aux droits linguistes de l’Union Rromani International (après en avoir été secrétaire général adjoint de 1991 à 2000), responsable de la section de langue et civilisation rromani à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) à Paris et Adam BARTOSZ, directeur du réseau régional des musées du Sud-Est de la Pologne, responsable de la première exposition permanente sur les Rroms en 1990 à l’occasion du 4ème Congrès mondial des Rroms, exposition transformée en premier musée rrom au monde.

En partenariat avec l’Institut Polonais et l’association Didattica

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Actualité politique en Hongrie

La situation économique et politique de la Hongrie s’avère chaque jour plus préoccupante. Sous le coup d’une procédure de déficit excessif de Bruxelles depuis son adhésion à l’Union européenne en mai 2004, soit près de huit ans, elle frôle aujourd’hui la banqueroute. Au pouvoir depuis un an et demi, le Premier ministre Viktor Orban ne parvient toujours pas à redresser le pays. En outre, le gouvernement hongrois a pris des mesures concernant la justice et les médias qui ont soulevé des protestations et suscité l’embarras des instances européennes.

Avec la participation de Zoltan FEJES, expert en questions politiques, Lukas MACEK, directeur du 1er cycle est-européen de Sciences-Po à Dijon et Georges MINK, directeur de Recherche à l’Institut des Sciences sociales du Politique au CNRS et directeur d’études du programme Etudes Interdisciplinaires Européennes du Collège d’Europe (Natolin-Varsovie), spécialiste des systèmes sociaux et politiques de l’Europe centrale et orientale.

Ce débat sera animé par Jean-Yves CAMUS, chercheur associé, Institut de relations internationales et Stratégique (IRIS)

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

JOURNAL PARLÉ - L’Europe dans le monde à l’approche des élections présidentielles du printemps 2012

« Du marasme au pic de la crise – L’Euro remonte la pente cahin-caha – La Grèce s’en tire à bon compte : les crédits ‘default swaps’ - L’instrumentalisation de l’Europe et les élections présidentielles
- La Russie de Super Poutine et l’UE : quel partenariat pour l’avenir ? - Après l’adhésion de la Croatie, les Balkans frappent à la porte de l’Union : le possible et l’impossible - L’embrasement moyen-oriental n’est plus une hypothèse d’école avec l’enfer syrien, l’ébullition israélo-palestinienne, le dangereux double jeu nucléaire de l’Iran
- Marginalisation de l’Europe dans le monde : Madame Ashton pointée du doigt »

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens - sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Pour vous inscrire, cliquez ici

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € pour les membres de la Maison de l’Europe – 30 € pour les autres participants : mf.joret@paris-europe.eu

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS - La Turquie dans l’UE : une histoire impossible ?

Alors que la question turque avait suscité de nombreux débats lors des campagnes électorales précédentes, cela ne semble plus être le cas aujourd’hui. Tout se passe comme si la Turquie se détournait de l’Union, développant son économie et une politique étrangère de puissance régionale, tandis que l’Union européenne se focalise sur son mal-être économique. Mais qu’en est-il vraiment ? La Turquie aurait-elle renoncé à l’adhésion à l’UE ? L’élection présidentielle française peut- elle changer la donne ?

Conférence-débat organisée en partenariat avec la Maison de l’Europe, autour de Didier BILLION, directeur des publications et rédacteur en chef de La Revue Internationale et Stratégique de l’IRIS ; Jacques HUBERT-RODIER, éditorialiste de politique internationale, Les Échos et Jacques MYARD, député des Yvelines et membre des commissions Affaires étrangères et Européennes de l’Assemblée nationale. Le débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Retours à Sarajevo

20 ans après le début du siège, deux nouveaux romans évoquent les multiples facettes de la capitale bosnienne.

Avec la participation de Velibor ČOLIĆ auteur de Sarajevo Omnibus, Gallimard, avril 2012 et de Igor ŠTIKS auteur du roman Le serpent du destin, traduit du croate par Jeanne Delcroix-Angelovski, éditions Galaade, mars 2012.

Ce débat sera modéré par Jean-Arnault DERENS, rédacteur en chef du Courrier des Balkans

Auteur d’une œuvre importante en serbo-croate, Velibor Čolić a quitté la Bosnie en 1993, après avoir combattu pour défendre sa ville natale de Modrica. Il vit aujourd’hui en Bretagne, et a choisi d’écrire directement en français ses derniers romans. Sarajevo Omnibus, qui paraît début avril chez Gallimard, est une plongée kaléïdoscopique dans le passé de la Bosnie et de la ville de Sarajevo : autour de la figure de Gavrilo Princip, le jeune Serbe qui assassina l’archiduc François-Ferdinand, se déploie une riche constellation de personnages. Curés, rabbins et imams, officiers russes et prix Nobel dansent ensemble une étrange ronde…

Originaire de Sarajevo, Igor Štiks a fui Sarajevo au début de la guerre, quand il avait quinze ans. Il vit et enseigne aujourd’hui à Edimbourg. Salué par la critique, traduit en douze langues, le Serpent du destin a reçu les prix les plus prestigieux en Croatie comme en Serbie. À propos du Serpent du destin : « Une tragédie intime et géopolitique, en 1992 dans Sarajevo assiégé, sur les traces de Richard Richter, héros et détective oedipien... » – Véronique Rossignol, Livres-Hebdo

Le dernier ouvrage de Jean-Arnault Dérens, rédacteur en chef du Courrier des Balkans, La Croatie de A à Z paraît en avril 2012 aux éditions André Versaille.

Soirée organisée en partenariat avec le Courrier des Balkans et le 7e Printemps balkanique de Normandie. Printemps balkanique : http://www.balkans-transit.asso.fr/2012_etincelanteCroatie/index.php Courrier des Balkans : http://balkans.courriers.info/

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

« Faites l’Europe » - Paris fête l’Europe sur le parvis de l’Hôtel de ville

La Ville de Paris, la Maison de l’Europe et leurs partenaires renouvellent l’événement « Faites l’Europe », à l’occasion de la Journée de l’Europe du 9 mai. Avec la présence des ambassades du Danemark et de Chypre qui président le Conseil de l’Union européenne en 2012.

« Faites l’Europe » est également placé sous le signe de la célébration du 25e anniversaire de l’accord de coopération et d’amitié entre Paris et Berlin. À l’affiche : animations culturelles et gastronomiques. Les plus jeunes pourront également dessiner leur ours de Berlin sur un mur prévu à cet effet.

Dans le cadre de l’Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle, « Faites l’Europe » accueille également les associations parisiennes œuvrant dans ce domaine ainsi que le programme européen Jeunesse en mouvement et un « mur d’expression » avec le soutien de la Représentation en France de la Commission européenne et de la Direction générale Emploi, Affaires sociales de la Commission européenne.

De plus Chimel et son association, la Compagnie à Bulles, mettra en scène le Club Erasmus - théâtre de la Maison de l’ Europe de Paris avec sa pièce la CEISSA (1ère Chaise musicale Européenne Intergénérationnelle des Seniors et Sujets Actifs).

Une projection du film« Les neiges du Kilimandjaro », Prix Lux 2011 du Parlement européen aura lieu à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris (10h30 Mercredi 9 Mai) à l’initiative de Bureau d’information pour la France du Parlement européen.

Des animations à destination de tous les âges divertiront les familles, l’Office du tourisme de la Pologne proposant notamment un espace de jeu en lien avec l’Euro 2012 de football.

Un grand concert se tiendra sur le parvis le 8 mai de 18h à 21h, avec une programmation éclectique (soul, rock, hip-hop, guitare acoustique, techno) en provenance de toute l’Europe, et avec le soutien du projet européen Diversidad.

Pour en savoir plus :
  La page facebook de l’événement : Faites l’Europe 8 et 9 Mai 2012
  Les programmes disponibles à la Maison de l’Europe de Paris
  Le site internet de la Maison de l’Europe de Paris www.paris-europe.eu

Festival de cinéma UNINVITED

La 10ème édition du festival UNINVITED aura pour fil rouge cette année encore l’ (in)tolérance. Au travers d’une trentaine de films, c’est l’intolérance sous toutes ses formes qui est abordée, des grands conflits sociaux et religieux dans le monde aux problèmes de tolérance au quotidien : dans les établissements scolaires, dans la vie professionnelle, etc. Au programme, une sélection de courts et de longs-métrages internationaux, choisis parmi les « oubliés » du commerce cinématographique, ponctuée de débats et d’animations avec divers acteurs de la vie culturelle et associative.

Pour plus de renseignements et pour accéder à la programmation, rendez-vous sur le site : www.uninvited-festival.com

Quelle citoyenneté active en Europe ?

En partenariat avec le CIDEFE*

L’Union européenne, forte de 27 membres et de plus de 500 millions d’habitants, traverse une crise sans précédent. Aujourd’hui, comment permettre aux citoyens de participer aux décisions qui les concernent ? Comment associer l’ensemble des acteurs de la scène européenne – élus, associations, syndicats, citoyens - aux institutions et ainsi laisser toute latitude à une citoyenneté active en Europe, clé d’un projet partagé ?

Avec la participation de Catherine LALUMIERE, ancienne ministre, présidente de la Maison de l’Europe de Paris, Gérard LAPRAT, directeur des droits des citoyens et des affaires constitutionnelles au Parlement européen et Marie-Christine VERGIAT, députée européenne (GUE –Gauche verte nordique).

Des places sont disponibles sur inscription, directement sur notre site en cliquant ici ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

* Centre d’Information, de Documentation, d’Etude et de Formation des Elus

Soirée à l’occasion de la sortie du livre Déportés en URSS – Récits d’Européens au Goulag.

En partenariat avec Radio France Internationale (RFI)

Avant, pendant et après la Seconde guerre mondiale, près d’1 million d’Européens, qui vivaient sur les territoires de l’actuelle Union européenne furent déportés dans les camps de travail soviétiques ou dans des villages lointains de Sibérie ou d’Asie centrale. Une équipe internationale de chercheurs associée à Radio France Internationale, sont partis, dans toute l’Europe, à la rencontre de ces personnes qui retournèrent vivre dans leur région d’origine, après la mort de Staline, ou restèrent à jamais là où ils avaient été déplacés. Un livre, Déportés en URSS – Récits d’Européens au goulag, construit autour des récits de ces déportés, accompagné d’un CD audio, qui redonne voix à ces déplacés spéciaux, rapporte cette recherche et ces expériences, partie intégrante de l’histoire de l’Europe. Un site est aussi consacré à cette histoire (http://museum.gulagmemories.eu)

Avec la participation des trois directeurs de l’ouvrage : Alain BLUM, directeur du centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (Cercec, EHESS/CNRS), historien et démographe, Marta CRAVERI, chercheur au Cercec, historienne, Valérie NIVELON, journaliste et productrice de « La marche du monde » à RFI.

Inscriptions obligatoires dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La culture cinématographique européenne - Exemple danois

Jeudi 24 mai, 18h30 – 20h00 En partenariat avec Eurochannel

Dans le cadre de la présidence danoise du Conseil de l’Union européenne, nous vous proposons, la diffusion d’un épisode de Lulu et Léon, série contemporaine danoise.

Eurochannel est une chaîne à la programmation 100% européenne disponible aujourd’hui dans 27 pays dans plus de 11 millions de foyers. En France, elle est diffusée depuis décembre sur SFR, chaîne 89, mais aussi sur Free, chaîne 34 et sur Virgin, chaîne 194 (www.eurochannel.fr) et bientôt par d’autres opérateurs. Eurochannel montre l’Europe moderne à travers des films, des documentaires, des séries télévisées et de la musique. La chaîne propose également ses propres programmes comme Eurofestival ou le Tour d’Europe Eurochannel.

Lulu & Leon (Lulu - bankrøverens kone, 2009) Danemark

Réalisateurs : Christina Rosendahl, Jannik Johansen, Natasha ArthyAvec : Lene Maria Christensen, Lars Brygmann, Nicole Johansen

Présentation :Le milieu du crime organisé est bien sournois, surtout pour une jeune femme honnête et qui n’y connaît rien ! Eurochannel nous révèle le monde secret de la mafia danoise dans Lulu & Leon, une histoire émouvante sur la famille, les nécessités de la vie et l’ascension fulgurante d’une simple femme aux plus hauts rangs de l’organisation criminelle de son mari. Vous n’avez jamais vu pareil drame familial !

Avec la participation de Gustavo VAINSTEIN, président d’Eurochannel et de Torben NIELSEN, directeur de la Maison du Danemark.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici, ou directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Identité(s) nationale(s) versus identité européenne : Le Danemark

En partenariat avec Sauvons l’Europe

A l’heure de la crise de la zone euro et du réveil de certains nationalismes, l’association Sauvons l’Europe poursuit, en partenariat avec la Maison de l’Europe, un cycle de tables-rondes autour de la question de l’identité européenne et du désir de "vivre ensemble". L’occasion ainsi de s’interroger sur les différents contextes nationaux au sein desquels s’est forgée cette identité. Est-elle commune, multiple ou aussi plurielle que les 27 États de l’Union ?

Et au Danemark, qu’en est-il ? Les danois se considèrent-ils comme des européens à part entière alors même que leur adhésion aux règles de l’Union est partielle ? Quelle influence exerce la monarchie sur cette identité ? Quels sont les résultats du modèle social de flex-sécurité, tant vanté en France ? Et en matière de développement durable, quels sont les objectifs à atteindre dans l’Union par la présidence danoise ? Cette société danoise est-elle aussi riche et paisible qu’on le pense, alors même que des fictions à caractère politique, comme Borgen, tendent à battre en brèche cette image d’Épinal ?

Avec la participation de Solveig GRAM-JENSEN, journaliste, correspondante de Presseurop, Courrier international et Jyllands-Posten, Bjørn WILLUM, journaliste, correspondant pour la Radio-télévision danoise et Jens GODFREDSEN, administrateur/analyste à l’Ambassade du Danemark. Cette rencontre sera modérée par Kinga GREGE, responsable de l’événementiel de l’association Sauvons l’Europe et proposée en partenariat avec l’Ambassade Royale du Danemark.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Voyage à l’Est de l’Europe

Cette soirée « débat-documentaire » est fondée sur l’idée d’une « retrouvaille » amicale entre les Français, les Polonais, les Ukrainiens et les Français d’origine de l’est autour des valeurs communes. La discussion qui constitue le cœur de l’événement sera inspirée du court métrage de Diana ASZYK « Le Lac Céleste » et du slide-show du reportage photographique « Pèlerins » réalisé par Gregory MICHENAUD. Vous profiterez du regard « extérieur » sur l’environnement traditionnel de l’Europe de l’Est, loin des villes qui suivent de plus en plus le style de vie occidental. Cet « univers » en voie de disparition mérite une réflexion, d’autant plus que pour un grand nombre de Français il reste un mystère. L’idée de la soirée s’inscrit aussi dans la coopération de l’Union Européenne avec ses voisins à l’Est, notamment dans le programme du Partenariat Oriental.

Participeront à ce débat Diana ASZYK, - réalisatrice du film – « Le Lac Céleste » (avec l’interprète Hanna BORYS), Gregory MICHENAUD, photographe-voyageur français habitant en Pologne et Lubomir HOSEJKO, historien du cinéma, animateur du Ciné-club ukrainien de Paris, auteur de l’ « Histoire du cinéma ukrainien 1896-1995 », publiée en français et en ukrainien, et Stéphane SIOHAN, journaliste, co-auteur du web-documentaire « Gol ! #Ukraine2012 ».

Ce débat sera modéré par Alain GUILLEMOLES, journaliste-reporter, « La Croix ».

Les organisateurs :

HB Service – Traduction et Créateur d’événements www.hbservice.eu

Association ANTIDOT

Cercle Copernichttp://www.cerclecopernic.com Dans le cadre du projet Destination 2012 : Pologne et Ukraine http://pologneukraine2012.com/

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Quelle politique européenne pour François Hollande ?

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

L’élection de François Hollande est saluée par la presse européenne comme le début d’une nouvelle époque, marquée par la fin du couple « Merkozy » et la fin de la dictature de l’austérité. Entre-temps, la crise de la dette continue de secouer l’Union Européenne, et les élections législatives en Grèce du 6 mai n’ont été que le dernier épisode anxiogène pour des marchés financiers toujours aussi nerveux. Mais, si tous les observateurs se concentrent sur la volonté de François Hollande de renégocier le « Fiscal Compact », peut-on pour autant réduire sa politique européenne à cela ? Que faut-il attendre de la nouvelle présidence française en matière d’intégration européenne ?

Conférence-débat organisée autour de Bernard GUETTA, journaliste à France Inter, spécialiste de politique internationale, en charge de la chronique Géopolitique et Pierre ROUSSELIN, directeur adjoint de la rédaction chargé de l’international, Le Figaro.

Le débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’entrée de la Croatie dans l’Union européenne et l’avenir européen des pays des Balkans occidentaux

En partenariat avec l’Association française d’études sur les Balkans (Afebalk)

Le 1er juillet 2013, la Croatie deviendra le 28ème membre de l’Union européenne (UE). Après la Slovénie, la Croatie est le deuxième Etat de l’ex-Yougoslavie à intégrer l’UE. Il s’agira de réfléchir sur la portée du référendum organisé le 22 janvier 2012 et sur la préparation de ce pays à l’entrée effective dans le bloc communautaire. Dans ce nouveau contexte, il conviendra également de s’interroger sur l’avenir européen des pays voisins, et plus particulièrement de la Serbie, du Monténégro et de la Macédoine.

Avec la participation de Joseph KRULIC, président de l’Association française d’études sur les Balkans, Natasha WUNSCH, doctorante (University College London) et chercheuse associée auprès de la Société allemande pour la politique étrangère (Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik), Amaël CATTARUZZA, maître de conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan et Toni GLAMCEVSKI, journaliste indépendant.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

« Quel contenu pour une nouvelle politique industrielle ? »

« La France doit choisir » , livre de Jean-Louis BEFFA, édité au Seuil

Depuis des années, chômage et désindustrialisation persistent sur fond de dette et de déficit de notre balance commerciale. Ces graves difficultés, conjuguées à un inquiétant divorce entre les citoyens et les entreprises, donnent l’impression que la France a manqué son insertion dans la mondialisation et n’a plus son destin entre ses mains. Or il n’en est rien. La France peut encore choisir son avenir, mais elle doit le faire sans attendre.

Elle doit choisir entre différents modèles de développement économiques. La mondialisation ne couronne pas le modèle libéral-financier, elle marque au contraire le succès du modèle commercial-industriel qu’incarnent l’Allemagne, le Japon ou la Chine. La crise de 2008 n’a fait que le confirmer. L’urgence de la situation et les échéances électorales à venir nous imposent de faire un choix clair, qui permette aux entreprises de développer des stratégies de croissance, définies et mises en œuvre en accord avec les salariés et leurs représentants, et assurant la compétitivité de la France au niveau international. Ce livre présente cette stratégie et indique les mesures à prendre, législatives et réglementaires. Il n’y a plus de temps à perdre. (quatrième de couverture).

Avec la participation de Jean-Louis BEFFA, président d’Honneur de la Compagnie de Saint-Gobain et Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Présentation du livre « La Nueve, 24 août 1944 : Ces républicains espagnols qui ont libéré Paris »

Se référant à la participation étrangère dans les troupes françaises et les combats pour la libération de la France, et surtout la présence espagnole, qui fut la plus nombreuse, Jorge Semprun écrit dans la préface de ce livre : « C’est seulement aujourd’hui, après tant d’années, qu’on recommence à se souvenir et reconnaître que ces combattants contribuèrent, par leur lutte et leur sacrifice, à rétablir en Europe les conditions d’une vie libre, comme ils formèrent, de manière inconsciente, la première ébauche d’une future Union Européenne ».

Rescapés de la guerre civile contre Franco, engagés dans l’armée de la France libre, les républicains espagnols de « la Nueve » seront les premiers à rentrer dans la capitale française le 24 août 1944. Ils contribuèrent ensuite à libérer l’Alsace et la Lorraine, se battront en Allemagne et seront les premiers à pénetrer dans le nid d’aigle d’Hitler à Berchtesgaden. Ce livre sort de l’ombre ces héros oubliés de la liberté.

Avec la participation d’Evelyn MESQUIDA, journaliste espagnole, écrivain et auteur de « La Nueve » et présidente d’honneur de l’Association de la Presse étrangère à Paris, de Roland DUMAS, avocat, ancien Ministre des Affaires Etrangères et ancien président du Conseil constitutionnel et Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée littéraire danoise

Soirée littéraire danoise en l’honneur de la Présidence danoise de l’EU, en coopération avec l’Ambassade du Danemark et la Représentation en France de la Commission européenne.

En présence de l’écrivain Helle HELLE et la traductrice de son roman Chienne de vie en français Catherine LISE DUBOST.

Les débats seront animés par Nils AHL, journaliste, écrivain et traducteur.

L’auteur Helle HELLE (née en 1965) a connu un grand succès dans son pays natal dès la publication de son premier livre en 1993. Ses romans sont devenus des classiques de la littérature danoise. L’écrivain a reçu plusieurs distinctions littéraires dont le Golden Laurel (2012) et le prestigieux prix Per Olov Enquist. Ses romans et ses nouvelles ont été traduits dans une dizaine de langues.

« Chienne de vie », son cinquième roman, et le premier traduit en français (Editions Le Serpent à plumes, 2011), a été vendu à plus de 30 000 exemplaires.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée cinéma estonien

Soirée cinéma estonien organisée en coopération avec l’Ambassade d’Estonie en France et Eurochannel dans le cadre du centenaire du cinéma estonien. Le film, « le nouveau monde » de Jaan TOOTSEN sera diffusé dans son intégralité et sera suivi d’un débat. « Le nouveau monde » a reçu le prix du Meilleur Film de 2011 décerné par l’Association Estonienne des Journalistes du Cinéma. La société du Nouveau Monde de Tallin est l’endroit idéal pour la jeunesse estonienne afin qu’elle se sente plus libre que jamais. Considérés comme des parias, des délinquants ou des hippies, ils n’ont jamais été vus comme des héros. Influencés par les guérillas anarchistes, ils se sont battus pour un environnement propre et respectueux de la nature. Ils ont longtemps été mis au ban de la société, jusqu’à ce qu’ils commencent, il y a quelques années, à attirer l’attention de groupes de pensées, et même à recevoir des aides financières. Les élites politiques qui les condamnaient, veulent maintenant se faire la voix de leurs idéaux. Alors, comment se battre pour un idéal anarchiste quand le pouvoir en place vous tend la main ? (Synopsis)

Avec la participation de Kersti KIRS, conseillère culturelle de l’Ambassade d’Estonie (présentation du centenaire du film estonien), Gustavo VAINSTEIN, président d ’Eurochannel, Jaan TOOTSEN, réalisateur du film « Le nouveau monde » et Vincent DAUTANCOURT, doctorant à l’Institut français de géopolitique (Université Paris-VIII) et spécialiste de l’Estonie et de la géopolitique de Tallinn (présence à confirmer).

Lors de la soirée seront également présentées d’autres initiatives civiques estoniennes qui prennent de l’ampleur au niveau européen et mondial : http://www.teemeara.ee/maailmakoristus

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

PRIX DE L’INITIATIVE EUROPENNE

18h30 : Table ronde présidée et animée par Mme Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris : « Elections et changements politiques en France, vus d’ailleurs ».

Avec la participation de Peter GUMBEL, correspondant de « Time », USA, Sophie PEDDER, correspondante de « The Economist », Grande-Bretagne, Alberto TOSCANO, correspondant de l’Agenzia Giornali Associati, Italie, Philip TURLE de Radio France Internationale, et Michaela WIEGEL, correspondante de la « Frankfürter Allgemeine Zeitung », Allemagne.

19h30 - Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît en 2012 sa 9ème édition. Il est attribué chaque année à des journalistes ou à des médias qui se sont signalés par la qualité de leurs informations et de leurs commentaires sur l’Europe.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Présentation du livre « La grande transformation de l’entreprise – Travail, sens et compétitivité »

Présentation du livre « La grande transformation de l’entreprise – Travail, sens et compétitivité » préfacé par François HOLLANDE.

en partenariat avec Europe et Entreprises

Neuf transformations pour que l’entreprise trouve ses finalités économiques, sociales et environnementales dans la société du XXI e siècle. Que devient l’entreprise dans la crise financière, économique et sociale qui secoue l’Europe ? Qu’en est-il de ses finalités à l’heure de la rentabilité immédiate, du mal-être au travail et de la précarisation des emplois ? L’entreprise peut-elle se cantonner à n’être qu’un centre de profit ou peut-elle vraiment assumer ses responsabilités sociales, territoriales et environnementales ? Cet ouvrage analyse d’abord l’évolution du rôle de l’entreprise au sein des différentes formes de capitalismes qui se sont succédé au XX e siècle. À l’aune des trente dernières années, la diffusion progressive du modèle anglo-saxon, centré sur l’intérêt financier à court terme de l’actionnaire, a malmené le sens du travail, limité l’innovation et accentué les inégalités de revenus et de statuts. Loin de se réduire à ce constat, ce livre formule neuf transformations à opérer pour que l’entreprise au XXI e siècle soit une entité qui ait du sens pour ses salariés, ses partenaires, pour le territoire où elle est implantée et pas seulement pour ses actionnaires. Faire ce pari pour la France et pour l’Europe, c’est sortir l’économie de la dictature du court terme et du carcan de la financiarisation pour combiner, dans la durée, la recherche de la compétitivité, le souci écologique et le bien-être social. (Quatrième de couverture)

Un débat aura lieu autour de ce livre, en présence des auteurs David CHOPIN, et Marc DELUZET, et avec la participation de Philippe LAURETTE, président d’Europe et Entreprises.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée cinéma estonien

Soirée cinéma estonien organisée en coopération avec l’Ambassade d’Estonie en France et Eurochannel dans le cadre du centenaire du cinéma estonien. Le film, « le nouveau monde » de Jaan TOOTSEN sera diffusé dans son intégralité et sera suivi d’un débat. « Le nouveau monde » a reçu le prix du Meilleur Film de 2011 décerné par l’Association Estonienne des Journalistes du Cinéma. La société du Nouveau Monde de Tallin est l’endroit idéal pour la jeunesse estonienne afin qu’elle se sente plus libre que jamais. Considérés comme des parias, des délinquants ou des hippies, ils n’ont jamais été vus comme des héros. Influencés par les guérillas anarchistes, ils se sont battus pour un environnement propre et respectueux de la nature. Ils ont longtemps été mis au ban de la société, jusqu’à ce qu’ils commencent, il y a quelques années, à attirer l’attention de groupes de pensées, et même à recevoir des aides financières. Les élites politiques qui les condamnaient, veulent maintenant se faire la voix de leurs idéaux. Alors, comment se battre pour un idéal anarchiste quand le pouvoir en place vous tend la main ? (Synopsis)

Avec la participation de Kersti KIRS, conseillère culturelle de l’Ambassade d’Estonie (présentation du centenaire du film estonien), Renaud Du PELOUX, directeur adjoint des programmes d’Eurochannel., Jaan TOOTSEN, réalisateur du film « Le nouveau monde » et Vincent DAUTANCOURT, doctorant à l’Institut français de géopolitique (Université Paris-VIII) et spécialiste de l’Estonie et de la géopolitique de Tallinn (présence à confirmer).

Lors de la soirée seront également présentées d’autres initiatives civiques estoniennes qui prennent de l’ampleur au niveau européen et mondial : http://www.teemeara.ee/maailmakoristus

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Une autre politique européenne de l’immigration est-elle possible ?

En partenariat avec le CERI

Au regard de la crise économique à laquelle l’Europe est confrontée dans un monde globalisé, de son profil démographique et d’une opinion publique inquiète de l’avenir de l’Etat providence et face à l’émergence en Europe de nouveaux profils de migrants aux comportements marqués par les transnationalismes, trois analyses seront développées par des spécialistes des migrations de renommée internationale qui s’exprimeront en Français.

Avec la participation de Raimondo CAGIANO De AZERVEDO, professeur à l’Université La Sapienza, de Rome, démographe, Marco MARTINIELLO, directeur de recherche à l’Université de Liège, sociologue, Han ENTZINGER, professeur à l’Université de Rotterdam, sociologue.

La séance sera présidée par Catherine WIHTOL De WENDEN, directrice de recherche au CNRS (CERI).

Ce débat s’inscrit dans le cadre de la troisième conférence de l’ESA qui se tient à Paris les 3 et 4 septembre 2012 au CERI. Les participants à la conférence seront également présents.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site, en cliquant ici, ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Journées européennes du Patrimoine

Lancées en 1985, les journées européennes du patrimoine sont, depuis 1999, organisées conjointement par l’Union européenne et le Conseil de l’Europe. Les 50 États signataires de la convention culturelle européenne participent aux journées européennes du patrimoine en mettant en lumière de nouveaux trésors culturels et en ouvrant des bâtiments historiques fermés au public en temps normal. Les événements culturels mettent l’accent sur les compétences, les traditions, l’architecture et les ouvrages d’art locaux, mais l’objectif est plus large : il s’agit de promouvoir la compréhension mutuelle entre les citoyens.

A cette occasion, le Mouvement Européen-France et la Maison de l’Europe de Paris s’associent cette année et vous accueillent à l’Hôtel de Coulanges. Au programme, expositions culturelles et animations, informations générales sur l’Union européenne, le Conseil de l’Europe, l’UNESCO etc.

Entrée libre

La Politique Agricole Commune (PAC), bilan et perspectives

Dans le cadre de la préparation du budget européen pour les prochaines perspectives financières 2014-2020, la Commission européenne a présenté certaines propositions de réforme de la Politique Agricole Commune (PAC).

A l’horizon de ces changements et face aux nouveaux défis environnementaux, sociaux et culturels, quel bilan peut être tiré de cette politique européenne et quelles sont les perspectives de réforme qui se dessinent ?

Avec la participation de Joao PACHECO, Directeur Général adjoint de l’Agriculture et du Développement Rural, Henri NALLET, ancien ministre français de l’Agriculture, et Pierre BASCOU, chef de l’unité "analyse et perspective de la PAC" à la Direction Générale de l’Agriculture.

Le débat sera animé par Guy LEGRAS, ancien Directeur Général de l’Agriculture, Commission européenne.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici ou par mail auprès de Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Les enjeux de la directive européenne sur les concessions de service public

en partenariat avec Euractiv

La Commission européenne a publié le 20 décembre 2011 son projet de réforme des concessions, en vue d’une harmonisation européenne. Alors que les premières discussions ont débuté au Parlement européen en janvier 2012, Michel BARNIER, Commissaire au marché intérieur et aux services, a indiqué que le débat sur les concessions durera « un à deux ans ».

Avec la participation de Michel BARNIER, commissaire européen et de nombreuses autres personnalités.

Pour accéder au programme complet rendez-vous sur le site Euractiv.fr

Contrairement à ce qui a été indiqué précédemment dans notre programme, nous ne prenons pas en charge les inscriptions pour cet événement. Veuillez vous adresser à Marion Fournier d’Euractiv : mfournier@euractiv.fr

JOURNAL PARLÉ : L’Europe dans le Monde au début de l’Automne 2012


- Zone Euro et Royaume-Uni entre stagnation et récession – La spirale infernale : dette, déficits, chômage. – L’Allemagne Merkel et des juges de Karlsruhe : un rôle incontournable. – France Hollande : le « pacte » et l’heure de vérité budgétaires. – Pour l’Italie Monti, la maîtrise de la crise par plus d’Europe. – L’Espagne Rajoy entre « solvable » et « insolvable » : les conditions d’un sauvetage. – Les dilemmes grecs : « kleptocratie » ou démocratie, la drachme ou l’Euro ? – Les rendez-vous de Bruxelles : comment faire avancer le schmilblick européen ?
- L’Automne des effervescences arabes : « coup d’État de velours » des Frères musulmans sur les bords du Nil. – L’incandescence syrienne attise les conflits inter-arabes du Proche et Moyen-Orient. – Bachar el-Hassad : l’apprenti-sorcier. – Danger nucléaire iranien et tentations d’Israël. – Tensions islamiques en Afrique noire : l’Azawad va-t-il relayer au Sahel l’abcès afghan ?
- Les élections présidentielles américaines du 6 Novembre : le duel Obama – Romney et l’arbitrage des « swing states ». – Le 18ème Congrès du P.C.C. : point d’orgue d’un ordre pyramidal et de la montée en puissance de la Chine. – L’Union européenne : acteur introuvable sur la scène politique et stratégique mondiale de 2012.

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens – sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € pour les membres de la Maison de l’Europe –30 € pour les autres participants : en cliquant ici ou auprès de l’adresse : mf.joret@paris-europe.eu

Green Forum du WWF France

La Maison de l’Europe s’associe au Green Forum du WWF France - « Quelle relance écologique pour l’Europe de demain ? »

Personne ne peut ignorer les difficultés économiques et budgétaires que les Etats européens rencontrent actuellement, ni l’absence de projet économique fédérateur à l’échelle de l’Union européenne. La redéfinition d’un nouveau pacte de croissance, permettant aux citoyens d’accorder à nouveau leur confiance au projet européen, ne sera pas réalisable sans la prise en compte des enjeux environnementaux, énergétiques et agricoles. Le WWF France, en collaboration avec le WWF EPO (European Policy Office), souhaite nourrir les réflexions des décideurs européens sur le potentiel de l’intégration de critères écologiques dans le budget de l’Union Européenne. Avec la participation d’économistes, chercheurs, dirigeants d’entreprises, responsables politiques français et européens, membres d’ONG et journalistes. Pour consulter le programme ou vous inscrire, rendez-vous sur le site suivant : http://fr.amiando.com/greenforumWWF.html

Projection du film estonien La classe

Une nouvelle fois, la Maison de l’Europe de Paris, l’ambassade d’Estonie et Eurochannel s’associent et présentent une projection d’un film estonien, La classe, le mardi 11 septembre 2012 à 18h30 à la Maison de l’Europe (35-37 rue des Francs- Bourgeois, Paris 4 – Entrée gratuite). Cette projection est un aperçu de la culture cinématographique européenne, grâce à l’exemple estonien. Les productions estoniennes sont de plus en plus nombreuses et rencontrent un succès sans précédent en Europe. Elles sont la preuve du dynamisme de la production audiovisuelle européenne. Lors de cette soirée sera projeté en avant-première le film La Classe, qui sera diffusé ensuite sur Eurochannel le Dimanche 16 septembre à 22h. La Classe a été présentée pour la sélection du Meilleur Film en langue étrangère lors des Oscars 2008 en tant que film représentant officiellement l’Estonie. La classe explore la dure réalité d’une fusillade dans une école de Tallinn, la capitale de l’Estonie. L’histoire est un véritable concentré d’émotions : le film nous révèle la véritable nature de l’âme humaine dans toute sa complexité, sa cruauté et sa dépravation, mais aussi l’immense tendresse et humanité que l’on peut ressentir quand l’on croit que tout est perdu. Le film sera présenté par Kersti KIRS, conseillère culturelle de l’Ambassade d’Estonie, et Renaud DU PELOUX, Directeur Adjoint à la Programmation d’Eurochannel.

La classe (Klass, 2007) – Estonie

Réalisateur : Ilmar raag

Avec : Vallo Kirs, Pärt Uusberg, et Lauri Pedajax

Présentation : Nous avons tous une limite, un point de non retour. Quand quelqu’un s’en prend à vous, les réactions sont toutes différentes. Certains ne se laissent pas faire et répliquent par instinct, certains se battent, d’autres préfèreront quant à eux fuir. D’autres accumulent la colère et la frustration avant d’exploser un beau jour. C’est ce qui arrive à Joosep et Kaspar. Tourmentés et constamment harcelés par leurs camarades de classe, ils vont se déchainer et faire régner le chaos dans tout leur lycée.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici ou en envoyant un mail auprès de Renaud Léon à l’adresse suivante : europe1@paris-europe.eu

Journée européenne des langues

A l’initiative du Conseil de l’Europe, la Journée européenne des langues est célébrée dans 47 Etats chaque année le 26 septembre depuis 2001. La Maison de l’Europe propose, en partenariat avec le collectif d’associations « Initiatives pour une Europe plurilingue », un évènement d’une journée alliant animations, ateliers d’intercompréhension et tables rondes. Programme :
  10h00 à 17h00 : ateliers pour enfants et pour adultes, jeux linguistiques, ateliers d’intercompréhension etc.
  17h30 à 19h30 : Table ronde : Identité européenne et diversité des langues et des cultures.

Avec la participation de Sébastien MAILLARD, chef-adjoint de la rubrique « Monde » au journal « la Croix », ancien correspondant à Bruxelles, Maria NEDELCHEVA, députée européenne , Joachim UMLAUF, président du Ficep et directeur du Goethe-Institut. La table ronde sera présidée par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris. Le débat sera animé par Alain WALLON, direction générale de la Traduction, Représentation de la Commission européenne.

Retrouvez plus d’informations sur le site de l’Apic : http://apic-langues.eu/

Informations uniquement par mail et inscription, obligatoire, dans la limite des places disponibles : initiatives.europeplurilingue@yahoo.fr

Nuit blanche - Marathon Tour Eurochannel de Courts-métrages – Rire en Europe

Marathon Tour Eurochannel de Courts-métrages – Rire en Europe

A l’occasion de l’événement Nuit Blanche, la Maison de l’Europe et Eurochannel vous invitent à vous joindre à un événement exceptionnel : avant-première en extérieur dans la cour de la Maison de l’Europe du Marathon Tour Eurochannel de Courts-métrages avec plus de 35 courts-métrages de comédie venus de toute l’Europe. Chaque pays d’Europe est représenté par au moins un court-métrage, en version originale sous-titrée, exemple de la créativité et de la vitalité du pays. Assister au Tour d’Europe Eurochannel de courts-métrages, c’est découvrir toute l’Europe, visiter tous ses pays, entendre toutes ses langues. Avant des projections organisées à Paris et en province, le Tour Eurochannel de Courts-métrages – Rire en Europe sera projeté en avant-première lors de la Nuit Blanche.

Hackers et ONG : quelles alliances pour reconstruire l’expression démocratique ?

Petit déjeuner Fonda

Avec la participation de Gustave MASSIAH, Président du CRID, et de Frédéric BARDEAU, co-auteur d’Anonymous Pirates ou altermondialistes numériques.

La Fonda consacre donc sa quatrième génération de petits déjeuners débats à l’examen de quelques tendances lourdes qui traversent notre société.

Devant l’ampleur des défis de société auxquels nous sommes tous confrontés, les acteurs associatifs manquent parfois de recul et de temps pour mesurer les risques et les opportunités qui se présentent à eux, leurs marges de manœuvre, les stratégies et innovations à construire … Pour contribuer à éclairer leurs décisions, la Fonda anime depuis 2010 un exercice de prospective participatif, dont le point d’orgue, l’Université d’Automne Faire Ensemble 2020 en novembre 2011, a permis de clarifier un certain nombre d’enjeux.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/ Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr Pour l’ensemble du cycle : Membre de la fonda : 100€ / non membre : 150€ Par conférence : Membre de la fonda : 15€/ non membre : 22€ /Etudiant et demandeurs d’emploi : 15€ Les inscriptions seront confirmées par courriel et prises en compte à réception de règlement Renseignements : 01 45 49 06 58

Des moyens européens : quels enjeux pour les associations culturelles ?

Des moyens européens : quels enjeux pour les associations culturelles ?

Les Maisons des associations du 10e et du 17e arrondissement de Paris organisent une réunion de travail en collaboration avec le Relais Culture Europe.

Cette réunion de travail destinée aux représentants des associations et au public intéressé, sera essentiellement axée sur le contexte européen et les enjeux pour les associations culturelles. Deux axes seront particulièrement développés : La nécessité de structuration professionnelle du secteur associatif culturel pour s’insérer dans une démarche européenne et la coopération européenne comme moyen de renforcement de ces dernières.

Des exemples viendront à l’appui pour éclaircir un certain nombre de programmes de financement comme le programme Grundtvig, le programme Jeunesse, le Fonds social européen ou le programme Leonardo da Vinci. Dans ce sens, des associations ayant bénéficié de ces programmes (Compagnie ACTA, ElephantMusik, Espace Khiasma, Zebrock, Théâtre du Cristal etc.) viendront témoigner.

Cette conférence sera présentée par le Relais Culture Europe.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

“TSCG : Principe de bonne gestion ou austérité généralisée ? »

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG) va entrer en vigueur, et obliger les Etats l’ayant ratifié à exercer en commun leur souveraineté budgétaire. Le déficit structurel ne pourra désormais pas dépasser les 0,5% du PIB, la dette publique devra être ramenée à 60% du PIB d’ici 20 ans. Ce traité, fortement voulu par Angela Merkel, a été complété par des mesures de soutien à la croissance lors du Conseil Européen des 28 et 29 juin. Les partisans du Traité font valoir qu’il s’agit d’une pièce maîtresse de la stabilisation de la zone euro face aux attaques spéculatives et qu’une saine gestion des finances publiques est un principe de bon sens après des années de déficits excessifs. Les partisans d’une non-ratification font valoir que, alors même que la conjoncture économique ralentit, réduire fortement les déficits risque de plonger la France et la zone euro en récession, et que le gouvernement accepte de céder à Bruxelles sa souveraineté budgétaire sans donner la parole au peuple. Ceci uniquement par une imposition d’Angela Merkel.

Ce Traité s’insère dans un cadre plus large d’évolution de la construction européenne. Les Conseils Européens d’octobre et décembre 2012 sont appelés à prendre des décisions cruciales quant à l’avenir de l’Union. Alors qu’en Allemagne le débat public se focalise sur la nécessité d’une Union Politique européenne, la France se déchire sur un Traité désormais adopté, et dont les dispositions essentielles sont déjà en vigueur depuis décembre 2011 et le vote du « six-pack » par la Commission. Comment ce Traité va-t-il être appliqué ? Dans quel cadre s’insère-t-il ? Quelle évolution pour l’UE pouvons-nous attendre dans les prochains mois ?

Autour de Yves BERTONCINI, secrétaire général de Notre Europe et Francis WURTZ, député européen honoraire et animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’Union Européenne à la croisée des chemins : la perspective d’un accord sur le cadre financier pluriannuel avant la fin de l’année et ses implications

En partenariat avec la Communauté Chypriote

A mi-chemin de la Présidence Chypriote du Conseil de l’Union Européenne et pendant que les négociations sur le Cadre Financier Pluriannuel battent leur plein, le ministre adjoint aux Affaires Européennes de la République de Chypre, Andreas D. MAVROYIANNIS nous parlera de l’état d’avancement de ce chantier primordial pour l’avenir des politiques de l’Union et des chances de parvenir à un accord au Conseil Européen Extraordinaire du 22-23 Novembre.

Avec la participation d’Andreas D. MAVROYIANNIS, ministre adjoint aux Affaires européennes de la République de Chypre, Evagoras MAVROMMATIS, président de la Communauté Chypriote, et Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Diversité culturelle et l’Europe créative

Diversité culturelle et l’Europe créative

Les enjeux de la culture pour l’Europe : Diversité culturelle, dialogue interculturel, créativité.

"Europe créative" est le nouveau programme dédié aux secteurs de la culture et de la création que la Commission européenne a proposé le 23 novembre 2011 pour la période 2014-2020. La proposition est actuellement examinée par le Conseil des ministres et le Parlement européen.

Table Ronde avec Jacques DE DECKER, secrétaire perpétuel de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, écrivain et journaliste, Bernard FOCCROULLE, directeur du Festival d’Aix en Provence et organiste, et Radu MIHAILEANU, cinéaste et réalisateur des films : Le concert (2009), La source des femmes (2011). .

Cette table ronde sera animée par Odile QUINTIN, directeur général de l’Éducation, la Culture et la Jeunesse entre 2006 et 2010, et professeur à Sciences Po et à l’Escp/Europe.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Projection et débat autour du webdocumentaire : Une jeunesse bosnienne

En 2012, la Bosnie-Herzégovine célèbre un double anniversaire : les vingt ans de l’indépendance du pays et le début de la guerre. Le webdocumentaire « Une jeunesse bosnienne » donne à voir un peuple méconnu des Européens. Avec pour contexte l’éventuelle adhésion des pays de l’ex-Yougoslavie à l’Union Européenne, les jeunes interrogés s’expriment avec sincérité et posent, à l’image de toute une génération, des questions liées à l’identité européenne et bosnienne. Jeunesse délaissée, manquant d’ambitions dit-on, elle sait aussi parfois surprendre. Dans le webdocumentaire, plusieurs personnages expriment leur optimisme, leur volonté de changer les choses et de faire connaître une autre facette de leur pays. En présence de Laura TANGRE, réalisatrice du webdocumentaire et photographe, et de Claire JEANTET, co-auteur du projet et productrice de webdocumentaires chez Inediz et Jean Arnault DERENS, rédacteur en chef du Courrier des Balkans.

Ce webdocumentaire, diffusé par Courrier International et France 24, a été produit grâce au soutien de la ville de Lyon, de la Région Rhône-Alpes et de nombreux partenaires dont Le Courrier des Balkans. Une campagne de financement participatif a aussi été organisée sur le site Kisskissbankbank et cet évènement sera l’occasion de remettre aux soutiens parisiens leurs contreparties.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’économie sociale en Europe

En partenariat avec Confrontations Europe

L’économie sociale et solidaire, est considérée par la Commission européenne ainsi que par le Gouvernement français, comme un des axes importants, à la fois pour renforcer la démocratie dans les entreprises et pour participer à un meilleur développement économique.

Évènement organisé à l’occasion de la 5eme édition du Mois de l’économie sociale et solidaire et des Journées du livre européen et méditerranéen (13 au 20 novembre 2012) avec l’Association Jean Monnet.

Avec la participation de Philippe FREMEAUX, éditorialiste au magazine Alternatives économiques et auteur du livre La nouvelle alternative ? Enquête sur l’économie sociale et solidaire, Nicole ALIX, administratrice déléguée en charge de l’économie sociale, Confrontations Europe. Le débat sera modéré par Jean-Claude AUGE, coordinateur et créateur des Journées du livre européen et méditerranéen.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici, directement sur notre site ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Colloque européen « Etre actif et solidaire à tout âge »

En partenariat avec le Bureau d’information en France du Parlement européen

La Maison de l’Europe de Paris, le Bureau d’information en France du Parlement européen et l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS) proposent un débat en présence de députés européens, d’élus locaux et avec la participation du Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et du Ministère de l’éducation nationale.

Des témoignages, des bonnes pratiques s’articuleront autour de trois thématiques : Bien vieillir : comment réussir la prévention ? Comment maintenir les seniors dans l’emploi ? Quelles actions pour la promotion de la solidarité intergénérationnelle ?

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée « Berlin Spezial »

En partenariat avec le CIDAL

La Maison de l’Europe et le Centre d’information et de documentation de l’Ambassade d’Allemagne (CIDAL) mettent à l’honneur la capitale allemande. Nous vous proposons la projection du film « Sommer vorm Balkon » / « Un été à Berlin)*. Ensuite, vous pourrez découvrir les différents quartiers berlinois avec l’exposition « Berlin, l’insaisissable », qui propose un portrait actuel et vivant de cette ville hors du commun.

Pour en savoir plus sur le cycle Berlin – la capitale allemande sous toutes les coutures : www.allemagne.diplo.de

* en version originale, sous-titrée

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Erasmus, 25 ans plus tard. Effets sur l’emploi et perspectives 2014-2020

En partenariat avec la Région Ile-de-France

Erasmus, le programme européen le plus connu, fête ses 25 ans.

Deux tables rondes lui seront consacrées. Une première fera le bilan du programme Erasmus et présentera les perspectives de celui-ci face aux changements attendus par la réforme du budget européen pour la période 2014-2020. Une seconde évaluera l’importance de l’expérience Erasmus pour les étudiants face au marché du travail.

14h00 : Ouverture : Roberto ROMERO, vice-président, Conseil Régional d’Ile-de-France, en charge des affaires internationales et européennes.

14h15 - 16h00 : Bilan et perspectives du programme Erasmus

Avec la participation de : Malika BENARAB-ATTOU, députée européenne (Verts/Alliance libre européenne, FR), Vanessa DEBIAIS-SAINTON, chef d’équipe Erasmus, Direction générale Education et Culture, Commission européenne, Antoine GODBERT, directeur, Agence Europe Education Formation France (2e2f), Didier GUILLOT, adjoint au Maire de Paris, chargé de la vie étudiante.

Ce débat sera modéré par Catherine LALUMIERE, présidente, Maison de l’Europe de Paris

16h15 - 18h00 : Erasmus, une valeur ajoutée sur le marché de l’emploi ?

Avec la participation de : Georges ASSERAF, président, Commission nationale de la certification professionnelle, Dominique BAILLY, Conseiller du Délégué Général du Groupe, Directeur du Développement RH et de l’Innovation Sociale, Groupe La Poste , Julie COUDRY, fondatrice, La Manu, et Ulrich TEICHLER, chercheur, Centre International de la Recherche sur l’Enseignement Supérieur (INCHER-Kassel).

Ce débat sera modéré par Dominika RUTKOWSKA-FALORNI, secrétaire générale, Mouvement européen, France.

18h00 : Conclusion : Isabelle THIS SAINT-JEAN, vice-présidente, Conseil Régional d’Ile-de-France, en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La France et l’Estonie : les enjeux de la coopération bilatérale

En partenariat avec l’association France-Estonie

Deux pays européens, la France et l’Estonie, situés aux deux extrémités de l’Europe, dont la taille, l’histoire, la langue et la culture diffèrent notablement, sont néanmoins tous les deux membres de l’Union Européenne, partagent la même monnaie, l’Euro. Ils ont décidé de travailler ensemble au sein de l’Union Européenne et de développer leurs coopérations bilatérales dans tous les domaines. Avec la participation de Sven JURGENSON, ambassadeur d’Estonie en France et de Frédéric BILLET, ambassadeur de France en Estonie.

Le débat sera animé par Chantal DE BOURMONT, présidente de l’Association France Estonie et ancienne ambassadrice de France en Estonie.

Inscription obligatoire, sur contact@france-estonie.org. Adresse du site de l’association France Estonie (http://www.france-estonie.org), en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Mutations de la démocratie représentative dans son rapport à la société : de la délégation à la défiance, comment reconstruire la confiance ?

Petit déjeuner Fonda

Mutations de la démocratie représentative dans son rapport à la société : de la délégation à la défiance, comment reconstruire la confiance ?

Avec la participation de Pierre ROSANVALLON, professeur au Collège de France et président de la République des idées, et de Jean-Paul DELEVOYE, homme politique français, président du Conseil économique, social et environnemental.

Le débat sera animé par Jean-Pierre DUPORT, administrateur de la Fonda.

La Fonda (association qui a pour but de valoriser et renforcer la contribution des associations à l’intérêt général et à la vitalité démocratique) consacre sa quatrième génération de petits déjeuners débats à l’examen de quelques tendances lourdes qui traversent notre société.

Devant l’ampleur des défis de société auxquels nous sommes tous confrontés, les acteurs associatifs manquent parfois de recul et de temps pour mesurer les risques et les opportunités qui se présentent à eux, leurs marges de manœuvre, les stratégies et innovations à construire. Pour contribuer à éclairer leurs décisions, la Fonda anime depuis 2010 un exercice de prospective participatif, dont le point d’orgue, l’Université d’Automne Faire Ensemble 2020 en novembre 2011, a permis de clarifier un certain nombre d’enjeux.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/ Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr Pour l’ensemble du cycle : Membre de la fonda : 100€ / non membre : 150€ Par conférence : Membre de la fonda : 15€/ non membre : 22€ /Etudiant et demandeurs d’emploi : 15€ Les inscriptions seront confirmées par courriel et prises en compte à réception de règlement Renseignements : 01 45 49 06 58

Tous Européens ? Audition de Nathalie Kosciusko-Morizet

En partenariat avec EuropaNova

Dans le cadre de son cycle "Entreprendre l’Europe", EuropaNova lance une nouvelle initiative visant à engager les principaux décideurs et personnalités politiques françaises sur le thème de l’Europe politique intitulé « Tous Européens ? Auditions de l’Europe politique ». La plupart des dirigeants politiques nationaux issus de tout parti politique se disent Européens. Mais en réalité, quel est leur véritable engagement européen ? Comment analysent-ils la situation européenne ? Quels regards portent-ils sur la crise actuelle ? C’est tout l’enjeu de cette initiative qui vise à décrypter la vision européenne des personnalités politiques de premier plan de notre pays.

La soirée de lancement de cette initiative aura lieu autour de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ancienne Ministre de l’Ecologie, du développement durable, des Transports et du logement.

Les inscriptions sont closes pour la soirée.

Forum citoyens avec les députés européens - "La crise économique : quels outils, mesures, solutions ?".

En partenariat avec le Bureau d’information en France du Parlement européen

De 2010 à 2014, le Bureau d’Information en France du Parlement européen approfondit son action de sensibilisation à l’Europe envers les citoyens au moyen d’une action axée sur les régions administratives françaises intitulée "Une région - Un trimestre".

Le quatrième trimestre 2012 est consacré à l’Ile-de-France. Point d’orgue des manifestations dans la région, le Forum citoyens a pour objectif de rassembler autour des députés européens de la circonscription Ile-de-France les citoyens, les élus locaux, les milieux économiques et sociaux, les associations d’éducation populaire, les milieux scolaires et universitaires, les multiplicateurs d’opinion et milieux associatifs. Seront également abordés les grands dossiers d’actualité et l’impact de l’Europe dans la vie quotidienne et dans la région.

Avec la participation des députés européens Pervenche BERES, présidente de la commission de l’emploi et des affaires sociales et Patrick LE HYARIC, membre de la commission de l’emploi et des affaires sociales.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement sur notre site en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée littéraire chypriote

En partenariat avec le bureau de la Commission européenne à Paris

En l’honneur de la Présidence chypriote de l’EU, en coopération avec l’Ambassade de Chypre et la Représentation en France de la Commission européenne.

En présence de l’écrivain Lefkios ZAFIRIOU et du traducteur de son œuvre en français, Yannis IOANNOU, professeur de littérature française et comparée.

Les débats seront animés par Nils AHL, journaliste, écrivain et traducteur.

Lefkios Zafiriou est né à Larnaca. Parti à Athènes pour étudier la littérature, il est revenu sur sa terre natale pour enseigner le grec. Depuis 2004, l’année où pour la première fois depuis l’occupation turque, une école chypriote grecque a ouvert ses portes, il enseigne dans l’enclave grecque chypriote Rizokarpaso dans la partie extrême nord-est de l’île. Lefkios Zafiriou fait partie de la « Génération dissidente de 1974 », qui cherchait délibérément à se démarquer de la plus institutionnalisée et moins audacieuse « Génération de l’indépendance » des années soixante. L’œuvre de Zafiriou comprend principalement des poèmes, des essais sur la littérature chypriote ainsi qu’un long travail de recherche sur le poète grec Andreas Kalvos dont Zafiriou a découvert une ode jusqu’alors inconnue. Sa carrière littéraire a commencé par la publication de cinq recueils de poésie entre 1974 et 1980 : ses recueils de poèmes « Σχεδόν μηδίζοντες (Presque comme les Perses) » et « La tristesse de l’après midi » (Athènes 2007) ont remporté le prix national de poésie en 1982 et 2008 respectivement. Depuis les deux dernières décennies, les activités principales de l’auteur sont la critique littéraire et l’édition et l’écriture de la biographie d’Andreas Kalvos (poète grec). Son œuvre « La vie et l’œuvre d’Andreas Kalvos » a reçu le prix d’essai littéraire de l’Académie d’Athènes en 2006. Dans ce volume figure aussi « l’Ode inconnue de Kalvos, Espoir pour la patrie (Ελπίς Πατρίδος) ». Parmi ses œuvres majeures, il faut mentionner son « histoire de la littérature chypriote contemporaine (Η νεότερη κυπριακή λογοτεχνία. Γραμματολογικό σχεδίασμα) », publiée en 1991. Les oeuvres de Zafiriou ont été traduites principalement en anglais. La traduction française comprend ses œuvres poétiques.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Europe, terre du droit de vote pour les étrangers ? Un état des lieux

En partenariat avec la Ligue des Droits de l’Homme

Le droit de vote des étrangers est la cinquantième proposition du candidat François Hollande aux élections présidentielles de 2012, qui s’inscrit dans un débat de trente ans. Par-delà les affrontements politiques, cette journée d’étude propose de croiser un regard académique nourri par les expériences militantes sur les dimensions constitutionnelle, sociologique et les expériences européennes de mise en place du droit de vote et de l’éligibilité des étrangers non communautaires. Il est ouvert au public, citoyens éclairés, militants associatifs, étudiants et tous ceux qui s’intéressent à l’évolution et à la progression de la citoyenneté.

Retrouvez le programme complet de la journée sur le site de la Ligue des droits de l’Homme : ldh-France.org

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La coopération franco-allemande : casse-tête ou plaisir partagé ?

En partenariat avec Europe&Entreprises

Il sera proposé au cours d’un échange interactif avec les participants :
  d’identifier à grands traits les principales spécificités de la culture allemande et de la culture française dans le milieu professionnel,
  de montrer comment ces deux cultures peuvent jouer ensemble un jeu gagnant–gagnant,
  et ainsi générer à terme une compréhension mutuelle profonde.

Avec la participation d’Oliver MOLTHAN et Arsène LOSSON, Facilitateurs en environnement international.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Le patrimoine de l’immigration en France et en Europe : enjeu social et culturel

En partenariat avec l’Association Génériques

A l’occasion de ses 25 ans, l’association Génériques organise les 10 et 11 décembre 2012, avec le soutien de la Direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté (DAIC), du Ministère de l’Intérieur et de la Maison de l’Europe de Paris, un colloque à dimension européenne.

Ce colloque a pour objectif non seulement de développer la connaissance sur le patrimoine de l’immigration mais aussi d’interroger et de croiser les pratiques de ceux et celles qui y travaillent aux niveaux local, national, transnational et européen (associations, pouvoirs publics, acteurs culturels, institutions patrimoniales, chercheurs...).

Lors de la première journée, il s’agira de s’interroger sur la façon dont se constitue et se transmet le patrimoine de l’immigration et sur les enjeux de ce dernier. La seconde journée du colloque sera consacrée à la place occupée par le patrimoine de l’immigration, entre histoire et mémoire, et à ses sources multiples.

Entrée libre sur inscription : colloquepatrimoine@generiques.org. Le programme est en ligne ici :http://www.generiques.org/colloque_patrimoine.php

Ouverture des marchés : vers de nouvelles articulations entre secteur marchand et secteur non marchand ?

Petit déjeuner Fonda

L’ouverture des marchés a profondément marqué l’évolution récente des sociétés européennes. Vingt ans après la création du marché unique, quel bilan tirer de cette ouverture économique ? La libre concurrence permet-elle une allocation efficace des ressources ? Le secteur privé a-t-il la capacité d’assumer des missions d’intérêt général ?

Ces questions s’appliquent notamment au domaine de la santé. Soigner est-il rentable et le patient doit-il être considéré comme un client ? Dans un contexte en profonde mutation, comment articuler économie capitaliste et économie des besoins au service d’un accès universel aux soins ?

Le débat permettra d’approfondir ces questions et d’envisager le rôle que peuvent jouer, aux côtés de l’économie de marché et des services publics, de nouvelles formes d’initiatives privées issues de l’économie sociale et solidaire.

Avec la participation de Dominique COUDREAU, délégué général de la Fédération de l’hospitalisation privée et Jean-Marc BORELLO, délégué général du groupe SOS.

Le débat sera animé par Yannick BLANC, président de la Fonda.

Pour les tarifs, se renseigner auprès de la Fonda.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/

Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

Noël européen

La Maison de l’Europe de Paris ouvre ses portes pour fêter un Noël Européen vivant et chaleureux, en partenariat avec plusieurs associations et centres culturels européens.

L’objectif est de proposer aux petits comme aux grands des activités et des divertissements variés :
- Spectacles d’enfants ;
- Représentation exceptionnelle du chœur Italien « A tout bout de chant » ;
- Animation d’un atelier « décorations de Noël ». Différents pays européens seront représentés pour cette édition 2012 : l’Italie, la Pologne et la Roumanie.

Pendant toute l’après-midi : stands, animations, vin chaud, chocolat chaud… Entrée libre

Soirée Culture et langue des signes

En partenariat avec l’antenne à Paris de la Direction générale de la Traduction de la Commission européenne

La fin 2012 est une date très importante pour les sourds et malentendants car c’est celle du tricentenaire de la naissance de l’abbé de l’Epée qui fut le premier à promouvoir la langue des sourds et fonda la première école au monde conçue pour eux. Suite à la journée d’échanges sur la Langue des Signes Française (LSF) qui avait eu lieu en octobre 2011, la Maison de l’Europe ouvre de nouveau ses portes autour de ce thème en abordant la question culturelle.

La projection du film "Avec nos yeux" de Marion ALDIGHIERI sera suivie d’une table ronde et d’un débat.

Avec la participation d’Alain WALLON, responsable linguistique à la représentation de la Commission européenne en France, Sandrine DETIENNE, professeure à l’ESIT, Emmanuelle LABORIT, directrice de l’IVT-International Visual Théâtre, et d’autres intervenants.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Les relations transatlantiques avec Obama II

Rendez-vous géopolitique avec l’IRIS

Barack Obama a été réélu Président des Etats-Unis d’Amérique lors des élections du 6 novembre 2012, après une campagne électorale où l’Europe a été totalement ignorée, voire montrée du doigt comme contre-exemple. Le Président Obama a déjà fait savoir que le continent asiatique devient désormais la priorité stratégique des Etats-Unis. De surcroît, les difficultés budgétaires se font également sentir à Washington, où la « falaise budgétaire » oblige le Président à trouver un accord avec le Congrès, à majorité républicaine, sur la réduction des déficits. Quelle place alors pour l’Union Européenne, où les dirigeants se sont réjouis unanimement de la réélection de M. Obama, dans la politique américaine lors du deuxième mandat du Président ? L’Europe sera-t-elle marginalisée à Washington ou bien M. Obama cherchera-t-il activement le soutien européen pour affronter les principaux foyers de crise internationaux ?

Conférence-débat autour de Karim Emile BITAR, directeur de recherche à l’IRIS et Thomas SNEGAROFF, directeur de recherche à l’IRIS. Le débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS. Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Journal Parlé - L’Europe dans le monde au sortir de la trêve des confiseurs

Rebond économique aux Etats-Unis et en Chine. – Zone Euro et Royaume-Uni : toujours en panne de croissance et chute de l’emploi. – La compétitivité à l’ordre du jour. Le Royaume-Uni, sa City permissive et la tentation du grand large. – L’Allemagne merkélienne et l’arbitrage électoral de Septembre 2013. – Sylvio Berlusconi, PierLuigi Bersani, Mario Monti et tutti quanti : purge électorale en Février. – L’interminable tango espagnol. – Le purgatoire grec. L’Union européenne sous présidence gaélique. – La peau de chagrin budgétaire. – Union bancaire : un pas en avant. - « Feuille de route » : report juin 2013 dans la perspective 2014 (élections européennes). La vague islamique : effervescence et imbroglios. – Israël / Palestine : quelle « terre promise » ? – Le Qatar, micropuissance mondiale, richissime et ambigüe. – Le jeu américain. Face aux géants (Etats-Unis, Chine), « l’Europe garde une grande capacité de décevoir » (Jean Pisani–Ferry…). Pour l’Union européenne, Prix Nobel de la paix 2012, un impératif catégorique : gagner la bataille de l’Euro, aujourd’hui symbole de son unité et de son avenir fédéral.

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens – sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € pour les membres de la Maison de l’Europe – 30 € pour les autres participants : En cliquant ici ou par mail : mf.joret@paris-europe.eu

Collectif du Pacte civique : « Europe, l’état de l’Union. »

En partenariat avec Notre Europe-Institut Jacques Delors Les signataires du Pacte civique s’engagent face à la crise à « penser, agir, vivre autrement la démocratie ». Comment appréhender la construction européenne avec cette approche, sachant que l’Union est elle-même traversée par des crises et des questionnements particuliers ?

Le collectif du Pacte civique propose d’ouvrir une réflexion sur l’Union européenne en 2013, en vue des élections du Parlement européen qui auront lieu l’année suivante. Pour lancer ce travail, cette rencontre proposera un état des lieux à partir de cinq questions : L’UE peut-elle résoudre la crise de la dette et la crise économique ? Où en est la transition écologique européenne ? Quel est le rôle de l’UE dans le monde ? Comment fonctionne la démocratie européenne deux ans après la ratification du Traité de Lisbonne ? Enfin, à l’occasion de l’année de la citoyenneté européenne, quel est le rôle des citoyens dans la construction européenne ?

Avec la participation d’Yves BERTONCINI, directeur de Notre Europe-Institut Jacques Delors, Jean-Baptiste De FOUCAULD, porte-parole du Pacte Civique, Martine MEHEUT, vice-président du Mouvement européen-France, Nicole VAUCHERET-FONDENEIGE, association La Vie Nouvelle, et Patrick VIVERET, philosophe, essayiste, membre des Dialogues en Humanité.

Site du pacte civique : http://www.pacte-civique.org Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Projection du film : Sauver l’humanité aux heures de bureaux

En partenariat avec le Courrier des Balkans

Projection du film : Sauver l’humanité aux heures de bureaux Un film de Léa Todorov (Zadig production, 2012)

Kosovo, aujourd’hui. Voici venu le temps de la démocratie et des droits de l’Homme. Par l’intermédiaire de l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe), Melina, Norbert, Pol et Mirjam sont venus des quatre coins de l’Europe pour travailler dans ce petit pays, laboratoire international du Nation Building. Ce sont des individus qui amènent avec eux ce qu’ils sont, leurs idées préconçues, leur humour, leur mal-être. Ils sont courageux et volontaires, car transmettre la démocratie n’est pas une tâche aisée. Comment mettent-ils en pratique leurs idéaux ? Qu’implique cet engagement dans leur vie ? Quels sont leurs rapports avec les “locaux” ? Comment guider sans imposer ? Faut-il éduquer ? Soumettre ? Sans jamais tomber dans la moquerie et le cynisme, nous les suivons, tandis qu’ils se débattent, tiraillés entre leurs idéaux et la réalité de leur mission.

Projection suivie d’un débat.

Avec la participation de Léa TODOROV, réalisatrice du film, Mélina PELE, "personnage du film", ancienne employée d’une organisation internationale au Kosovo, et Jean-Arnault DERENS, rédacteur en chef du Courrier des Balkans.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Petit déjeuner Fonda - Territoires de la démocratie : quelle place pour les citoyens dans le débat public ?

En partenariat avec le collectif Pouvoir d’Agir.

Avec la participation de Michel DINET, président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle, Adrien ROUX, fondateur et organisateur de l’Alliance citoyenne de Grenoble et Matthieu ILUNGA, président de l’Associations des Congolais de France et administrateur de l’Alliance citoyenne de Grenoble. Ce débat sera animé par Jean-Pierre DUPORT, administrateur de la Fonda.

Une participation aux frais est demandée 22€ pour les non membres de la Fonda. Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/

Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

20 ans d’un Etat slovaque moderne

En partenariat avec l’institut slovaque de Paris

A l’occasion du 20e anniversaire de l’indépendance de la République slovaque, la soirée sera consacrée à l’histoire de cet Etat.

Cette conférence se déclinera en trois parties :

  Relations tchéco-slovaques de 1989 à 1992, naissance de la République autonome slovaque et ses premières années d’existence.
  Vingt ans de la République slovaque indépendante – évolution économique et ses connexions historiques.
  Naissance de la République slovaque en 1993 et sa politique étrangère.

Avec la participation de trois historiens de l’Institut d’histoire de l’Académie Slovaque des Sciences (SAV) de Bratislava, PhDr. Stanislav SIKORA, CSc., PhDr. Miroslav LONDAK, DrSc., et PhDr. Slavomír MICHALEK, DrSc.

La conférence sera animée par Etienne BOISSERIE, maître de conférence en histoire de l’Europe centrale, Institut National des Langues et Civilisations orientales (INALCO).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Quel avenir pour le Royaume-Uni dans l’Union européenne ?

Depuis l’adhésion des Britanniques à la CEE en 1973, on ne cesse de s’interroger sur leur attachement à la construction européenne. Leur tendance à vouloir limiter en permanence leur participation au processus d’intégration - qu’il s’agisse de la Politique Agricole Commune, de Schengen, de l’Euro ou du Pacte de Stabilité Budgétaire – justifie que l’on se pose la question. Selon un récent sondage de l’institut britannique YouGov, 49% des Britanniques voteraient pour une sortie de l’UE si on leur en offrait la possibilité. Seuls 28% se prononceraient pour le maintien et 17% seraient indécis. A l’occasion de sa visite officielle à Oxford en septembre dernier, le ministre Polonais des Affaires étrangères, Radek Sikorski, a lancé aux Britanniques : « Ne faites pas ça ! » Il dénonça dans son intervention le fait que nombre d’idées reçues outre-Manche sur l’Union européenne ne correspondaient pas à la réalité. Pour les Britanniques, « to stay or not to stay in the EU », semble ainsi faire écho en permanence au fameux « to be or not to be » de William Shakespeare.

Avec la participation de Sir Graham WATSON, député britannique au Parlement européen depuis 1994, ancien président de 2002 à 2009 de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) et président du parti ADLE et SE Tomasz ORLOWSKI, ambassadeur de la République de Pologne en France.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Attribution du Prix Nobel de la Paix à l’UE : quelle signification pour le projet européen ?

Bernard CAZENEUVE, Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes. Réflexions autour de l’attribution du Prix Nobel de la Paix à l’Union européenne

Le Prix Nobel de la Paix a été attribué le 12 octobre 2012 à l’Union européenne. Cette distinction consacre une construction politique sans équivalent ni précédent dans l’Histoire. En effet, jamais des peuples ne se sont ainsi unis de manière pacifique. Les pères fondateurs de l’Union ont imaginé une communauté de valeurs où la paix, la dignité humaine et les droits de l’Homme seraient au cœur d’un processus d’organisation politique. Ce prix constitue ainsi un encouragement supplémentaire pour que l’Europe amplifie son action pour la paix. Mais il confère également à l’Europe une responsabilité encore plus grande, celle de préserver son unité, de promouvoir la croissance et l’emploi, et de faire preuve de solidarité entre et envers ses membres.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Le projet européen et le défi « Chindiafrique » du nouveau monde

En partenariat avec l’Institut Supérieur Européen de Gestion (ISEG) et l’Euro-India Economic & Business Group (EIEBG).

Derrière la crise qui secoue l’Europe, les trois géants – Chine, Inde, Afrique – sont en train de former un triangle majeur dans la nouvelle architecture mondiale. Les conséquences de ce basculement à l’horizon 2030 sont autant de défis que d’opportunités pour l’Europe si elle sait gérer cette transition : glissement du capital humain et du pouvoir économique, diffusion d’un low cost de qualité et de business models frugaux dont ils pourraient bien s’inspirer etc.

Quels sont les atouts et les défis de ces géants ? Comment créer un jeu à somme positive avec eux ? N’est-ce pas d’une certaine manière ce que les Européens doivent faire pour réinventer leur projet collectif adapté au XXIe siècle ?

Avec la participation des auteurs de « Chindiafrique, Les trois géants qui feront le monde de demain » paru aux éditions Odile Jacob en janvier 2013 : Jean-Joseph BOILLOT et Stanislas DEMBINSKI. Le débat sera animé par Imen HAZGUI, journaliste à Easybourse. Les auteurs signeront leur livre à l’issue de la conférence-débat et un concours sera organisé à l’entrée avec l’ouvrage comme prix.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Tous Européens ? Audition politique de Pascal DURAND

En partenariat avec EuropaNova

Dans le cadre de son cycle "Entreprendre l’Europe", EuropaNova lance une nouvelle initiative visant à engager les principaux décideurs et personnalités politiques françaises sur le thème de l’Europe politique intitulé « Tous Européens ? Auditions politique ». La plupart des dirigeants politiques nationaux issus de tout parti politique se disent Européens. Mais en réalité, quel est leur véritable engagement européen ? Comment analysent-ils la situation européenne ? Quels regards portent-ils sur la crise actuelle ? C’est tout l’enjeu de cette initiative qui vise à décrypter la vision européenne des personnalités politiques de premier plan de notre pays.

La deuxième édition de ces auditions politiques aura lieu autour de Pascal DURAND, secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’euro-Méditerranée : un espace de conflits ou un nouvel horizon politique ?

En partenariat avec « Dépasser nos Frontières »

L’Europe, le Maghreb et le Machrek ont un patrimoine commun : La Méditerranée. Au-delà de ce territoire, un avenir commun pourrait se dessiner, qui du fait de leur histoire et de leurs atouts complémentaires, leur permettrait de relever ensemble de grands défis comme celui de l’énergie, de la recherche et/ou encore de la rencontre de leurs jeunesses qui ont aujourd’hui les mêmes aspirations. Doit-on défendre l’élargissement de l’Europe au Bassin méditerranéen ? L’Euro-méditerranée est-il un espace de valeurs partagées ? Quelles solidarités y a-t-il entre le Nord et le Sud ? Les révolutions arabes ont-elles changé la donne ?

Avec la participation de Faouzia CHARFI, ancienne secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’enseignement supérieur (Tunisie), Pouria AMIRSHAHI, député (PS) de la 9e circonscription des français établis hors de France (Afrique du Nord et de l’Ouest), Mathieu ROUSSELIN, chercheur au Centre pour la Recherche sur la Coopération Globale de l’Université de Duisbourg-Essen (Allemagne), diplômé de l’IEP de Paris et du Collège d’Europe. (Ses recherches portent sur la gouvernance extérieure de l’Union européenne ainsi que sur la coopération euro-méditerranéenne), un représentant de SouriaHouria (Syrie) et Hakim BECHEUR, représentant du Pôle démocrate moderniste en France (Tunisie).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’actualité de la politique européenne de développement

Le développement est au cœur de l’action extérieure de l’Union européenne. Cette politique vise avant tout à éradiquer la pauvreté dans le monde, dans le cadre d’un développement durable.

L’Union européenne œuvre également pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement. Les dirigeants mondiaux, auxquels s’est jointe l’Union européenne, se sont en effet engagés à éradiquer la pauvreté dans le cadre de huit objectifs, définis dans la déclaration du Millénaire en 2000. Ces huit objectifs doivent être réalisés d’ici 2015.

Avec la participation de Pierre SCHAPIRA, adjoint au Maire de Paris chargé des affaires internationales et européennes et porte parole de Platforma (Plateforme européenne des Autorités locales et régionales pour le développement), Jean-Jacob BICEP, député européen (Verts/ALE), membre de la délégation à l’assemblée parlementaire paritaire ACP/UE, Véronique De KEYSER, députée européenne (SD, Belgique) et membre de la commission développement, Evelyne PICHENOT, membre du Comité Economique et Social européen (CESE), et Henri ROUILLE d’ORFEUIL, administrateur de la Fondation Nicolas Hulot.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici e ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’Italie vers la 3ème république ?

Rendez vous géopolitique avec l’IRIS

Les 24 et 25 février les italiens sont appelés aux urnes pour les élections législatives qui pourraient sonner la fin d’une époque. Si l’arrivée au pouvoir de S. Berlusconi en 1994 a fait naître celle qui est communément appelée la 2ème République italienne, marquée par le bipolarisme et dominée par la figure du « Cavaliere », ce scrutin de 2013 pourrait bien annoncer la fin de son emprise sur la vie politique italienne. Le Professeur Monti, qui après avoir conduit un gouvernement technique un an durant, a décidé de prendre la tête d’une coalition centriste. Pourra-t-il se maintenir au pouvoir ou bien devra-t-il céder son fauteuil à P. Bersani, le leader du Parti Démocrate et grand favori des sondages ? Et le Mouvement 5 Etoiles de l’humoriste Beppe Grillo réussira-t-il une percée spectaculaire ? Les marchés financiers et les chancelleries européennes regardent avec espoir et inquiétude ce scrutin décisif pour l’avenir de l’euro et se demandent, au terme d’une campagne où il est beaucoup question d’Europe, d’austérité et de germanophobie, s’ils pourront compter sur l’Italie, membre fondateur de l’Union, pour la refonte à venir des institutions européennes. Conférence-débat organisée autour de Marc LAZAR, professeur des universités à Sciences Po, Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS et Alberto TOSCANO, journaliste italien, président du Club de la presse européenne de Paris.

Le débat sera animé par Didier BILLION, directeur adjoint de l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La Syrie : essai de compréhension

Conférence par Bernard DORIN, ambassadeur de France.

Presque chaque jour depuis le début de l’insurrection en Syrie, les médias nous rapportent des images et des récits choquants de meurtres et de destructions sans jamais nous dire quels sont les protagonistes et les raisons de cette sanglante guerre civile qui a déjà fait plus de 60 000 victimes, civiles pour la plupart d’entre elles. Est-ce un conflit politique ? Un conflit religieux ? Concerne-t-il la seule Syrie ? Ou au contraire met-il en jeu d’autres Etats alliés ou défenseurs de l’une ou l’autre partie ? En définitive ne risque-t-il pas de déstabiliser toute la région du Moyen-Orient ? Ce sont là quelques questions auxquelles, parmi d’autres, le conférencier s’efforcera de répondre en jetant quelque lumière sur une situation particulièrement complexe et explosive : celle de l’actuelle Syrie.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Gouvernance associative : face aux enjeux de renouvellement et de parité, quelles innovations sont possibles ?

Petit déjeuner Fonda

Avec la participation de Olga TROSTIANSKY, secrétaire générale du Laboratoire de l’Égalité et Jean-Louis LAVILLE, professeur au CNAM, titulaire de la Chaire Relations de service.

Le débat sera animé par Roger SUE, administrateur de la Fonda et professeur à l’Université Paris Descartes.

Une participation aux frais est demandée 22€ pour les non membres de la Fonda. Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/ Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

L’avenir des relations entre la Turquie et l’Union européenne

En partenariat avec l’IRIS

Au-delà de la question de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, ces deux entités ont manifestement besoin l’une de l’autre. La Turquie durant ces dernières années, a connu de profondes transformations, économiques, sociologiques et politiques pendant que l’Union européenne continuait à se construire dans des conditions compliquées. Comment, du fait de ces évolutions, peut-on voir l’avenir commun de l’Union européenne et de la Turquie ? Quelles seraient les formes de coopération les plus fructueuses possibles ?

Avec la participation exceptionnelle de Kemal DERVIS et en présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris et de Didier BILLION, directeur adjoint de l’IRIS.

Kemal Derviş, économiste et homme politique turc est actuellement vice-président de l’Institution Brookings de Washington et Co-président du Comité scientifique de l’Institut du Bosphore, ainsi que conseiller de l’Université Sabanci à Istanbul. Après 24 ans passés à la Banque Mondiale, où il a été Vice-président de 1996 à 2001, il a été nommé ministre turc de l’économie en 2001 où il met en place d’importantes réformes économiques. Il démissionne en août 2002, rejoint le Parti républicain du peuple (CHP) et est élu député d’Istanbul le 2 novembre 2002. Il a fait partie de la Convention constitutionnelle sur l’avenir de l’Europe comme un des deux membres représentant le Parlement turc. Il devient Sous-Secrétaire Général de l’ONU et Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) d’août 2005 à mars 2009.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Les Rroms en France, dans les Balkans et en Europe : intégration, citoyenneté, démocratie

En partenariat avec le Courrier des Balkans

Rroms, Tsiganes, « Egyptiens », ils fascinent souvent, inquiètent parfois, mais restent toujours très méconnus. Les Rroms des Balkans ne sont pas tous musiciens et ne « rêvent » pas tous de venir s’installer sur des terrains insalubres en bordure des autoroutes françaises. Intégration, assimilation ? Les débats et les polémiques touchent en fait au cœur même de la démocratie et de la citoyenneté. Faisons le point sur une « question rrom » multiforme, qui est plus que jamais une question européenne.

La Maison de l’Europe vous invite à une Table-ronde à l’occasion de la parution de Rroms des Balkans : intégration, citoyenneté, démocratie. Les cahiers du Courrier des Balkans, nouvelle série, n°1

Avec la participation de Saimir MILE porte parole de La Voix des Rroms, Olivier PEYROUX, ethnologue et consultant auprès de la FNASAT, et Michael GUET, administrateur au sein de l’Equipe d’appui du Représentant Spécial du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe pour les questions relatives aux Roms.

Le débat sera animé par Laurent GESLIN, rédacteur en chef adjoint du Courrier des Balkans.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Budget européen 2014-2020 – sept ans de malheurs ?

En partenariat avec Notre Europe – Institut Jacques Delors

Les dirigeants européens sont parvenus, le 8 février 2013, à un accord sur le cadre financier pluriannuel 2014-2020. Le Parlement (PE) européen n’est pas satisfait du résultat et il va falloir désormais négocier avec lui pour obtenir son approbation. Il ne peut pas le modifier mais il peut le rejeter.

Les présidents des groupes politiques au PE : Joseph Daul (FR, PPE), Hannes Svoboda (AT, S&D), Guy Verhofstadt (BE, ADLE), Rebecca Harms et Daniel Cohn-Bendit (DE et FR, Verts/ALE) ont publié une déclaration commune qui lance des scénarios intéressants pour promouvoir la croissance et l’investissement pour contribuer à la sortie de crise de manière soutenable.

Pour en parler nous accueillons Guy VERHOFSTADT, député européen et président du groupe ADLE, en présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Le débat sera animé par notre partenaire PRESSEUROP représenté par Eric MAURICE, rédacteur en chef.

Guy VERHOFSTADT répondra aux questions posées par un représentant de Notre Europe-Institut Jacques Delors et le public. Il dédicacera son livre « Debout l’Europe », co-écrit avec Daniel Cohn-Bendit, lors du cocktail qui suivra.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Les nouveaux enjeux des politiques culturelles – Dynamiques européennes, éditions La Découverte

Mardi 12 mars 18h00-20h30

En partenariat avec l’Observatoire des politiques Culturelles

Le champ artistique et culturel est aujourd’hui marqué par des transformations majeures. La globalisation, l’impact des technologies de la communication sur la production, la diffusion ou la « consommation » de la culture, l’élargissement et l’hybridation des formes artistiques, la variété des enjeux associés au thème de la diversité culturelle sont autant de défis pour la décision, l’action et la recherche. Comment ces changements résonnent-ils à travers les rapports entre culture, territoires et société en Europe ? La question métropolitaine pose le problème de l’intégration de la dimension culturelle dans le projet urbain. Quelles sont les évolutions en jeu à cet égard ? L’européanisation des dynamiques territoriales s’affirme de plus en plus dans une tension entre globalisation et valorisation des particularités locales. Comment la culture prend-elle place dans ce contexte ? Si des mouvements coopératifs se développent du local à l’Europe, n’est-ce pas plutôt l’esprit de compétition, avec la culture comme otage, qui tend à régir les rapports entre territoires ? Une autre tendance lourde marque la production artistique et culturelle, celle du développement des technologies et des industries culturelles et parallèlement de modèles économiques dominés par la logique du marché. Dans ce contexte, quelles sont les régulations possibles ? Comment les différents niveaux d’action, société civile comprise, peuvent-ils y contribuer ?

Avec la participation de Guy SAEZ, directeur de recherche CNRS à l’UMR PACTE et professeur à l’IEP de Grenoble, Jean-Pierre SAEZ, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles, Pascal BRUNET, directeur de Relais Culture Europe, Catherine CULLEN, adjointe au maire déléguée à la culture, Ville de Lille, Laurence DUPOUY-VEYRIER, directrice de la culture, Ville de Saint-Denis, Vincent GUILLON, politologue et contributeur à l’ouvrage en tant que jeune chercheur, Philippe LAURENT, maire de Sceaux, président de la FNCC (sous réserve), Christopher MILES, secrétaire général adjoint du ministère de la Culture et de la Communication.

Le débat sera animé par Anne-Marie AUTISSIER, maître de conférences à l’Institut d’études européennes de l’Université de Paris 8.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Diffusion du film « Des tigres dans la ville » de Juraj Krasnohorský

En partenariat avec EuroChannel et l’Institut Slovaque

Soirée organisée dans le cadre du cycle « Cinéma Slovaque » qui sera proposé sur EuroChannel en avril, et à l’occasion du 20ème anniversaire de l’indépendance de la République slovaque.

Tourné à Bratislava, « Des tigres dans la ville » est le premier long-métrage de Juraj Krasnohorský, jeune réalisateur slovaque. Il a voulu dépeindre la génération des trentenaires, dans une comédie à l’humour noir, typique des pays de l’Est.

Ce film ambitieux fait le pari, avec succès, de mélanger comédie et film d’action en suivant la recherche du bonheur des trois protagonistes. Parsemé de rebondissements loufoques, le film suit les tentatives du héros de trouver l’amour, au mauvais endroit, mais aussi avec la mauvaise femme. Obnubilé par sa dulcinée, il ne se rend pas compte qu’il est suivi à la trace par un mari jaloux.

En présence de Juraj KRASNOHORSKY, réalisateur du film.

Avec la participation d’Agathe DESCAMPS, chargée de communication à Eurochannel et de Tatiana PARACKOVA, directrice de l’Institut slovaque de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

« Le passage à l’Europe, histoire d’un commencement », Luuk van Middelaar Prix du livre européen 2012

L’association « Esprit d’Europe », soutenue par Jacques Delors, a créé en 2007 le Prix du Livre Européen qui récompense chaque année un roman et un essai exprimant une vision positive de l’Europe. La crise actuelle oblige-t-elle l’Europe à faire un choix entre le « saut fédéral » ou sa dissolution ? Comment l’Europe pourra-t-elle renforcer sa légitimité ? Pour répondre à ces questions, « Le passage à l’Europe » (Gallimard 2012, "Bibliothèque des Idées") distingue trois sphères européennes. La sphère externe, celle du continent et de l’ancien « concert des nations » ; la sphère interne des institutions et du Traité, source de grandes attentes ; enfin, imprévue et non perçue, une sphère intermédiaire, celle où les États membres, rassemblés autour d’une même table, se découvrent peu à peu coresponsables d’une entreprise commune, parfois malgré eux. Cette sphère intermédiaire, dont le Conseil européen des chefs d’État ou de gouvernement est devenu l’expression institutionnelle, est le théâtre de tensions. Tensions qui font la force et la faiblesse de l’Union européenne comme en témoigne la crise de l’euro.

Par l’auteur, Luuk VAN MIDDELAAR, philosophe politique et historien, actuellement conseiller et « plume » du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, en présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Le régionalisme, entre national-populisme et europrogressisme

Mardi 26 mars 18h30-20h30

En partenariat avec « Sauvons l’Europe »

Le régionalisme se développe en Europe : élection de députés dans la plupart des Etats, majorité politique au sein d’assemblées locales, projets de référendum d’indépendance…. Mais que signifie cette montée du régionalisme au sein des Etats membres de l’Union européenne ? Une aspiration à la reconnaissance de cultures et d’identités longtemps méprisées - ou ignorées - dans le cadre démocratique plus large qu’est celui de l’UE ? Refus de la solidarité nationale ? Avatar d’une xénophobie réelle sous couvert d’un folklore « bon enfant » ? Il n’y a pas un mais des régionalismes au sein de l’Europe. La ligue du nord italienne n’est pas le SNP écossais ! Entre europrogressisme et national-populisme, nous débattrons de ces différentes sensibilités en Europe.

Avec la participation de Michel DELEBARRE, ancien Ministre d’Etat, sénateur-maire de Dunkerque, ancien président et membre du Comité des régions de l’Union européenne, David ABELLÓ, journaliste, et historien, ancien conseiller municipal à Barcelone pour Convergència i Unió (CiU), le parti nationaliste au gouvernement en Catalogne, et Paul MOLAC, député autonomiste, Union Démocratique Bretonne (UDB).

Le débat sera animé par Fabien CHEVALIER, président de « Sauvons l’Europe ».

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

"Souvenirs européens, 1950-2005"

Jeudi 28 mars 18h30-20h00 En partenariat avec l’Association Réalités et Relations Internationales (ARRI)

Robert TOULEMON, inspecteur général des finances honoraire et ancien directeur général de la Commission européenne, présentera ses « Souvenirs européens » qu’il publie dans la série Carnet d’Europe de la presse fédéraliste. Il évoquera les satisfactions et les déceptions que lui ont laissées une carrière et une activité civique principalement vouées à la construction européenne. Robert Toulemon est membre du Conseil d’administration de la Maison de l’Europe. Il a longtemps animé et présidé l’Association française d’étude pour l’Union européenne intégrée dans l’Association Réalités et Relations Internationales (ARRI) en 2005.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Présidence Irlandaise de l’Union européenne : bilan à mi-mandat

Mardi 9 avril 18h30-20h00

A l’occasion de la 7ème présidence irlandaise du Conseil de l’Union européenne (UE) (du 1er janvier au 31 juin 2013), et du quarantième anniversaire de l’adhésion de l’Irlande à l’UE, la Maison de l’Europe de Paris reçoit son Excellence Monsieur Paul KAVANAGH, Ambassadeur d’Irlande à Paris. Il commentera la vision irlandaise en matière européenne et présentera un bilan à mi-parcours de la présidence tournante.

En présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

« Engagement : regards croisés sur les pratiques innovantes (éclairage international) »

Petit déjeuner Fonda

Dans un contexte politique et social en profonde mutation, les modes d’engagement évoluent. Par-delà l’intérêt porté à la cause pour laquelle ils se mobilisent, les individus accordent une importance croissante aux notions de plaisir, de reconnaissance et de développement personnel. La tendance à la professionnalisation des associations rend l’implication des bénévoles plus difficile ; mais lorsqu’elle est possible, la spécialisation des bénévoles permet l’acquisition de compétences qui pourront être valorisées sur le marché de l’emploi. Ces évolutions présentent toutefois un risque de dilution du projet associatif et du sens de l’engagement. Dans une société gagnée par une marchandisation croissante et une individualisation des comportements, comment trouver un équilibre entre implication personnelle et action collective ? Face aux enjeux de renouvellement des bénévoles, en particulier des responsables, comment valoriser l’engagement de chacun au service du projet associatif ? Comment les associations répondent-elles à l’apparition de formes plus éphémères de mobilisation citoyenne rompant avec l’adhésion inconditionnelle à une organisation ? Comment ces réalités sont-elles vécues à l’international ? Telles sont les questions qui seront approfondies par nos intervenantes dont les travaux à l’international apportent des clés d’analyse des réalités vécues par les associations françaises.

Avec la participation de Maud SIMONET, Sociologue, chargée de recherche au CNRS et à l’IDHE et Edith ARCHAMBAULT, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et vice-présidente du Comité de la Charte).

Une participation aux frais est demandée 22€ pour les non membres de la Fonda. Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/ Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

L’attractivité internationale des universités françaises et européennes

La stratégie « Europe 2020 » de l’Union européenne présente l’enseignement supérieur comme un domaine politique essentiel pour le développement économique et culturel. Par ailleurs, son programme phare, Erasmus, concerne l’enseignement supérieur.

La Commission européenne recommande des réformes auprès des gouvernements des Etats membres menant à la création « d’un espace européen d’enseignement supérieur » ; cependant il ne faut pas oublier que ce sont les Etats membres qui sont responsables de leur système d’éducation.

Le « classement de Shanghai » édité par le gouvernement chinois note les universités du monde entier. Ce classement est à la fois discuté et discutable. Néanmoins, de ces 500 meilleures universités, seulement 20 sont françaises, contre 150 américaines, 42 chinoises et 38 britanniques. La première université française arrive au 37e rang (Université Paris-Sud).

L’Europe reste, malgré tous ses efforts (185 Universités dans le classement de Shanghai), en retrait, surtout dans les premières parties du classement (top 20, top 50, top 100) où elle est quasiment inexistante.

Avec la participation de Xavier PRATS-MONNÉ, directeur général adjoint de la DG Education et Culture de la Commission européenne et de François WEIL, recteur de l’Académie et Chancelier des Universités de Paris.

Ce débat sera animé par Odile QUINTIN, directeur général de l’Éducation, la Culture et la Jeunesse entre 2006 et 2010, et professeur à Sciences Po et à l’Escp/Europe.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Journal Parlé : L’Europe dans l’effervescence mondiale – Ce printemps 2013

La globalisation et l’illusion du repli national - Outre-atlantique : embellie à Wall Street et« fiscal cliff » (dérapage budgétaire) - La zone Euro toujours dans son trou d’air : 19 millions de chômeurs - Allemagne Merkel : entre récession et reprise - Cameron : sans Europe à la carte, les britanniques prendront le large – L’irruption de Beppe Grillo, trouble-fête à l’italienne - Le chypriotisme à l’épreuve - Les nouveaux adeptes de la monnaie unique : Islande, Lettonie, Lituanie - Eurobudget 2014/2020 portion congrue et petits cadeaux - Les engrenages conflictuels du Sahel, du Maghreb et de l’Orient, foyers de guerre dans le monde – L’inopérante politique extérieure et de sécurité commune de l’Union européenne.

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens – sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € pour les membres de la Maison de l’Europe– 30 € pour les autres participants : mf.joret@paris-europe.eu

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Projection du film « La Vie Facile » de Lucio Pellegrini

En partenariat avec Eurochannel

Soirée organisée dans le cadre du cycle « Cinéma Italien » qui sera proposé sur Eurochannel en mai. La Maison de l’Europe de Paris et Eurochannel vous invitent à découvrir cette comédie italienne sur l’amour, l’amitié et le sens de la vie à l’approche de la quarantaine portée par un casting prestigieux et une intrigue redoutable. Luca (Stefano Accorsi) est un médecin qui a quitté l’Italie pour créer un hôpital dans un petit village kényan. Faute de fonds et de personnel suffisants, il s’est fait à un mode de vie rudimentaire à mille lieux de celui de ses amis de longue date, Mario (Pierfrancesco Favino), médecin reconnu et fortuné ainsi que sa femme Ginevra (Vittoria Puccini). Lorsque Mario rejoint à contrecœur Luca pour travailler à ses côtés, il se retrouve plongé dans un monde inconnu et doit s’adapter à une culture et des conditions de vie qu’il n’imaginait pas si différentes.

Avec la participation d’Agathe DESCAMPS, chargée de communication à Eurochannel et de Carlo CAMPANILE, premier conseiller à l’Ambassade d’Italie.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Mafias, criminalités : un enjeu européen ?

"Le crime organisé est-il aussi puissant en Europe que les journaux aiment à le répéter ? Tous les trafics affichent des chiffres d’affaire records, de 300 milliards à 500 milliards pour la drogue ou 15 à 250 milliards pour la contrefaçon... Il n’y a aucun progrès mesurable en matière de lutte contre le blanchiment et contre les paradis fiscaux. Toute l’attention se porte sur une crise qui fait rage mais ne peut-on par faire un lien entre les deux phénomènes ? Face à un problème global, quelles sont les réponses de l’Europe ? Face à ce péril démocratique, une commission parlementaire européenne, CRIM, travaille depuis un an sur le sujet." http://www.europarl.europa.eu/committees/fr/crim/home.html

Avec la participation de Fabrice RIZZOLI, auteur du "Petit dictionnaire énervé de la mafia", docteur en sciences politiques et enseignants (IRIS), représentant en France le réseau associatif contre la criminalité organisée transnationale FLARE (Freedom Legality And Rights in Europe). Michel KOUTOUZIS, "expert auprès du Service européen pour l’Action extérieure (SEAE)", chercheur à l’Observatoire Géopolitique des Criminalités (OGC) et auteur de"Crime Trafics et réseaux". Le débat sera animé par Fabio LIBERTI, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste des questions européennes.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

« Faites l’Europe » - Paris fête l’Europe sur le parvis de l’Hôtel de Ville

La Ville de Paris, la Maison de l’Europe et leurs partenaires renouvellent l’événement « Faites l’Europe » , à l’occasion de la Journée de l’Europe du 9 mai. Parmi les invités prestigieux : les ambassades d’Irlande et de Lituanie, pays qui président le Conseil de l’Union européenne en 2013, ainsi que l’Ambassade de Croatie qui fêtera l’entrée de son pays, en juillet, dans l’Union Européenne.

« Faites l’Europe » est également placé sous le signe de la célébration du 15e anniversaire de l’accord de coopération et d’amitié entre Paris et Lisbonne. À l’affiche : animations culturelles et gastronomiques portugaises.

Dans le cadre de l’Année européenne des citoyens « Faites l’Europe » accueille les associations parisiennes avec le soutien de la Représentation en France de la Commission européenne et présente le programme européen Jeunesse en mouvement de la Direction générale Emploi, Affaires sociales de la Commission européenne.

Le 9 mai à 18h00, les icônes légendaires de la musique traditionnelle irlandaise, Altan, donneront un concert en plein air. Il marquera leur retour au pays prévu au Earagail Arts Festival de cette année dans le comté de Donegal lors du « Gathering 2013 ». Pour plus d’informations sur le groupe : www.embassyofirleand.fr

Une projection du film « Io sono li », Prix Lux 2012 du Parlement européen aura lieu à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris (le Vendredi 10 Mai à 17h) à l’initiative du Bureau d’information pour la France du Parlement européen.

Un grand concert se tiendra sur le parvis le 10 mai de 17h à 22h, avec une programmation éclectique (soul, rock, hip-hop, guitare acoustique, techno) en provenance de toute l’Europe, avec le concours du projet européen Diversidad .

Pour en savoir plus :
  La page facebook de l’événement : Faites l’Europe 9 et 10 Mai 2013
  Les programmes disponibles à la Maison de l’Europe de Paris
  Le site internet de la Maison de l’Europe de Paris www.paris-europe.eu

Doit-on être fier d’être européen ?

L’écart se creuse entre les citoyens et le projet européen

Les résultats des derniers Eurobaromètres laissent apparaître que les français demeurent encore pro-européens. Mais cette majorité s’érode fortement et des interrogations sur le sens de l’intégration européenne sont importantes. Enfin, une demande d’explications et le désir d’être associé au projet Europe sont forts. L’Union Européenne a créé des Droits pour le citoyen européen, mais a échoué dans la création d’une opinion publique, dans le désir de vivre ensemble.

Conçue et animée par Viviane de BEAUFORT, professeure à l’ESSEC, membre « Europe » de l’Atelier de la République, la conférence permettra une prise de parole brève de chaque intervenant et sera suivie d’un débat et d’un vote sur les préconisations pour améliorer l’éducation à l’Europe.

Avec la participation de Joachim BITTERLICH, ancien conseiller d’H. Kohl, professeur affilié à l’ESCP Europe, membre du conseil scientifique de la Fondation Robert Schuman, Jean- Marie CAVADA, député européen, président du Mouvement européen - France (à confirmer), Thierry CORNILLET, ancien député européen et ancien président du Parti Radical, Philippe ETIENNE, ambassadeur représentant de la France auprès de l’Union européenne (à confirmer), Anne HOUTMAN, chef de la représentation de la Commission européenne en France, Pascale JOANNIN, Directrice Générale de la Fondation Robert Schuman, Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe, Gilles LE BAIL, consultant, auteur du livre « L’Europe : défaite ou défis » et Dominique RIQUET, député européen.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La place des associations dans les médias

Petit déjeuner Fonda

La place des associations dans les médias

Une participation aux frais est demandée 22€ pour les non membres de la Fonda. Retrouvez l’ensemble du programme sur le site : http://www.fonda.asso.fr/ Inscription obligatoire : De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

Rencontre autour du nouveau livre Quand les colombes disparurent

Ouvrage (à paraître aux éditions Stock le 14 mai prochain) de l’écrivain Sofi Oksanen, née en Finlande, d’une mère estonienne et d’un père finlandais.

Sofi Oksanen est l’auteur de Purge, qui a marqué sa consécration (Nordic Council’s Literature Prize, le Prix Femina étranger, le Prix du roman Fnac, le Prix du livre européen et le Prix des lecteurs du Livre de Poche en 2012). Son nouveau roman évoque l’histoire de l’Estonie occupée. Quand les colombes disparurent transporte le lecteur au cœur d’une période charnière, en pointant la fragilité et la faiblesse de l’homme à l’égard d’une histoire qui l’écrase et lui survivra toujours.

Avec la participation de Sofi OKSANEN, de Marek TAMM, historien et éditeur de Sofi Oksanen en Estonie ainsi que d’un représentant des éditions Stock.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Le Kosovo, un enjeu européen

En partenariat avec l’Ambassade du Kosovo

Le processus complexe du développement actuel du Kosovo est porté, notamment, par la promesse de la perspective européenne des Balkans occidentaux. Le Groupe d’Orientation pour le Kosovo (ISG), qui réunit 23 pays de l’UE, les Etats-Unis et la Turquie, a rendu publique, le 2 juillet 2012 à Vienne, la fin de la période de l’indépendance supervisée du Kosovo. Cette décision a été prise à la suite des analyses et des appréciations des acquis du pays dans divers domaines. Malgré cela, EULEX, la mission civile de l’UE, continue d’aider le jeune Etat à affronter plusieurs défis, dont la corruption et le crime organisé.

Dans ses derniers rapports (2011 et 2012), la Commission européenne constate des progrès importants, dans divers domaines, accompagnés, néanmoins, de difficultés et de carences. Le gouvernement du Kosovo a amélioré sa capacité de mise en œuvre de l’agenda européen et sa politique de réforme. Des résultats ont été atteints, selon ces rapports, dans la réforme de l’administration publique et de l’appareil judiciaire et dans l’alignement de la législation sur les normes européennes. Le Kosovo est un enjeu européen. Quelle est la situation actuelle de ce nouvel Etat, tant en matière politique, qu’économique, sociale et culturelle ?

Avec la participation de son excellence Muhamedin KULLASHI, ambassadeur du Kosovo à Paris, Christian MENARD, ancien président du Groupe d’Etudes à vocation internationale France-Kosovo à l’Assemblée Nationale de 2007 à 2012 (sous réserve), Odile PERROT, docteur en Science Politique, consul honoraire du Kosovo - Ancienne OSCE Democratization officer, Jacques RUPNIK, directeur de recherche au CERI, et Sébastien GRICOURT, ex-conseiller politique à la Mission d’Administration Intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK)/Bureau du Premier Ministre et à la Kosovo Force (KFOR).

Le débat sera animé par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, directement en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Soirée littéraire irlandaise

En coopération avec la Représentation de la Commission européenne à Paris et l’Institut Irlandais, la Maison de l’Europe de Paris accueille une soirée littéraire présentant l’œuvre de Kevin BARRY, jeune auteur irlandais. La soirée se déroulera en présence de l’auteur et du traducteur de son œuvre en français, Antoine MONVOISIN. Cette soirée sera animée par Nils AHL, journaliste, écrivain et traducteur.

Kevin Barry a passé une grande partie de sa jeunesse à voyager. A l’âge de 36 ans il avait ainsi cumulé 17 adresses différentes. Il a vécu à Cork, Santa Barbara, Barcelone, Liverpool pour ne nommer que quelques endroits. La décision de s’installer définitivement a été motivée notamment par la difficulté à déplacer les grandes quantités de livres dont il disposait. L’un des lauréats du Prix de littérature de l’Union européenne de 2012, pour le roman visionnaire City of Bohane, Barry a remporté le Prix Rooney 2007 pour la Littérature irlandaise pour son recueil de nouvelles There are Little Kingdoms. City of Bohane vient d’être nommé pour le prestigieux prix International IMPAC DUBLIN Literary Award. Les nouvelles de Kevin Barry ont été publiées dans le magazine New Yorker, le Granta Book of the Irish Short Story, ou encore dans Best European Fiction 2011, ainsi que dans de nombreuses autres revues et anthologies à l’étranger. Il écrit aussi des pièces de théâtre, des scénarios de films, des romans graphiques et des essais. Il vit dans le comté de Sligo. L’auteur se décrit lui-même comme « un égoïste délirant, une de ces créatures monstrueuses composée à 99 pour cent d’ego pur » mais également comme « désespérément angoissé à l’idée de ne pas être aimé ». Ne cachant en rien son ambition, il a déclaré « je ne serai heureux que le jour où je recevrai le Prix Nobel ». La traduction française de City of Bohane sera publiée prochainement chez Actes Sud.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Exposition : « La citoyenneté - une mémoire en partage »

Notre société, en perte de repères, souffre de nombreux maux fragilisant nos liens sociaux : la montée de l’individualisme, la progression des idéologies extrémistes et des communautarismes, l’augmentation de la violence et de l’incivilité sont autant de menaces auxquelles doit faire face la communauté nationale.

L’exposition, « La Citoyenneté », a été réalisée par les services départementaux de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG). Illustrée par des dessins originaux d’Emmanuel Cerisier, elle est composée de 20 panneaux qui abordent le sujet sous la forme d’un triptyque évoquant les textes et symboles de la Citoyenneté française, sa mise à l’épreuve lors des deux derniers conflits mondiaux et ce que recouvre cette notion aujourd’hui en France et dans l’Union européenne.

Cette exposition sera présentée dans le jardin Francs-Bourgeois-Rosiers, situé 35-37, rue des Francs-Bourgeois 75004. Le jardin est ouvert du lundi au dimanche de 14h00 à 19h00. * Dates à confirmer

L’Europe peut-elle nous sauver ou devons-nous sauver l’Europe ?

Au plus chaud du krach bancaire chypriote, en mars dernier, l’économiste Thomas PIKETTY écrivait dans Libération  : « cette crise démontre la nécessité d’instituer un véritable parlement budgétaire de la zone euro, afin que ces questions puissent enfin être débattues et tranchées démocratiquement, au grand jour ». Robert ROCHEFORT, le vice-président du Mouvement Démocrate, lui faisait écho au même moment au micro d’ Europe 1 en pointant la responsabilité des États et des gouvernements qui «  ont approuvé la décision de taxer les dépôts des épargnants chypriotes ». Mais il s’insurgeait également « contre ceux qui disent que c’est encore de la faute de l’Europe ». Envolée du chômage, naufrages bancaires, stagnation de la croissance économique… Bruxelles apporte-t-elle les bonnes solutions ? Les citoyens se demandent si c’est l’Europe qui peut les sortir de la crise ou bien si ce sont eux qui doivent la sauver pour survivre dans la mondialisation.

Avec la participation de Thomas PIKETTY, directeur d’études à l’Ehess et professeur à l’Ecole d’économie de Paris, et Robert ROCHEFORT, membre du groupe Alliance des Démocrates et libéraux au Parlement européen (ADLE). Ce débat sera animé par Françoise CROUÏGNEAU, vice-présidente de l’Association des journalistes économiques français (AJEF).

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Rencontre avec Boris PAHOR - un Slovène de Trieste

En partenariat avec l’Ambassade de Slovénie et la Représentation de la Commission européenne en France

Considéré en Slovénie comme l’un des romanciers les plus importants, Boris PAHOR est né en 1913 à Trieste où il vit toujours. Il est l’écrivain slovène le plus publié en France et probablement le dernier survivant des camps de concentration ayant une œuvre sur le sujet. Boris Pahor fête en effet son centième anniversaire cette année. Ce jubilé s’accompagne d’une actualité éditoriale foisonnante : un roman inédit Quand Ulysse retourne à Trieste aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, la Table ronde ressort en poche son récit sur l’univers concentrationnaire Pèlerin parmi les ombres - Nécropole et Phébus son Printemps difficile - le roman du retour à la vie. Ses ouvrages évoquent la naissance du fascisme italien à Trieste et la persécution pendant un quart de siècle, entre 1920 et 1943, de la communauté slovène, la passion amoureuse rédemptrice et l’ode à la nature. En tant que déporté politique - un Triangle rouge ! insiste-t-il toujours - sa chance aura été d’avoir été intégré, grâce à son excellente pratique des langues vivantes, aux équipes d’infirmiers des camps, pour lesquelles il devient traducteur. Comme par reconnaissance, Pahor l’Européen a gagné ses galons dans sa lutte incessante en faveur des langues et minorités en Europe.

La discussion sera animée par René de CECCATTY, critique littéraire au journal Le Monde et auteur d’une trentaine de romans, essais et biographies, chez Gallimard, chez Flammarion et au Seuil. Editeur et traducteur d’italien et de japonais, il écrit aussi pour le théâtre. Il vient de publier un récit sur Greta Garbo, Un renoncement (Flammarion).

En présence de Son Excellence Veronika STABEJ, ambassadeur de Slovénie.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

L’Europe et le citoyen : une relation à (re)construire

Dans le cadre de l’initiative Paris Citoyen 2013 - « L’Europe, du droit de vote à l’implication citoyenne ». Pour en savoir plus : www.paris.fr/participez

Avec la participation de Hamou BOUAKKAZ, adjoint à la Vie Associative et à la Démocratie Locale, Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe, Léda GUIDI, directrice de « l’Agenda Digital » de la ville de Bologne, responsable locale de nombreux projets européens, Daniel SARASA FUNES, gestionnaire de Projets d’Innovation Urbaine au sein de la Mairie de Saragosse, Jean-Pierre SPITZER, secrétaire général du Mouvement Européen-France, avocat, Manola GARDEZ, directrice de l’Alliance Internationale de journalistes, coordinatrice avec European Alternatives d’une des premières initiatives citoyennes européennes sur le pluralisme des medias, et Romuald DZOMO, président de l’association Afrique et Nouvelles Interdépendances et d’autres intervenants.

Ce débat sera animé par Véronique KLECK, créatrice de l’agence Civic Média.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, sur le site www.paris.fr à travers le lien suivant : https://teleservices.paris.fr/form/jsp/site/Portal.jsp ?page=form&id_form=76

L’UE, la France, la Turquie face à la crise syrienne Quelles analyses ? Quelles initiatives ?

En partenariat avec l’IRIS et l’Institut du Bosphore

Plus de deux ans après le début du mouvement de contestation en Syrie, le bilan est terrible : 80 000 morts, un million de réfugiés, un pays en train de se disloquer… Aucun des camps en présence ne parvient à s’imposer militairement et aucune solution politique ne semble se profiler. C’est pourquoi l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), l’Institut du Bosphore et la Maison de l’Europe ont jugé nécessaire d’organiser cette conférence-débat pour mieux saisir les scénarios envisageables permettant de sortir de cette crise en évoquant notamment les points de vue français, turcs et européens.

Avec la participation de Alain FRACHON, chef d’édition au journal Le Monde, Kadri GÜRSEL, journaliste chroniqueur au quotidien turc Milliyet et Sarah WOLFF, maître de Conférence en Politique Publique à Queen Mary, University of London, chercheuse Senior associée, The Netherlands Institute for International Relations.

Ce débat sera animé par Didier BILLION, directeur adjoint de l’IRIS.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

De l’engagement à la citoyenneté : quelle place pour les associations en Europe ?

En partenariat avec la Fonda, la Mairie de Paris et Pour la Solidarité

Malgré l’influence croissante du cadre européen sur leurs pratiques, les associations se sentent éloignées de l’Europe institutionnelle et peinent à investir le concept de citoyenneté de l’Union européenne, tel que défini par le Traité de Maastricht. Pourtant, au quotidien, partout en Europe, les associations contribuent à la mobilisation collective autour d’initiatives porteuses de valeurs démocratiques et de cohésion sociale, alimentant de fait un sentiment d’appartenance et d’adhésion à un projet commun.

Introduction : Hamou BOUAKKAZ, adjoint à la Vie Associative et à la Démocratie Locale et Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe.

Tables rondes :

Comment les associations contribuent-elles à l’animation de la démocratie et au développement de la citoyenneté en Europe ?

Avec la participation de Françoise CORE, membre du Pôle politique d’ATD Quart-Monde, Jean HURSTEL, Président de Banlieues d’Europe, Bérénice JOND, présidente d’Animafac, etConny REUTER, secrétaire général de Solidar.

Le débat sera animé par Christian CASCIO, directeur du Carrefour des Associations Parisiennes (CAP).

Quelles sont les alliances possibles entre associations et pouvoirs publics pour la construction d’une citoyenneté européenne ?

Avec la participation de Jean-Michel BLOCH-LAINE, président de la commission Europe de l’Uniopss, Corinne BORD, conseillère régionale d’Ile-de-France, déléguée à l’Economie Sociale et Solidaire, Henri MALOSSE, président du Comité économique et social européen (vidéo) et Marie-Christine VERGIAT, députée européenne.

Le débat sera animé par Nora HAMADI, journaliste, Public Sénat.

Conclusion : Denis STOKKINK, président de Pour la Solidarité et Jean-Pierre DUPORT, invité permanent au Conseil d’administration de la Fonda.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

En-jeux de l’Europe –l’Europe en jeux

SQUARE MAURICE GARDETTE

Dans le cadre de l’initiative Paris Citoyen 2013 - « L’Europe, du droit de vote à l’implication citoyenne ».

Différentes animations seront proposées lors de cet après midi : des jeux, des maquillages, un concours pour tout public au Square Maurice Gardette en face de la Maison des associations du 11ème arrondissement. 2 rue du Général Blaise

Pour en savoir plus : www.paris.fr/participez

Prix de l’Initiative européenne

18h00 : « Où va l’Europe ? Perspectives et risques d’une période fondamentale ».

Avec la participation des journalistes Philippe DESSAINT, directeur de l’information Tv5 Monde, Peter GUMBEL, « Time » (États-Unis), Zyad LIMAM, directeur de « Afrique Magazine », Alberto TOSCANO, « Italia Oggi » (Italie), Michaela WIEGEL, « Frankfuerter Allgemeine Zeitung » (Allemagne).

Ce débat sera présidé par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

19h30 - Remise du « Prix de l’initiative européenne »

Fruit de la collaboration entre la Maison de l’Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l’initiative européenne connaît en 2013 sa 10ème édition. Il est attribué chaque année à des journalistes ou à des médias qui se sont signalés par la qualité de leurs informations et de leurs commentaires sur l’Europe.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Culture/patrimoine : les trésors cachés de la Croatie ou l’autre visage de la Croatie contemporaine

Jeudi 27 juin 8h30-10h30

En partenariat avec Grayling

Avec le soutien de la représentation en France de la Commission Européenne

Le 1er juillet prochain, la Croatie deviendra le 28ème Etat membre de l’Union Européenne et le 2ème après la Slovénie, issu de l’ex-Yougoslavie.

Qui est aujourd’hui ce petit pays de 4,3 millions d’habitants situé dans les Balkans occidentaux au carrefour de l’Europe centrale et de la méditerranée avec près de 20 sites et traditions inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco sur 1777 km de littoral continental et plus de 1000 îles ? Comment ce pays en plein bouillonnement culturel peut-il et va-t-il bénéficier du souffle européen ? C’est ce que tenteront de décrypter - sous l’angle culturel et historique - son excellence Ivo GOLDSTEIN, Ambassadeur de la république de Croatie à Paris et historien de formation auteur de nombreux ouvrages sur la Croatie, avec la participation de Marina TOMAS-BILLET, directrice de l’Office du Tourisme croate à Paris, Marko PAVLOVIC, jeune designer croate vivant à Paris inventeur du OBLO™ sphère (puzzle en 3D), diplômé de l’Université de Zagreb maintes fois primé dont le German Design Award à Francfort en 2012 et d’autres intervenants.

Ce petit déjeuner-débat sera animé par Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris. Inscriptions obligatoires dans la limite des places disponibles par mail à Marie-France Bergamo : mariefrance.bergamo@grayling.com Agence Grayling : 01 55 30 70 77

Informations : www.croatia-in-the-eu.eu

Journées européennes de l’Île-de-France

Journées sur le thème : « La citoyenneté européenne existe-t-elle ? »

Hémicycle du Conseil régional d’Île-de-France – 57 rue de Babylone – 75007 PARIS

Pour retrouver le programme et pour vous inscrire, rendez-vous sur le site des journées européennes de l’Ile de France : http://www.journees-europeennes.eu/Programmes

Grande Fête Populär (Place de la République)

A l’occasion du 50ème anniversaire de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), celui-ci organise, en plein cœur de Paris, sur la place de la République tout juste rénovée, une Grande Fête Populär avec un village franco-allemand. Vous y trouverez diverses animations et un concert gratuit réunissant de nombreux artistes reconnus de France et d’Allemagne.

Plus d’informations sur l’événement sur le site de l’OFAJ : http://50ans.ofaj.org/6juillet

Journées européennes du Patrimoine

Lancées en 1985, les journées européennes du patrimoine sont, depuis 1999, organisées conjointement par l’Union européenne et le Conseil de l’Europe. Les 50 États signataires de la convention culturelle européenne participent aux journées européennes du patrimoine en mettant en lumière de nouveaux trésors culturels et en ouvrant des bâtiments historiques fermés au public en temps normal. Les événements culturels mettent l’accent sur les compétences, les traditions, l’architecture et les ouvrages d’art locaux, mais l’objectif est plus large : il s’agit de promouvoir la compréhension mutuelle entre les citoyens.

A cette occasion, le Mouvement Européen-France, l’Association Jean Monnet et la Maison de l’Europe de Paris s’associent cette année et vous accueillent à l’Hôtel de Coulanges. Au programme, expositions culturelles et animations, informations générales sur l’Union européenne, le Conseil de l’Europe, l’UNESCO, etc.

Entrée libre

Communiquer sur l’Union européenne : mission impossible ?

Lorsqu’ils ont posé les bases de la Communauté européenne, dans les années cinquante, les Pères fondateurs ne se sont pas souciés de demander leur avis aux citoyens des six premiers Etats membres. Leurs statuts d’élus du peuple suffisaient à légitimer, à leurs propres yeux, le bien-fondé de leur entreprise.

Au fil du temps, cependant la nécessité s’est imposée de combler le fossé entre des millions d’Européens et un projet fédérant un nombre sans cesse grandissant de pays. Mais comment s’y prendre pour amener chacun à adhérer à cette aventure politique et économique sans précédent, alors qu’il paraît si difficile d’en comprendre le mode de fonctionnement et d’y participer ?

Les tentatives diverses de mettre en valeur les très nombreux acquis de cette vaste entreprise n’ont guère convaincu jusqu’à présent. Elles ont été souvent critiquées, voire accusées de propagande. Cette politique de communication utilise pourtant des outils informatifs, pédagogiques, institutionnels, spécialisés ou grand public. Elle recourt aussi aux canaux très populaires des réseaux sociaux.

Malgré tous ces efforts, le fossé entre les citoyens et l’UE ne parvient pas à se combler. Pire, les signes se multiplient qu’il est en train de s’élargir. Alors, avons-nous vraiment tout essayé ?

Avec la participation de Jimmy JAMAR, chef de la Représentation de la Commission européenne en Belgique, Juana LAHOUSSE-JUÁREZ, directrice générale de la communication, Parlement européen, Emily VON SYDOW, journaliste, écrivain.

Ce débat sera animé par Laurent FRANÇOIS, dirigeant d’une agence de communication à Londres.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

10 jours avant les élections en Allemagne : quels enjeux économiques et énergétiques pour l’Allemagne et la France dans le contexte européen ?

En partenariat avec la CCI Paris Ile-de-France et l’Association ENERGIE Franco-Allemande

En présence de Dr. h.c. Hans-Joachim OTTO, secrétaire d’État parlementaire auprès du ministre fédéral de l’Économie et de la Technologie d’Allemagne en visite officielle en France, et avec la participation de Pierre-Antoine GAILLY, président de la CCI Paris Ile-de-France, Prof. Christian STOFFAËS, co-président du Conseil d’analyse économique franco-allemand et en présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l´Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en envoyant un mail à Audrey Gibouin à l’adresse suivante : agibouin@francoallemand.com

Les limites de la surveillance et la défaillance des marchés - Les leçons de la crise de la zone euro (conférence en anglais)

Lundi 23 septembre 09h00-13h00

En partenariat avec The International Policy Studies Asociation

La crise des dettes souveraines européennes, survenue deux ans après le début de la crise financière globale, a confirmé l’incapacité des institutions internationales et européennes à prévenir de tels chocs. Le séminaire a pour objet d’examiner comment améliorer l’appréciation des déséquilibres existants, détecter les risques de rupture et renforcer la résilience des marchés et des banques.

Avec la participation de Paul ATKINSON, Gunter BAER, Adrian BLUNDELL-WIGNALL, Carles GASOLIBA, André ICARD, Leif PAGROTSKY, Robert RAYMOND, Kumiharu SHIGEHARA, Jeffrey SHAFER, Carol SIGOU, Philip TURNER.

Nota – Les débats auront lieu en anglais sans traduction simultanée. Toutefois les questions pourront être posées en français. Les background papers seront disponibles en anglais début septembre sur le site de la Maison de l’Europe de Paris (www.paris-europe.eu).

Voici la liste des documents concernant le séminaire à venir :

- Conference agenda : http://office.shigehara.online.fr/en/Agenda_Paris_seminar.pdf

- Main issues note by Shigehara : http://office.shigehara.online.fr/en/Shigehara_Main_Issues_Note.pdf

- Annexes to Main issues note : http://office.shigehara.online.fr/en/Shigehara_Annexes_to_Main_Issues_Note. pdf

- Commentary Notes by :

André Icard : http://office.shigehara.online.fr/en/Icard.pdf

Leif Pagrotsky : http://office.shigehara.online.fr/en/Pagrotsky.pdf

Paul Atkinson : http://office.shigehara.online.fr/en/Atkinson.pdf

Stephen Axilrod : http://office.shigehara.online.fr/en/Axilrod.pdf

Adrian Blundell-Wignall et Caroline Roulet : http://office.shigehara.online.fr/en/Adrian.pdf

Charles Goodhart : http://office.shigehara.online.fr/en/Goodhart.pdf

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Projection du film « l’Albanais » de Johannes Naber (durée : 1h44)

En partenariat avec Eurochannel

Soirée organisée dans le cadre du cycle « Cinéma allemand » qui sera proposé sur EuroChannel en octobre.

Synopsis du film : Un voyage au cœur d’une Europe sombre et impitoyable. Là où les criminels agissent en toute impunité et où l’exil, la solitude et l’argent sont les maîtres mots. Arben, « L’Albanais », décide de quitter le pays le plus pauvre d’Europe pour le plus riche : l’Allemagne. Il part à la recherche de la fortune pour se marier, comme le veulent les coutumes de son pays. Mais l’Eldorado se révèle un enfer où seuls les plus tenaces survivront. « L’Albanais » est l’un d’entre eux, mais au prix de son innocence et de ses valeurs.

Avec la participation d’Agathe DESCAMPS, chargée de communication à Eurochannel.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Où en est, aujourd’hui, la Politique de Sécurité et de Défense Commune ?

Depuis le Traité de Lisbonne de 2009, la politique étrangère et de sécurité commune a été renforcée. En effet, ce Traité a créé la fonction de Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Parallèlement, il a conduit à une évolution majeure dans le domaine de l’action extérieure avec la création d’un service diplomatique européen : le Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE).

Ces évolutions institutionnelles ont-elles permis à l’Europe de mettre en place une véritable politique de sécurité et de défense commune ? L’Europe se donne-t-elle les moyens de parler d’une seule voix à l’échelle internationale ?

Avec la participation de Pierre VIMONT, secrétaire général exécutif du Service Européen pour l’Action Extérieure. Pierre Vimont, diplomate, commence sa carrière en tant que premier secrétaire à l’Ambassade de Londres, pour ensuite se tourner vers les institutions européennes. Il occupe différents postes dans l’administration centrale, et devient ainsi deuxième conseiller et porte-parole à la Représentation permanente de la France à Bruxelles entre 1986 et 1990. En 1990, il est nommé directeur du cabinet d’Elisabeth Guigou, ministre déléguée aux Affaires européennes, et devient rapidement une référence française sur les questions européennes. Représentant permanent de la France auprès de l’Union européenne de 1999 à 2002, il revient à Paris afin de diriger le cabinet de Dominique de Villepin, ministre des Affaires étrangères de l’époque. Il restera à la tête du cabinet successivement de Michel Barnier et de Philippe Douste-Blazy. En 2007, il devient ambassadeur de France aux Etats-Unis mais l’Europe le rappelle. Il est nommé en 2011 secrétaire général exécutif du tout nouveau Service Européen d’Action Extérieure.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Les Femmes et l’Europe

Qu’est-ce que les femmes apportent à l’Europe et qu’est-ce que l’Europe apporte aux femmes ?

En partenariat avec la CLEF

La construction européenne a beaucoup œuvré en faveur de l’égalité femmes-hommes et a créé une législation très dense dans cet intérêt qui n’a pas suffi à résorber toutes les inégalités. Après avoir établi un état des lieux sur la question des femmes et de l’Europe, en insistant particulièrement sur la précarité qui touche les femmes, le colloque a pour objectif d’apporter des pistes de réflexion à ce que les femmes et l’Europe peuvent mutuellement s’apporter. La présentation d’un pacte européen pour l’égalité et sa série de mesures permettant d’instaurer l’égalité viendra clôturer la journée.

Avec la participation de Thierry REPENTIN, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes, Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement, Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris ainsi que de nombreux responsables politiques européens, chercheur-se-s et dirigeant-e-s associatifs.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles par mail : clef.femmes@gmail.com ou par téléphone au 01 55 50 45 64

Fictions politiques. Prolongations. Un événement européen

En partenariat avec Lazuli

De l’écran à la réalité (autour de la série télévisée Borgen)

Prolonger le débat hors de l’écran est un acte citoyen. Le succès avéré des fictions politiques témoigne de l’intérêt croissant des citoyens pour la chose politique. Le filtre de la fiction crée une alchimie propice à trouver un écho, une oreille attentive auprès d’un grand nombre de spectateurs. Ces derniers sont aussi des citoyens et l’actualité politique contemporaine ne manque pas d’inciter à la réflexion. En prolongeant le débat nous souhaitons poursuivre la question lancinante de l’exercice au quotidien de nos représentants politiques loin d’un certain cynisme ambiant. Amener la réflexion sur ce que font nos élus, comment ils le font et pourquoi ils le font peut sans nul doute aider à une meilleure appropriation de la mécanique du pouvoir. Notre société contemporaine en mutation a besoin de ce type de décryptage direct et dépassionné.

TABLE RONDE : L’engagement à l’épreuve du pouvoir

Avec la participation de Laurent BOUVET, professeur de Sciences Politiques, Ludivine BRASSELET, professeur agrégée de philosophie, Dan FRANCK, écrivain, co-scénariste de la série française Les Hommes de l’ombre, Corinne LEPAGE, députée européenne (Adle, Fr).

Le débat sera animé par Jean-Jacques CROS, grand reporter, auteur de Médias, la grande illusion. Retrouvez plus d’informations concernant le projet et inscrivez-vous sur le site : http://www.fictionspolitiquesprolongations.com/

Nuit Blanche - Tour Eurochannel de Courts-Métrages : l’Europe au féminin.

En partenariat avec Eurochannel

Le Tour Eurochannel est un événement récurrent, une création originale d’Eurochannel. Pour la deuxième fois, la Maison de l’Europe de Paris ouvre ses portes pour accueillir cet événement. C’est l’occasion de découvrir l’Europe à travers une sélection unique de courts-métrages venus de toutes les régions d’Europe, en version originale sous-titrée. Pour sa cinquième édition, Eurochannel vous propose un voyage en Europe en compagnie des femmes, de leurs histoires d’amour et de haine, de leurs aspirations et de leurs désespoirs. La femme d’Europe n’a pas un unique visage, mais plusieurs et au même titre, ces courts –métrages sont une multitude de petits chefs-d’œuvre en tout genre. Dieu créa la femme d’Europe, et Eurochannel lui donna sa place dans le cinéma.

Retrouvez plus d’information concernant les courts métrages sur le site d’Eurochannel : http://www.eurochannel.com/fr/La-Cinquieme-Tour-Eurochannel-de-Courts-Metrages-LEurope-au-feminin.html

Journal Parlé - L’Europe dans le monde entre guerre et paix à l’automne 2013

Zone euro et Merkel round : embellie ou reprise ? – Transatlantic partnership et repositionnement stratégique américain : quid Obama ? - Effervescences méditerranéennes : les dilemmes d’Erdogan ; les Frères, les militaires et le pharaon ; l’Etat hébreu entre Hamas et Hezbollah - Le collapsus syrien - L’UE aux abonnés (trop souvent) absents.

Par Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris, ancien président de l’association des Journalistes européens – sous la présidence de Catherine LALUMIÈRE.

Le journal parlé sera suivi d’un dîner à 20h15 dans le Salon d’Honneur.

Dîner : sur inscription et participation aux frais de 25 € pour les membres de la Maison de l’Europe– 30 € pour les autres participants : mf.joret@paris-europe.eu

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles,en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Former des lobbyistes professionnels en France et en Europe : Comment satisfaire les nouvelles attentes ?

En partenariat avec PubAffairsParis

La demande de formation en lobbying évolue constamment. D’une part grâce à la reconnaissance des besoins de cette activité dans l’arène publique française et européenne. Et d’autre part parce qu’il est nécessaire d’être aguerris aux meilleures pratiques, à la fois performantes et éthiques, pour conduire des stratégies d’influence durables.

Cette conférence, qui rassemblera demandeurs de formation (professionnels du privé en activité ou en reconversion, élus, étudiants…) et organismes de formation publics et privés (ENA, Sciences-Po, ISEL, université, cabinet de conseil…) identifiera cette nouvelle demande de formation professionnelle ainsi que la valeur ajoutée garantie au sortir d’une formation courte ou longue.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Bilan des élections fédérales allemandes

Le 22 septembre 2013, les Allemands votent afin d’élire les députés fédéraux du Bundestag.

Quel impact du résultat de ces élections sur les relations franco-allemandes et sur l’avenir de l’Union européenne ?

Avec la participation de Guillaume DUVAL, rédacteur en chef du mensuel Alternatives Economiques et auteur du livre Made in Germany : Le modèle allemand au-delà des mythes, Ulrike KOLTERMANN, journaliste allemande indépendante, Hans STARK, professeur des universités, Paris-Sorbonne, secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa)/Ifri.

Le débat sera modéré par Henri DE BRESSON, rédacteur en chef du magazine Paris-Berlin, ancien responsable des affaires européennes au Monde.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

Présidence Lituanienne de l’Union européenne : Bilan à mi-mandat

A l’occasion de la présidence lituanienne du Conseil de l’Union européenne (UE) (du 1er juillet au 31 décembre 2013), la Maison de l’Europe de Paris reçoit Son Excellence Madame Jolanta BALČIŪNIENĖ, Ambassadeur de Lituanie à Paris. Elle commentera la vision lituanienne en matière européenne et présentera un bilan à mi-parcours de la présidence tournante.

En présence de Catherine LALUMIERE, présidente de la Maison de l’Europe de Paris.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, en cliquant ici ou par mail adressé à Renaud Léon : europe1@paris-europe.eu

La Maison de l'Europe - 35-37, rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris
Tél.:33(0)1 44 61 85 85 - Fax:33(0)1 44 61 85 95

Crédits Plan d’accès Plan du site